Accéder au contenu principal

Au Kef: La Synagogue de la rue de la bataille de Karameh



La Bataille de Karameh a eu lieu en 1968. Wikipedia la décrit différemment selon la langue que vous utilisez. En Arabe, la bataille est decrite comme un succes militaire Palestino-Jordanien avec un bilan de pertes  israéliennes qui semble assez exagere. En Hebreux, on dit que les palestiniens ont fait bcp de propagande autour de cette bataille pour laver la honte de la defaite de 1967. En Anglais, on essaye d'être balancé et la section discussion nous apprend bcp sur les efforts de tous de trouver un texte approuve par tous. 
En tout cas, l'OLP est sortie renforcée de cette bataille. Tellement renforcée que  Septembre noir est venu deux années apres pour les obliger a partir pour le Liban.  

Pour dire vrai, je ne savais rien sur la bataille de Karameh avant de visiter la ville du Kef. Lors de cette visite, j'ai ete interesse par la visite de la Synagogue de la Ghriba et c'est sur le mur meme de cette synagogue que j'ai vu la "plaque" mosaique de rue qui mentionne la bataille. Le site de la municipalite du Kef decrit la synagogue comme un lieu faisant "l’objet d’une vénération toute particulière et d’un fervent pèlerinage". Il continue plus loin pour dire que Ce qui est encore plus curieux c’est que pour les Musulmans el Ghriba est également une sainte vénérée sous le nom de Halima, on lui offre de l’huile pour l’éclairage et l’on partage avec la communauté juive de nombreuses traditions et fêtes. On remarque aussi, dans la grande salle de prière de la synagogue la curieuse présence du catafalque de Sidi Abdelqader."

Je voudrais donc saluer la commune du Kef pour ces mots qui rappellent a tous que les musulmans et juifs tunisiens ont vécu cote a cote dans un passé pas si lointain. Malheureusement, la version arabe du site de la commune n'inclut pas les infos que j'ai recopié plus haut.  Cette petite omission reflète pour moi l'état d'esprit, je dirais meme la schizophrenie, ou plus simplement le double discours qu'on voit largement dans la Tunisie actuelle.  Comment alors expliquer que le choix du nom de la rue ou ce trouve la synagogue (restauré en grandes pompes en 1994 par notre gouvernement). Et surtout comment expliquer le fait qu'on ne l'écrive seulement en arabe.  Au dela de la propagation de l'amalgame malsain juif/ israel (religion/pays),   si on a le culot d'appeler la rue de la synagogue  par le nom de la premiere "victoire" palestinienne sur Israel, il faudrait le faire jusqu'au bout, et ce en écrivant le nom de la rue en Français  pour que ceux qu'on cherche a heurter arrivent a comprendre qu'ils ne sont pas la bienvenue. Si parcontre on cherche a inviter les tunes a renouer avec leurs passé et a considerer la Tunisie comme le pays de leurs origines et peut être celui de leur présent et avenir, il faudra le faire en toute transparence et en assumant cette position face a la population locale. 

Commentaires

Fayla a dit…
Moi je suis pour kon mette avec le nom de la rue en arabe et en lettres latines les pages wikipedia en arabe/français/hebreux/anglais.
Et kon installe un petit écran avec le film Un été à la Goulette juste à coté du nom de la rue.
et kon mette un petit drapeau Israelien et la foto de Silvain Shalom en Tunisie.
Et juste à coté la foto de Abu Ammar et un grand drapeau palestinien.
Schyzophrène,on l'est,ou on l'est pas:P!
anonyme 17 a dit…
je soutiens la proposition de Fayla ...:-)))
zahraten a dit…
@anonyme 17

tiwinnek ? fi Jerba ? walla et9Karri?
anonyme 17 a dit…
@ Zahraten :

léni fi Jerba , léni n9karri !!!

je suis ici ..:-))
Anonyme a dit…
La Bataille de Karameh - 28 Israelien mort, 60 Jordanien. 128 Fatah, Arafat blesse

http://he.wikipedia.org/wiki/%D7%A4%D7%A2%D7%95%D7%9C%D7%AA_%D7%9B%D7%A8%D7%9E%D7%94

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).