Accéder au contenu principal

Citoyen ! avant tout !!

Je ne sais pas comment ces americains menent leurs guerre contre "la terreur". Je ne sais pas pourquoi l'amerique perd et a perdu sa guerre ideologique et mediatique. Cette amerique, qui a fait rever les population de l'Europe de l'Est pendant la guerre froide, a perdu sa bataille de seduction de l'opinion publique arabe.

Ils l'ont perdu et continueront de la perdre car cette guerre n'est pas la leur, mais la notre.
Car ce n'est pas a eux de la mener mais c'est a nous de le faire. Car les valeurs "occidentales" sont avant tout des valeurs universelles auquelles nous devons souscrire si nous voulons developper, moderniser et eduquer notre pays et notre peuple.

Quand je vois notre paysage mediatique innondé par ces chaines du golfe qui nous endoctrinent, quand je vois le dailymotion et Youtube innodés par des videos de propagandes qui nous visent (les auteurs mettent sciement le mot clé tunisie), je me dis qu'il faut reagir et ne pas laisser passer ca.

Je me dis plutot qu'il fallait réagir ya longtemps et qu'il est peut etre tard maintenant. Combien de temps encore allons nous blamer nos parents, notre education, l'Etat pour nous avoir eduqué de la sorte. C'est de notre avenir qu'il s'agit, de nos interets sur le court, moyen et long terme.

Denoncer une video de You tube, critiquer tel programme sur telle chaine devant un audience qui ne se pose aucune question, inviter ses amis et connaissances a s'engager dans la société civile, les inviter a lire et se cultiver, se mobiliser au sein de sa communauté, de son café du coin, questionner, critiquer , feliciter, tous ces gestes et bien d'autres sont des actions citoyennes qui a large echelle preserveront notre société et lui permettront de s'améliorer et d'evoluer vers un avenir meilleur.

La Tunisie d'aujourd'hui merite mieux ...

Commentaires

arab a dit…
Brabi samehni, je voudrais juste comprendre un truc .
Les chaines de télévisions musulmane ou évangélistes ou même celles qui diffusent des programmes érotiques ou pornographiques , personne ne t'oblige à les regarder . Est-ce que tu considères tes concitoyens comme immatures et par conséqent tu prônerais toi aussi, la pensée unique ? C'est juste une quesion, par ce que j'ai du mal à comprendre ta démarche . D'un côté, tu défends la liberté d'expression et de l'autre tu t'insurges contre les choix télévisulles du citoyen . Chacun ses goûts, je m'insurge contre de tel comportement, les tunisiens ne sont plus des enfants comme les considérait bourguiba, ils sont majeures te vaccinés et parfaitement capable de faire leur choix . Tu n'as pas le droit de décider pour eux, en le faisant tu te ranges derrière les méthodes actuellement usitées . C'est pas ça la démocratie, tu as le droit sensiblier ton enourage à tes valeurs , mai tu n'as pas le droit d'intedire aux autres d'avoir des sensiblités différentes, qu'elles soient réligieuses ou autres . C'est assez étonnant, j'en apprends tous les jours .
Mazza a dit…
@arab

C'est pas ça la démocratie??? Zizou ne fait que défendre ses idées et combattre celles auxquelles il ne s'identifie pas. Ce qui fait de Zizou un vrai démocrate c'est qu'il n'a jamais appelé à interdire telle ou telle chose. Tout ce qu'il fait, c'est combattre à travers ses idées et rien d'autre que ses idées.

Être pour la liberté d'expression est une chose, et croire qu'il y a une hiérarchie dans les idées exprimées en est une autre.
ge a dit…
arab said "D'un côté, tu défends la liberté d'expression et de l'autre tu t'insurges contre les choix télévisulles du citoyen."

I do the same thing as zizou. I believe that democracy requires the freedom to say or see whatever we want, but we should certainly try to convince our fellow citizens to watch what we want them to, without compulsion. It doesn't hurt to listen to their views, either!

-- zabouti
samsoum a dit…
Bravo Zizou, je salue ton patriotisme et ton engagement. Je suis d'accord a 100% avec tout ce que tu dis sauf une chose, qui est évidente d'ailleurs le "cessons de blâmer notre gouvernement"!!

Supposons Zizou, que moi Samsoum, je veux créer un parti libéral avec un programme qui encourage les libertés individuelles, la réconciliation et la liberté du choix du citoyen, la protection de l'environnement, l'abolition de la peine de mort, la neutralité totale des juges, le désengagement du gouvernement et des services publics de toute activité industrielle, commerciale ou de services, la lutte sans merci de la corruption, des familles mafieuses, des abus de pouvoir...bla bla bla

Pour faire cela, je vais bien sur demander l'autorisation au ministère de l'intérieur non? S'ils me le donnent je ne blâmerais personne, sinon a qui la faute??
Maintenant, s’ils ne m’autorisent pas, je vais essayer de faire comme tu dis, et je vais assembler tout les gens qui sont d'accord avec mon programme pour débattre de nos idées. Est ce qu'on pourra le faire sans danger pour nous et nos familles?

Maintenant, c'est notre droit de critiquer le pouvoir en question et d'attaquer les idées du parti en pouvoir et son système, c'est notre droit de citoyen de le faire, comme tu le dis n'est ce pas? Si je suis en pouvoir de faire tout cela, jamais je ne blâmerais le gouvernement et je te donnerais raison sur ce point!!
Imperator a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Imperator a dit…
wow zizou l'air de seattle te rend plus liberal que jamais :)
je veux bien m'engager dans la societe civile mais est ce possible?
Ik
arab a dit…
Ce que j'ai voulu dire, c'est que ce qui commence chez nous par une incitation peut se transformer en une obligation . Ce fut le cas par le passé et à mon avis, ce genre de démmarche aboutit au même résultat qui consiste à la fin à imposer son point de vue à l'autre puisqu'on le juge contraire au sien.

On attele des cheveaux en leur mettant des oeillères pour qu'ils ne regardent que dans la direction ou l'on souhaite aller . On tiens les rennes et on lance les coups de fouets pour les faire avancer et gare à celui qui ferait le moindre écart de trajectoire . Toutefois, je comprends parfaitement que vous défendiez sa position, si celle ci est partagée. Je vous signale qu'il y a des tunisiens qui défendent la répression et les violences qui l'accompagne pour les mêmes raisons . Ils ne se sentent pas visés, puisqu'ils sont dans le bon camp et vont dans la bonne direction .
Je vous signale que dans la confrontation des idées entre tunisiens, il y a un groupe qui traite l'autre d'intégriste, terroriste et arrièré, même si cela est fait pour certain de manière camouflé . A partir du moment ou l'on s'octroi le droit de traiter l'autre d'alliéné, on peut aussi se permettre de le décimer . J'ai vu comment parlait l' universitaire mezri hadad et cela me donne une idée de ce qui attends ce pays si il se retrouvait entre de telles mains .Il y en a qui se sont transformés en véritable usine à mensonge .

Le droit à la différence n'existe pas en tunisie, on veut perdurer dans la pensée unique .
De grâce ne me parlez pas des derniers événements pour justifier quoi que ce soit, vous ne savez rien de ce qui c'est passé . J'ai déjà dit dès le début ce que j'en pensai et que ça se passait en interne entre eux . Plus tard quand les informations sortiront plus facilement et que vous saurez que ce sont des fonctionnaires de la sécurité, vous aurez l'air bêtes . Vous n'êtes pas les seuls à regarder dans la direction qu'on vous montre .Mais il y en a qui regardes dans les directions qu'ils veulent et exploitent toutes les voies possibles pour trouver une explication .
Massir a dit…
D'accord avec Zizou et Samsoum.
oasis dossonhos a dit…
mon ami
quand je peux je te cherche ici. Ton blogue nos pose toujours des questions comme citoyens du monde. Il faut reflechir. Il faut etre solidaire.
Aslama
Luís

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).