Accéder au contenu principal

la fête de Mokhola

Via Wikipedia

Les six citernes d’Aïn El Hammam, situées à proximité du temple de Junon Caelestis, peuvent contenir 6 000 m³ et sont particulièrement ruinées. Elles sont alimentées par une source située à 12 kilomètres et un aqueduc construit sous le règne de Commode et restauré dans le dernier quart du IVe siècle. Ce lieu est encore utilisé une fois par an pour une manifestation populaire, la fête de Mokhola, une sainte dispensatrice de bienfaits parvenue ici en provenance du Maroc selon la tradition orale. La vénération s’accompagne de sacrifices d’animaux. Il a été démontré que cette tradition est païenne, la vénération se portant vers la source d’origine, appelée fons moccolitanus.

Est ce que cette fete a ete documente ? a t'elle toujours lieu? Si vous avez des infos la concernant, veuillez les partager...

Commentaires

Anonyme a dit…
Bonjour Zizou,
J'appartiens à l'équipe Tunisie de Wikipédia. Je confirme que cette fête est encore célébrée de nos jours. Tu peux trouver quelques éléments sur le hors-série que GEO a consacré à la Tunisie en novembre 2008 : http://www.imagesdetunisie.com/book/geo/index.html (page 16)
Tu trouveras aussi quelques photos ici : http://www.tunisiadailyphoto.com/?p=434
Je suis ravi de voir que les articles que nous rédigeons sur la Tunisie suscitent l'intérêt de nos compatriotes. Chacun est bien sûr le bienvenu s'il souhaite participer selon ses envies et ses intérêts :).
Merci moumou et bravo pour le travail que tu fais.
J'espere que ces liens vont etre mis comme sources dans l'article que j'ai copie.

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct