Accéder au contenu principal

Concessionnaires de voitures de luxe en Tunisie

-Le groupe Princess El Materi, viala société Ennakl est le concessionnaire de Volkswagen et Audi et Porshe.

-Alpha group, concessionnaire de Ford, Hummer, Jaguar et Land Rover.

-Le groupe Ben Jemaa, qui détient la concession BMW

-le groupe Mabrouk, représentant de Mercedes, Fiat et Mitsubishi.

Commentaires

mataadi a dit…
Ce qui nous interesserait c'est de connaitre le nombre de véhicules de luxes de chaque marque vendue en tunisie chaque année .
al_moudir a dit…
ils ont en commun un point..
mataadi a dit…
Leur point commun, c'est d'avoir des parents qui ont trimés dur toute leur vie pour leur léguer un tel patrimoine . En effet, il faut savoir que leurs ancêtres on tous débuté leur carrière avec une brouette puis leur commerce prenant petit à petit de l'ampleur, ont décidé par la suite d'investir dans une charette puis plusieurs et enfin sont passé aux véhicule à moteur .Voyant la fascination que montrait le peuple à la vue des véhicules à moteur, ils se décidèrent à les importer pour les commercialiser sur le sol tunisien . C'est ainsi que petit à petit il finirent par se bâtir un empire qu'ils léguèrent à leurs enfants . Ceux-ci ayant des goûts de luxe optèrent pour l'importation de voiture de grand luxe . Quelle belles aventures et que de sang et de larmes, ils versèrent pour aboutir à ce que nous voyons là .

Je ne peux que leur adresser mes plus vives félicitations .
Anonyme a dit…
@Zizou , et mataadi : Il faut pas mélanger le bon grain et l'ivraie ... Le groupe Ben Jemaa est le concessionnaire de BMW depuis 1960 , il n'est pas né de la derniére pluie comme certains ... feu Mohamed Ben Jemaa a trimé dur ..trés dur pour être le concessionnaire de BMW et surtout pour garder cette concession tant convoitée ...par les vautours ...à différentes époques , il a été le premier tunisien après l'indépendance à avoir une société de location de voitures , d'ailleurs c'était lui qu'on voit dans les documentaires de l'époque , qui conduisait le président Bourguiba à sa descente du bateau le 1er Juin 1955 dans une voiture décapotable ...il était le seul à en posséder à cette époque ...et c'est tout à fait normal qu'il légue son affaire à ses enfants ...contrairement aux autres groupes qui se sont vus offrir ces concessions sur un plateau d'or sans même en payer le prix ...
mataadi a dit…
Oui c'est vrai, on a peut-être exagéré en mélangeant , mais il n'en demeure pas moins vrai que de tout temps les affaires dans notre pays se sont fait moyennant facilités accordé à l'un et pas à l'autre . On ne va pas revenir sur la constitution de chacun de ces empires . Il est vrai que l'on s'enrichi beaucoup plus rapidement sous le règne actuel que sous le préçédent . Que dans le théatre actuel les fils des marionnettes sont beaucoup plus visibles puisque l'on ne prends même pas la peine de les cacher .
Mais connaissant la tunisie et les tunisiens, je doute qu'il n'y ai eu dans le passé des pots de vin versés en rémunération des avantages accordés .
Il me semble que l'on a eu d'autres familles au pouvoir mais dont la particularité était d'avoir sévit à des moments ou l'information circulait beaucoup plus lentement et ou celle-ci franchissait difficilement le premier cercle des proches du pouvoir .

En d'autres termes, je doute que l'on puisse réussir en tunisie, sans montrer patte blanche.
Ceci dit, il y a une différence entre ceux qui veulent travailler sans passer par tel ou tel circuit mais qui le font à contre coeur et ceux qui ne travaillent que parce qu'il ont la possibilité de bénéficier d'appuis et d'avantages concédés moyennant finance ou appartenance familiale ou politique .

L'appartenance politique pouvait être une des conditions de réussite sous l'ancien pouvoir .
Salam,

Je ne dirais pas que Fiat, Ford, Mitsubishi et Volswagen sont des voitures de luxe. Mais dans ce contexte, j'ajouterais peut-etre BSB pour Toyota qui commence a prendre de l'ampleur dans le pays.

-Imed
Nizar a dit…
And your point is? Avoir de la publicité adsense à propos des voitures de luxe????????
M2K a dit…
Je pense que les cartes sont distribués pour la préparation au 1 janvier 2008 (Libération des barrières douanières )

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).