Accéder au contenu principal

Tunisie: La colere monte chez les jeunes medecins

Plus de 300 membres en 24 heures, 700 en 36 heures, le groupe de medecins en colere sur facebook ne cesse de s'elargir... On debat, on s'organise et on se plaint. Tout le monde semble pris de court par l'amendement de la loi sur le service militaire. On n'est d'ailleurs meme pas sur que c'est de cette loi la qu'il s'agit ( peut etre un nv decret? ou le Décret n 2009-3353 du 9 novembre 2009 fixant le statut particulier du corps des médecins hospitalo-universitaires ou un mix?).

Ce qu'on sait parcontre c'est que les medecins qui envisagent leurs installation au prive ou une carriere hospitalo-universitaire (deux regimes differents) devraient passer une annee a travailler dans les regions a faible demographie medicale (Les AHU vont beneficier de plusieurs avantages alors que les specialistes ne vont pas etre different de tous ceux qui font leurs service civil).

En apprenant la nouvelle, une grande partie de jeunes medecins ont vu rouge et annoncent deja une journee d'action "Blouse Blanche en colere" . Surtout que cette decision va prendre effet quasi immediatement (Les AHU qui se croyaient leses au depart, sont finalement bcp mieux lotis(salaires + primes+ Consult privee)que le reste ( indemnite uniquement) .
Une majorite trouve qu'on ne peut pas les obliger a faire qlq chose qui ne les arrange pas financierement, professionellement, sur le plan familial, psychologique, culturel... Ils se plaignent qu'ils ont ete pris au depourvu et qu'ils n'ont pas ete informe de cette decision a l'avance, qu'ils ont une famille qui ne peut pas demenager, des dettes...

Le public, quant a lui salue cette mesure. Enfin! Les hopitaux regionaux, qui sont assez bien equipes, vont avoir assez de ressources humaines pour servir une population qui a souffert et qui a paye au prix fort la desaffection des professionnels de la sante. Pour le citoyen lamda, le medecin , specialiste de surcroit, doit donner un peu de son temps pour servir ses concitoyens. "Apres tout, ils ont a ete forme gratuitement par l'argent du contribuable"

Commentaires

Effectivement, ils ont été formés gratuitement. Je pense que c'est la moindre des choses pour un médecin d'essayer d'aider les plus démunis, autrement ce n'est pas possible !!! Je suis vraiment insultée par cette mobilisation, comment des étudiants en médecine peuvent refuser de se déplacer pour soigner les gens, c'est carrément indécent ! La formation est gratuite mais apparemment laisse à désirer, il leur faut des cours de solidarité, humanisme, de décence, etc.
Profilo a dit…
Ils ont le droit de se mobiliser pour la seule raison est que cette décision est parachutée sans aucune concertation avec les personnes impliquées. Après, l'idée en elle même est pas mal mais il faut parler avec les professionnels qui vont être touchés pour ne pas léser personne et pour trouver la meilleure solution. Il faut aussi étudier les cas où il y a éloignement familail problème de dette....
trainspotting a dit…
Tout le monde a été formé gratuitement, c'est pas pour cela qu'on nous demande de déménager à 30 avec famille etenfants pour travailler pour 200dt par mois. Ce qui était faisable après 5 ans d'études ne l'est pas vraiment à cet âge là. Il faut que l'Etat puisse assumer les cas souvent difficiles dans lesquels se trouvent ces médecins.
selim a dit…
ëtre formé gratuitement c'était la seule condition pour la tunisie pour construire son avenir et former les génération de demain. c'était une nécessité et bourguiba l'avait compris sinon on ressemblerait à pleins de voisins arabes dont les compétences de leurs cadres et ouvriers laissent fortement à désirer.

l'état a formé ces gens parce qu'il doit leur donner une chance de se créer un avenir et non le leur imposer.

si quelqu'un veut faire de l'humanitaire il y a les organismes dédiés pour cela et l'état n'a qu'à y faire appel ou encourager les gens à y adhérer par exemple et les exploiter dans les hôpitaux régionaux et dispensaires ...
Anonyme a dit…
Cette décision a pour seul but de réduire la population de jeunes medecin pour que les vieux gardent la plus grosse part du gateau...C'est la même politique chez les experts comptables avec leurs concour à la con...
Anonyme a dit…
1/ le point le plus important et le plus aberrant dans ce texte: les étudiants qui terminent leurs études après 28 ans n'auront le droit à aucune exemption d'ordre familial, ben voyons!!!!

Expliquez moi pourquoi un étudiant qui termine ses études à 26ans aurait le droit à être exempté et pas un étudiant qui a terminé ses études à 28 ans,
Est ce que le fait d'avoir un enfant ou être responsable d'une famille est une raison légitime à 26ans, mais illégitime à 28ans?

Oui nous sommes étudiant jusqu'à la trentaine, mais c'est notre cursus qui le veut, on ne le fait par paresse ou pour échapper au service militaire.
Oui nous sommes étudiants à 28ans mais nous sommes payés, nous travaillons à plein temps et nous avons déjà pris des responsabilités familiales.
Cette disposition est injuste envers les médecins et risque de détruire le reste de vie familiale qu'ils ont réussi à sauvegarder.
Sans parler des femmes médecins qui attendent la plupart du temps la fin de leur cursus pour essayer de faire un bébé.

2/ le deuxieme point, nous serons dans le cadre de ce projet traités comme "ta3yinet fardya" pour notre paye, en gros on va nous traiter comme des gens qui ont préféré payé une part de leur salaire pour ne pas faire le service national.
Le seul hic, nous nous allons le faire ce service national.
Dans le cadre des ta3yinet fardya, moi j'aurai le droit de bosser au privé, près de chez moi, tranquille ou dans un CHU, alors la oui je ne vois pas de problème à payer une part de mon salaire.
Mais faire un service national en étant obligé de le faire, loin de chez soi, en payant en plus, moi je prefere la caserne!!!!!!!!!!!!!!!

3/Ce que nous réclameons, c'est que le médecin soit payé avec les mêmes avantages accordés à ses confrères qui bosseront dans le même hôpital, pour une raison de bon sens. Je ne vois pas pourquoi on serait moins payé sous prétexte qu'on nous a obligé à venir à cet hôpital. Si on est obligé à le faire alors au moins être assuré du respect de nos droits.


Nous voulons aussi que celui qui a bossé dans un hôpital régional dans le cadre de son service national soit embauché s'il le veut et cela en priorité, ce service national ne doit pas être une solution mais juste une étape pour assurer une pérennité des services de soins dans ces hôpitaux. Sinon la précarité des médecins va finir par retentir sur la qualité de leur travail et sur la qualité des soins qu'il donnent et on va finir dans un aussi triste état que celui qu'on laissé les médecins étrangers.
En gros on reclame les memes droits que ceux donnés aux SIVP, s'il y a un poste vacant celui qui termine son service doit etre embauché et non pas un autre esclave encore pour une autre année.

c'est le statut de médecin qui est en jeu et des médecins qu'on oblige à aller loin de leur famille, qu'on ne paye pas vont surement être plus sensible à la corruption par exemple ce qui ne peut que nuire au métier.
Le médecin Tunisien aujourd'hui est respecté, faisons en sorte qu'il le reste.

Enfin je connais personnellement une médecin spécialite qui a terminé sa formation en juin 2009, elle veut travailler dans un hôpital prioritaire, sa spécialité est une des spécialités manquante dans l'hôpital, c'est aussi une spécialité indispensable, elle vit déjà dans la ville en question etpourtant ellle attend depuis 7 mois son embauche

alors arrêtons de stigmatiser les méchants médecins et discutons de ce qui ne marche pas dans ces régions
Profilo a dit…
@transpotting: t'a le choix entre faire une année dans une caserne militaire ou aller dans un bled loin et travailler. Le choix est simple. Le problème c'est qu'en Tunisie on a oublié que le service militaire est obligatoire pour tout le monde
Profilo a dit…
@Anonyme: si t'es obligé c'est pour une année et si tu veux avoir les mêmes privilèges que ceux qui travaillent dans ce centre. Tu peux l'avoir mais en ponctionnant à 70% ton salaire pour ta3yonet fardya ça va revenir à la même chose. Si tu vas faire le vrai service militaire tu seras affecté aussi dans un hôpital militaire ou un centre de soin militaire ce qui revient à la même chose.
Bouha a dit…
c'est quoi un AHU?
Zied- زياد a dit…
Assistant Hospitalo Universitaire!
karim a dit…
un medecin specialiste est un etre humain qui a passe 11 ans d'etude il a une famille, des objectifs, des engagements,... l'etat a choisis cet alternative pour ne plus recrute et avoir des ressource gratos une nouvelle espece d'esclave au benefie du pouvoir. c pas comme ca qu'on peu ameliore la sante public ds ses zones dite defavorise et j sais pas pourquoi; svp 26 26 qui date depuis presque l'eternite qq il a fait et qq il fait??????????
Anonyme a dit…
BON DEPART

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).