Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

La politique du compromis

La politique du compromis est très difficile. Il faut etre qlq'un de crédible (droit, honnête, et légitime...) pour pouvoir y prétendre . Il faut aussi savoir la doser pour ne pas tout perdre...  tout en n'oubliant pas que les conditions initiales pour tout compromis c’est la confiance et la bonne foi dans tout compromis.
 La solution à la crise en Tunisie ne peut passer que par le compromis... Avons nous les hommes / femmes capables de réussir à ce jeux?

Governance 101

En Tunisie, on polémique et on négocie le nom du futur 1er ministre depuis des semaines sans encore arriver a un consensus. Dans ce processus, le peuple et la société civile sont exclus. Les partis ont tout le pouvoir et n'ont quand meme pas réussi a trouver un candidat de consensus. Leur processus de selection est évidément défaillant puisqu'il y'a un conflit d'interet majeur. 

Ces partis politiques nomme un candidat et puis participent aussi a son choix. Ils sont donc juge et parti...  Les nominés quant a eux, ont jusque la montré une passivité sans égale. Ils sont/font mine de ne pas etre au courant de leur nomination ou de ne pas vraiment etre interessé par le poste.  



Sincerement, je ne comprends pas pourquoi les potentiels 1ers ministres n'annoncent pas leurs candidatures, n'annoncent pas de programmes et ne parlent pas au peuple. Rester dans son coin et esperer qu'on nous appelle pour sauver son pays, compter sur un camp/parti/groupe pour pousser en sa…