Accéder au contenu principal

L'absence de Abdallah Triki au conseil exécutif de l'union africaine jette de l'ombre sur la volonté de la Tunisie de retourner sur la scène africaine

L'absence du secretaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des Affaires africaines Abdallah Triki a été fortement remarqué ce matin a la 22eme session du conseil exécutif de l'Union Africaine. Alors que la majorité des pays africains présents ont été representé par leur ministres des affaires étrangères, la délégation tunisienne a été representé par notre Ambassadeur à l'Union Africaine, son excellence Mr Mokhtar Chaouachi.

 Alors que son nom faisait partie de la liste de la delegation officielle de Tunisie, le ministre a annulé ce déplacement à la dernière minute sans raison précise. Les rumeurs sur les media sociaux tunisiens ont laissé entendre que le chef du gouvernement Hamadi Jebali entendait supprimer le secretariat d'etat aux affaires africaines lors du prochain remaniement ministériel.

 En attendant le sommet des chefs d'Etats africains qui aura lieu le 27, 28 Janvier, le conseil exécutif de l'union est la réunion qui prepare la réunion des chefs d'etats et c'est la ou les questions les plus importantes sont débattues et ou la plus grande partie du lobbying est faite. Pour cette session, les questions du conflit Malien, Soudanais ainsi que les questions de développement domineront les débats. Des questions ou la Tunisie est directement concerné.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Abolir le visa schengen pour les tunisiens.

Je me joins a adib, tarek et les autres pour exprimer ma forte reprobation de la politique de visa et de restriction que l'Europe a instauré vis a vis des tunisiens.

je pense, et ce pour plusieurs raisons, que l'Europe gagnerai plus a faciliter l'acces des tunisiens a son territoire.(je parle dans ce post uniquement des tunisiens et non de tous les pays du sud puisque la Tunisie exige un visa pour ces pays et puisque je concois que pour chaque pays ya un contexte different.. donc une balance risque/benefice differente)

- primo si tout les tunisiens ( comme les libanais d'ailleurs) ne sont pas tres nombreux et meme s'ils decidaient tous d'emigrer en Europe ils seraient facilement dissous dans la population generale.

- secondo, culturellement la Tunisie a toujours été baigné dans la culture de la mediterrannée du sud et je trouve absoument incroyable que des roumains, estoniens ou slovaques soient la bienvenue dans des pays comme la France, l'Italie ou l'es…

Mes blogs amis