Accéder au contenu principal

ca y est ! je ne suis plus SDF !

je me suis decide ! j ai pris la chambre la moins pire que j ai vu ! ni contrat ni Hom yahzanoon ! Mme Ellen Eid est ma proprio: c est une grand mere que j ai pas vu encore ! elle en cure en slovaquie ! j ai rencontre sa fille Grace !
Grace est mere de deux enfants et elle est enceinte ! elle a vecu a Dubai et puis elle vient de retourner avec son mari a Beirut recemment. je ne sais plus si j ai loue le studio parce que il est bien ou parce que Grace etait super gentille et tres tres douce ! D ailleurs je n ai pas essaye de diminue le prix la premiere fois ! mon ami mohammed qui m a traite de fou pour ne l avoir pas fait et qui est venu avec moi ce matin pour essayer de le faire n a pas reussi a ouvrir sa bouche devant Grace ! Grace j aime ce prenom : ca me fait rappeler Monaco...
anyway ! la je suis installe, j ai mes cle et je suis content ! c est le plus important n est ce pas ?

Commentaires

Anonyme a dit…
attention quand-même !
sans contrat et sans aucune preuve tu peux te retrouver du jour au lendemain
à la rue !!
même tu peux simplement être accusé d'être un voleur :-)

Anis
Anonyme a dit…
au Liban on loue sans contrat pour eviter les taxes mais les gens respectent les engagements.
( leur parole vaut de l'or comme ils disent..)
Anonyme a dit…
Le prix n'est pas tout dans une bonne location, s'entendre avec ses proprietaires peut avoir de l'importance aussi..

Bref, enfin un probleme de moins, et pas le moindre..non?
jrayda a dit…
surtout reste loin de grace ;) et tu n'auras pas de pbms
etta a dit…
ahhh ..j'ai disparu un mois..et voilà que ...euhh t'es parti....
bon courage zizou et rabbi maak pour ta nouvelle vie..je vois que tu te debruilles pas mal...:)
Anonyme a dit…
Coucou Zizou!hayya mabrouk l'appart.. et Grace!:))inutile de te dire de te méfier, t assez grand pr le savoir mm si la parole des libanais "vaut de l'or"(mais c pas alice au pays des merveilles non plus:))bonne chance pr un beau parcours qui s'annonce de belles couleurs à mon avis!;)et continue a nous faire partager cette aventure..Biz
Eman a dit…
Hey there Zizou, it's great that you're sharing your experience with us.

Keep us updated, we all wish you the best of luck and a lot of success inshallah :)
Anonyme a dit…
Zizou au Liban ????
ça y es ? tu es casé ? loué avec une proprio comme ça c'est pas toutles jours que ça peux t'arriver dans les nouveaux quartiers de Tunis.
Enfin donnes nous des indications quand meme pour savoir evaluer à quel point on peut encore compter sur toi pour le projet TYMN ?

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct