Accéder au contenu principal

La dictature des cheveux en l'air ?

Entre autres pour repondre a Hussein :

En re-publiant le manifeste de la journee mondiale de la Dehijabification :-), je voulais juste dire qu'en tant que societe civile, nous avons amplement le droit de discuter le fait de porter le voile et de presenter quelques arguments qui poussent a reflechir quant a la necessite de porter le voile. Personnellement, je ne veux OBLIGER personne a l'enlever et je ne crois pas a la politique qui vise a l'interdire par la force. Mais en meme temps et a l'instar de ceux qui le promouvoient je pense que c'est necessaire de presenter au public une autre vision des choses et d'inciter les femmes a reflechir quant a l'utilite de ce bout de tissus.





Commentaires

BIG BOSS a dit…
Laissez les gens vivre comme ils veulent, il y a tellement de famine, de guerre et d'injustice dans le monde, que je me demande pourquoi s'acharner contre l'islam et le port du voile Acharnez vous contre ces injustices, contre ces problèmes et laisser les gens vivre humblement.
Anonyme a dit…
Bravo Big Boss , très bien dit ....les vrais problèmes sont occultés ...ce bout de tissu comme il dit ,est plus important que le massacre des palestiniens, des irakiens, des afghans, des tibétains, des somaliens, des kossovars ,des sahraouis , des.....des......des....
ZLT a dit…
@ Zizou, Je te connais plus fin analyste. Prendre "la journée internationale pour oter le voile" au pied de la lettre est assez décevant de ta part. Il ne s'agissait aucunement d'obliger qui que ce soit à l'enlever mais à se poser les questions sur l'utilité de ce voile, sa raison d'être, s'autoriser à penser, réfléchir, analyser voire à repenser l'Islam après 10 siècles que cela nous est interdit. Se poser des questions ! Tu sais cette chose que vous faites si naturellement de l'autre côté du Monde mais qu'on est pas habitués ou autorisés à faire ici !!!!

@ big boss et l'autre, vous feriez mieux de vous inquiéter d'abord de ce qui se passe chez nous (si vous êtes tunisiens, algériens ou marocains) et des risques de cette invasion de l'obscurantisme qui nous est imposée de façon insidieuse par les médias orientaux et les petro dollars.

Il y a aujourd'hui des terroristes en tunisie. Tout le monde semble y être indifférent,le nier ou l'applaudir (dépendament des convictions de chacun) mais personne ne semble s'en alarmer et penser aux conséquences. Je me fais plus de souci pour préserver le Maghreb de ce fléau que de ce qui se passe loin de chez nous. C'est là la différence entre vous et nous . Les palestiniens, les afghans, les indiens d'amazonie ? Les guerres, les famines, et les injustices du monde ? Je compatis mais leurs problèmes ne sont pas les miens et quand il n'y aura plus de quoi vivre "humblement" comme tu dis,et decemment chez nous personne ne s'en souciera. Moi si
_z_ a dit…
le faux problème du voile, voile de vrais problèmes.

www.debatunisie.canalblog.com
Bibi a dit…
Je sais pas trop quoi penser de tout ça même si j'en ai déjà parlé avec plein de personnes différentes. Voilà, je suis une tunisienne athée et féministe, donc, personnellement, il n'y a aucune chance que je me couvre les cheveux un de ces jours et j'eprouve beaucoup d'inquiétude chaque je rentre en tunisie pour découvrir chaque fois plus de têtes couvertes dans mon beau pays. Néanmoins, interdire le voile est liberticide et on doit avoir honte que ce soit interdit dans notre pays qui ne brille pas par ses valeurs de liberté de tte façon. Si une femme choisit de se couvrir la tête dans un acte de foie, personne n'a le droit de l'en empêcher.
Par ailleurs, nous "laïcs" devant continuer à réfléchir aux raisons de tout ça. Pourquoi, il y a de plus en plus de femmes et d'hommes qui se plongent la tête la première (c'est le cas de le dire :-))) dans les marécages de l'orthodoxie religieuse.
Les causes sont plus importantes à analyser à mon avis que les effets visibles. D'ailleurs, je pense qu'une des raisons est l'opression politique. Mettre le voile est peut être devenu le seul acte de militantisme politique encore possible en Tunisie. A qui la faute? Pour finir, (c'est un euphemisme), je pense que la question du voile dans notre pays dépasse le textile, c'est une question géopolitique aussi.
bibi a dit…
je ne me relis jamais et je viens de découvrir plein de fautes d'inattention. Mea culpa!
Houssein a dit…
Zizou, l'intention est peut-être bonne et légitime, il n'en reste pas moins que l'approche proposée est boiteuse et porteuse de confusions.

Bien sûr on est pour le dialogue, le débat, et l'échange d'idées autour d'un sujet très sensible. Moi j'aurais été le premier à participer à une action où l'on voulait défendre le droit des femmes à ne pas porter le voile. Il y a une grande nuance entre action "contre le voile", et par extension "contre les voilées", et une autre qui aurait été "contre l'obligation de porter le voile".
Anonyme a dit…
le voile est une consequense ,est une réponse que les sociologues ,en premier lieu doivent dissequer et étudier de prés , il s'agit d'un sujet sérieux, mais ou sont-ils ces sociologues?
Anonyme a dit…
on oublie trés souvent que la plupart des tunisiens sont des musulmans ,et à ce titre ils ont un comportement "naturel "face aux voile
A Bibi et les autres...Halim a dit…
Personnellement, je ne vois pas que le Hijab rend la femme "pure" et "croyante" comme le pensent beaucoup de Musulmans...Mais interdire le port du Hijab par la force est a mon avis "une honte"...Le probleme, c'est que le Tunisien et l'arabe d'une facon generale ont la vision tres etroite car une fois "permis", le Hijab sera une pression sociale insupportable pour les non-voilees, croyez-moi! Ca se passe actuellement en Egypte et au Maroc ou les non voilees finissent par le mettre juste pour eviter les regards obliques, les insultes et meme le Takfir ainsi que le rejet par leurs amies et proches devenues soudainement "des anges pures" grace a 50 cm2 de tissue...En rentrant en Tunisie pour mes vacances en 2006 apres une longue absence, j'ai vu que la religion a possede les gens (deja paresseux par nature!) Mes cousines adolescentes par exemple ont mis le Hijab, ferme la tele et ont refuse de me serrer la main en se cachant dans leurs chambres...Moi qui est considere comme leur Tonton! Quelques amis intimes ont meme refuse de danser dans mon mariage il y a quelques annees en pretendant que c'etait haram???C'est le salafisme rampant et cela je crois fait peur au gouvernement...Que faire? Je crois profondement aux 5 piliers de l'Islam et toutes les valeurs humaines mais le reste (Hijab, Niqab, Salafisme...)ce ne sont que des accessoires et de la pure mode!!! Que pensez-vous?
Bibi a dit…
A halim, je suis d'accord avec toi. Moi, je flippe chaque fois que je rentre en tunisie et que je vois de plus en plus de têtes couvertes mais même si on est pas d'accord, on peut pas interdire à des musulmans de ne pas pratiquer leur religion. C'est très discutable cette histoire de voile, mais elles y croient. Qu'est ce que tu veux qu'on y fasse?? L'interdire n'est pas la solution selon moi. Il faut travailler sur l'origine du mal. Je suis désolée si je parle comme ça mais c'est un mal qui est entrain de ronger notre société. L'été dernier, je marchais tranquillement avec maman et ma petite soeur, du côté de l'avenue habib bourguiba, quand une femme d'une cinquantaine d'années m'arrête pour me dire qu'on voyait un peu mon ventre (je vous jure que j'étais en t-shirt,jean, basket)et que c'était de son devoir de musulmane de m'avertir (une sorte de brigade de bonnes moeurs à la tunisienne). Inuitle de vous raconter la suite. J'ai failli la tuer. Et en plus, elle a osé faire des reproches à ma mère. Elle a eu de la chance justement que ma mère était avec moi parce que moi toute seule, je l'aurais conduite au poste de police.
Tout ça pour dire que tout ça est vrai, il y a un vrai retour à la religion en Tunisie mais comme partout dans le monde. Regardez les Etats unis et même ici en France (le paradis de la laicité) avec sarkozy et ses discours et actes plus que ambigus.
Je reviens donc, à ma première posture: tout ça est géopolitique!
Merci Bibi. Halim a dit…
Cette question est devenue vraiment un cauchemar...Chacun est libre de mettre ce qu'il veut a condition de ne pas devenir en l'espace d'un jour, un Dieu qui juge les gens et qui delivrent les cartes du bon ou du mauvais comportement...Ce que je ne supporte pas, c'est que des gens normaux et parfois ayant un certain niveau scientifique tombent dans le piege du salafisme et commencent a decide sur le sort des gens: Enfer ou Paradis...Ma femme non-voilee souffre de ce probleme surtout en presence des Egyptiennes fantomes dans le pays Hi-Tech ou on reside!!! L'image de l'islam est au plus bas dommage!
Anonyme a dit…
Bjr, j me permet d'intervenir suite à la lecture de vos posts et pour vs faire partager ces qq mots:l'experience d'une amie.

"j me couvre la tête,depuis qq années.Lorsque g decidé de m vetir de façon pudique, cela s'est fait à vrai dire en douceur,de mon libre arbitre et j dirais aussi de façon "naturelle". Tunisienne de par mon pere et française, par ma mère, j'ai reçu une éducation à la française ( pour c qui est d son esprit critique, de remise en cause des dogmes...), complété de valeurs, tiré de la morale religieuse, chères aux familles tunisoises (ce qui peut vs sembler contradictoire, mais qui ne l'est pas en fin de compte, car la foi, en l'occurence musulmane, transcende finalement les cultures et bien d'autres choses encore).Pour en revenir au cheminement, mon penchant pour le monde arabo-musulman a toujours était en moi: lectures,voyages et rencontres ont été d'un grand enrichissement, mais pas suffisant. avec le temps, j sentais de +en +qu'il m manquait qqchose,... il manquait à ma personnalité, quelque chose qu'on pourrait appeler une forme d'équilibre, il lui manquait une stabilité interieure, cette chose qui fait qu'elle est en accord avec elle meme et recentrer ainsi la notion de la vie dans laquelle je semblais érrer sans y trouver véritablement de direction (au dela des études, du travail...). sorte de quete intèrieure.
Tout cela pour dire qu'accomplir l'acte de se voiler relève de l'interiorité et d'une profonde intimité, meme si cela apparait "malheuresement"comme un acte publique, ostentatoire ou provocant.... et heurte certaines sensibilités.
Mais au nom de la liberté individuelle, devons-nous condamner autrui pour son appartenance religieuse?
Meme si cela peut heurter certains dans leur quelquonque combat idéologique, vivre dans un environnement hétérogène peut etre source d'enrichissement, mais demande, il est vrai, un gros effort de tolérance, qui nous fait malheureusement trop souvent défaut."

Homaya
Bibi a dit…
Témoignage 3a tayer..
ça vient de se passer..Tout à l'heure, je rentrais du boulot, j'étais dans le métro, à côté de la porte, debout 4 jeunes filles arabes voilées (ça se passe à Bruxelles), elles parlaient fort et riaient comme font souvent les jeunes gens. Je les dépasse et je vais m'asseoir à côté d'une femme et ses deux filles, arabes aussi et voilées (oui, je suis tombée sur un nid!)..Au moment où je prends place, la dame s'adressait à la plus grande de ses filles en arabe pour critiquer les quatre filles que j'ai mentionnées, elle lui disait "elles n'ont aucune pudeur, elles font honte à leur voile, elles parlent fort, tout le monde les regarde..Rien à faire, quand on a pas de morale, la7chouma.." we het min hak eleoui..
J'ai souris. J'avais envie de dire à la dame que médire et casser du sucre sur le dos des gens n'était pas digne non plus d'une bonne musulmane comme elle si bien couverte. Je me suis tue, parce que moi la mécréante, je suis bien élévée.

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).