Accéder au contenu principal

Le Blackout... Est ce la solution ?

Comment les medias officiels ont couvert ces evenements ? Il est meme inutile de poser la question puisque la reponse est connu de tous... C'est evidement LE BLACKOUT total qui a prevalu! C'est la reponse de notre gouvernement et de nos chers journalistes a ce qui se passe. On n'apprend decidement pas des lecons du passe et on repete les meme fautes... A quoi ca sert de cacher la verite ? A donner le sentiment d'etre entendu a ces milliers de revoltes? a les calmer ? A renforcer l'opposition en lui donnant l'exclusivite de la couverture des evenements ou pour etre le porte parole des revoltes ? ou a l'exageration de ce qui se passe a travers les rumeurs et un flots d'information infondes ? surement aussi accroitre la popularite du regime ou du parti au pouvoir en accentuant le contrast entre un message mediatique de propagande archaique et une realite qui semble echapper a l'etat, au gouvernement et au parti....




Ce qui se passe dans le bassin minier de Gafsa... doit nous pousser tous a la reflexion... Quelle politique de developpement a ete mene a Gafsa ? Que peut faire l'etat pour attenuer la souffrance d'une population qui se sent delaissee, oubliee et qui a beaucoup de mal a joindre les deux bouts ? Que peut faire la societe civile et surtout le secteur prive pour ameliorer la situation?

Je n'ai pas beaucoup de reponses a ces questions et l'absence d'un vrai debat sur la question avec la participation de la population locale n'aide pas beaucoup a en trouver. Les problemes qui secouent la region du sud ouest tunisien ne sont pas nouveaux et ne disparaitront pas de sitot...

Commentaires

foued a dit…
2 remarques
- la propagande archaique augmente l'impopularité
-la population du bassin minier ne "sent pas" delaissée elle est delaissée dans la misere et le denuement! il y a grosse nuance
Anonyme a dit…
les tunisiens revent toujours d'un systeme ou l'etat les prend en charge , quand nous allons accepter l'idée que nous devons construire TOUT SEUL notre avenir ?
Anonyme a dit…
le systeme liberal est aussi dur aux USA qu'en tunisie ou ailleurs ,
pourquio doit on accuser l'etat , s'il n'ya pas de travail au sud
et la mobilité ?
Anonyme a dit…
a anonyme
j'espere ke tu es conscient de ce ke t'as ecris..l'Etat(avec E majuskul puisk'il ne s'agit pas d'un etat d'âme.. )est responsable des plans economiques et sociales ..
comparer les USA avec la Tunisie est une bonne idee pour en faire une piece de theatre(theatre de l'absurde)on peut meme la nommer"en attendant la tunisie" :-)))
Anonyme a dit…
il est temps de voir le monde dans sa globalité et de se prendre en charge, sinon le reveil sera douleureux
Anonyme a dit…
la societé civile doit s'impliquer pour expliquer que le monde est vaste et qu'il y a lieu de ne plus compter en 2 008 que sur l' état qui vit bien au dessus de ses moyens ,il n'a qu'à voir l'endettement du pays et l'endettement des menages
Anonyme a dit…
La Tunisie est à un niveau social et économique qu'elle DEVAIT atteindre ( il n'y a rien de surprenant , et à la fois ce n'est pas mal par rapport à nos proches voisins )Mais actuellement il y a suffisamment de MATIERE GRISE sur tout le territoire pour se pencher sur les problémes internes de façon PACIFIQUE ,INTELLIGENTE et EFFICACE

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).