Accéder au contenu principal

Mloukhia...

Un Etranger qui passe un sejour prolonge en Tunisie est invite a manger chez des tunisiens. On lui prepare de la Mloukhia. L'etranger deteste.. Il n'aime ni l'odeur, ni la consistence, ni la couleur... Les tunisiens n'ont pas prevu de plan B. L'Etranger fait comme si ne rien n'etait et reste sur sa faim...

Depuis cet episode, l'etranger evite la Mloukhia sauf que les tunisiens, fiers de cette particularite culinaire, ne cessent de la lui suggerer et de vanter la mloukhia de leurs mères et grand mères... Quand l'etranger exprime sa réticence vis a vis de la Mloukhia. On lui dit toujours que sa mauvaise experience est due a une mauvaise Mlouhkia. " Il faut que tu goutes celle de ma mère, ca c'est une vraie Mloukhia..." et on pousse le bouchon encore plus...

Est-il si difficile d'accepter qu'une sauce noire, qui a une forte odeur, avec plus de 50% de matières grasse et qui doit se manger avec du pain ne soit pas aux gout de tous? Est ce que l'identité du tunisien se sent menacée si le leblabi, la mloukhia, les briks et les fricasses ne sont pas du gout de tous?

A méditer...


Commentaires

Un très bel article. Merci aux contributeurs.
Anonyme a dit…
Tant que les hommes ayant une identité différente restent séparés dans des espaces géographiques distincts, je dirai qu'aucune identité ne doit se sentir menancée.

Quand les anglo-saxons ont débarqué en Amérique, les Indiens ont perdu leur identité.

Pareil pour les arabes en Afrique du Nord.

Les Suisses et les Européens en général se sentent aujourd'hui menancés dans leur identités car une forte minorité arabo-musulmane, revendicative et vindicative, arrogante parfois...les menace.

Peu importe si la menace est réelle ou pas...l'important c'est comment l'autre sens la forte présence de l'autre.

Zizou tu aurai pu donner un exemple plus sérieux que la Mloukhia
Polytech a dit…
Moi je resterais basique ,il faut dire que l'appreciation culinaire est tout à fait personnelle , nous sommes tout de même libre d'apprecier ou pas ce que l'on mange .Le principal c'est d'être curieux découvrir goûter et se faire une idée .
Maintenant , l'autre volet suggéré , la menace que l'étranger peut soumettre par ses coutumes et habitudes , c'est un autre probleme. Mais de toute façon les groupes de gens qui ignorent et meprisent la culture des autres sont voués à la regression .
Ceci dit La mloukhia plat trés parfumé et caracteristique , excellente quand elle est bien préparée n'est pas appreciée par tous chez nous (fi tounes )
Anonyme a dit…
je suis tunisien et je n'aime pas la mloukhia! suis-je un traitre?
zahraten a dit…
Il faut specifier que la Mloukhia préparée à la tunisienne est bien differente de celle qu'on prepare en Egypte.... La mloukhia un plat traditionnel, odorant (tetchem min dar el dar!) delicieux , savoureux preparé à base de poudre de corète (pour ceux qui ne le savent pas) et dont la cuisson necessite de longues heures. Sa très belle couleur verte est synonyme de fertilité et d'abondance et c'est pour cela que nombreux le cuisinent quand ils aménagent dans une nouvelle demeure ou quand il y a fête ou encore et surtout au debut de la nouvelle année (rass el 3am el Hijri ou bien el 3ajmi ...
Généralement tout le monde l'apprecie ...y compris les etrangers mais , mais
WA LAKEN KOUL 3ALA KIFFEK OUELBESS 3ALA KIF ENNESS!!!!

si l'etrangère n'a pas aimé la mloukhiya...hadhi 7kaya okhra...
-MAIS a- t- elle aimé EL henna ?
Tarek a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Tarek a dit…
je connais une scandinave qui aime beacoup la cuisine tunisienne,mais qui bloque complètement sur el mloukhia.

Je la comprends tout à fait. Ce plat n'est pas évident et il se trouve qui nous avons pris l'habitude de l'aimer et d'aimer son odeur, parce que sinon il ne donne pas du tout envie d'être mangé pour des gens qui ne connaissent pas, ou le voient en photo!
camusbouhnik a dit…
Il faudrait dire aux étrangers que des recherches ont prouvé que la Mloukhia diminue le cholestrol HDL
et renforce l'appétit sexuel
Anonyme a dit…
Je vous invite à une page du site Web des juifs qui ont immigré en Israël en provenance de la Tunisie est de leurs deuxième et troisième générations.la Recette avec les images - http://www.amit4u.net/newsarticle/10696,1303,16078.aspx
UmZayd a dit…
Pour moi c'est pareil, je n'aime pas du tout, surtout la consistance.
Anonyme a dit…
Zizou, ton etranger doit gouter ma mloukhia et il changera d'avis! just kidding :)
en fait, aucun de mes amis etrangers (un peu partout dans le monde)n'a eu de reticence a l'egard de la mloukhia (at least my mloukhia), on me la reclame souvent!
adelbesrour a dit…
Ca c'est vraiment tunisien; vouloir imposer ses goûts,ses choix, ses idées et opinions aux autres. Pour moi celà relève de l'ignorance, de l'insensibilité et du manque de savoir vivre. Je souffre de celà tous les jours.
Un inconnu dans une quincaillerie se permet de discuter mon choix de la marque du produit acheté et réagit mal lorsque je n'ai pas changé de marque. Les louagistes du Kef (j'y vais toutes les semaines) réagissent mal lorsque je met la ceinture de sécurité tout en étant assis en arrière alors que celle ci n'est pas obligatoire. et même pour le choix d'une baquette au lieu d'un grand pain je dois rendre des comptes et m'expliquer et je peux avoir droit à des insultes (avouées ou pensées) du genre bhim, mssatek, mya3refch i3ich et j'en passe des plus vulgaires
adelbesrour a dit…
Ca c'est vraiment tunisien; vouloir imposer ses goûts,ses choix, ses idées et opinions aux autres. Pour moi celà relève de l'ignorance, de l'insensibilité et du manque de savoir vivre. Je souffre de celà tous les jours.
Un inconnu dans une quincaillerie se permet de discuter mon choix de la marque du produit acheté et réagit mal lorsque je n'ai pas changé de marque. Les louagistes du Kef (j'y vais toutes les semaines) réagissent mal lorsque je met la ceinture de sécurité tout en étant assis en arrière alors que celle ci n'est pas obligatoire. et même pour le choix d'une baquette au lieu d'un grand pain je dois rendre des comptes et m'expliquer et je peux avoir droit à des insultes (avouées ou pensées) du genre bhim, mssatek, mya3refch i3ich et j'en passe des plus vulgaires
Anonyme a dit…
C'est vrai que ça a l'air dégoûtant, mais seulement l'air. Car la mloukhia, c'est divin. Miam miam

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).