Accéder au contenu principal

Liberaliser le prix du carburant en Tunisie.

Je suis en train de suivre l'affaire du prix des carburants en Tunisie. Meme si elle a du mal a passer, je peux comprendre la position du gouvernement dans cette affaire. Je ne suis pas parcontre content que ce soit seulement au gouvernement de fixer le prix de l'essence. Je pense que le gouvernement ferait mieux de sortir graduellement de ce business et qu'il devrait laisser faire la concurrence. Il pourra toujours garder sa societe nationale qui vendrait de l'essence subventionne mais il ferait mieux de ne pas imposer a tous ses "mauvais" choix d'approvisionnement du petrole.

Commentaires

Anonyme a dit…
On ne fait que payer le prix fort de la mauvaise politique énérgetique des autorités depuis des décennies. Alors que l´incapacité de la raffinerie de Bizerte à subvenir aux besoins nationaux a été flagrante l´etat n´a jugé bon de lancer une deuxième que trés récemmement et avec des investissements étrangers qui nous revondront notre propre pétrole raffiné au meme prix du marché.
La hausse des prix du baril a été un alibi pour réduire le montant des subventions étatiques au prix á la pompe c´est pour cela qu´il faudrait pas s´attendre à ce que le prix sera révisé à la baisse avec la chute des cours sur le marché mondial.
alors que l´impérative d´un prix des produits énergétiques proportionnel au pouvoir d´achat est le souci de la plupart des pays vu son impact direct sur l´économie et la circulation des biens et des personnes. On assiste chez nous à un désengagement de l´Etat de soutenir le pouvoir d´achat de ses citoyens et se demets de son role premier qui est la redistribution des richesses nationales. La conséquence est que le Tunisien paie aujourd´hui presque le meme prix pour un litre du SP 95 que le Francais avec un rapport de pouvoir d´achat 5 fois moindre!

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct