Accéder au contenu principal

le blé et nous ?

le blé est un des principaux composants de notre nourriture ! ses prix sont fixés par l'Etat, et son commerce est monopolisé par une office nationale. Ceci a pour objet de reguler les prix et faire que tout le monde puisse manger a sa faim.
maintenant cette pratique a deux points negatifs qui nécessite une attention :
-l'exces de consommation de pain, de pates, de couscous qui aboutissent a un desequilibre alimentaire responsable de obesité, de diabete et tout un lot de maladies cardio-vasculaires. (le prix tres tres accessible etant un motif qui pousse a cet exces).
- la pauvreté et le peu de ressources dont beneficie les agriculteurs de la région du nord ouest qui depuis la nuit des temps fournissent ce blé qui nous est si cher.

je ne veux pas proposer une augmentation du prix du blé qui comme réponse a ces problemes ( le cauchemar des revoltes du pain etant toujours la ) mais je pense qu'un effort de sensibilisation a diversification des composants de la nourriture des tunisiens ainsi qu'une stigmatisation de la "mauvaise" nourriture ( friture ) est nécessaire pour éviter une augmentation de maladies.
il serai egalement mieux d'augmenter le prix du blé a l'achat et ce pour augmenter le revenu des agriculteurs du nord ouest ( et des habitants de toute la region).

Commentaires

mouneche a dit…
mon zizou ca n a rien a voir avec l histoir de blé ( je l ai meme pas lu je t avoue ) mais c est juste pour te dire que tu me mannnnnnnnnnnkes !!!! on etait triste la jap et moi de ne plus avoir zizou a cote , au fait je suis a den hague pour l instant , je t embrasse fort fort fort a bientot
Anonyme a dit…
Ya Lella Mounèche, tu ne peux pas être plus discrète et lui envoyer un message personnel?

Zizou, pour l'histoire du pain, c'est l'état qui subventionne sans exercer de pression particulière sur les agriculteurs. Le prix d'achat est apparemment dans les normes. Je ne pense vraiment pas que les agriculteurs en Tunisie soient lésés.
cher anonymous !
je te remercie pour comment ! Il m eclaire ... je ne pense pas vraiment aussi que les agriculteurs soient leses! mais je me dit qu il ya vraiment urgence a diversifier ( plus de legumes et mois de Ajin) la source de nourriture des tunisiens.
Anonyme a dit…
Zizou, ton "cher anonymous" était Mazza!

Plus de diversification dans la source de nourriture passe par la conscientisation des consommateurs et non par l'obligation faite aux agriculteurs de cultiver des choses pour lesquelles ils ne sont pas des spécialistes (je suis un fervent adepte de l"avantage comparatif")... Si la terre de Beja est plus appropriée pour les céréales et bien, que ça soit ainsi... Le déficit de fruits et légumes pourra être acheté par le surplus généré par la production de céréales... Je sais que les choses sont un peu plus compliquées que ça mais, de toutes les manières, je pense profondément que le problème de nourriture que tu évoques n'a rien à voir avec ce que produisent les agriculteurs.
Mazza
cher mazza !
je suis d'accord sur ce que tu dis ! je ne pense pas qu il ya un deficit en fruit et legumes. c est de tradition 9 celle de manger bcp de pain et farineux)qu il s agit ! une tradition perpetue par la modicite des prix de cette nourriture!
finalement la question est : que ce passerai t'il si on limitait plus la subvention a ses produits ou si meme on liberalisait les prix!
1- je pense que le Kef deviendra le nouveau sfax ( si je fais le parallele avec l'huile d olive)
Excellent work on this personal blog. I am going to tell my family about this personal blog. More than likely you will want to take a look at my personal blog and give me an idea how to improve it. augmentation advice

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).