Accéder au contenu principal

Tunisia's marriage latest data

Via Assabah

- Marriage of girls before 25 became rare.

- In 2006, 16% of Tunisian single women are aged more than 34 years compared to only 7 percent in 1994.

- The proportion of single women with university-level education is 27 percent in 2006 compared with only 3 percent in 1994.

- The average age of first marriage for unmarried university graduated ladies is 33 and a half years

- The average age of marriage for girls Tunisian generally is 30 years old and the average age of marriage is 31 years, in rural areas.

- One out of five Tunisian families include a single women aged above 24 years ( one out of 10 in 1994)

- the proportion of married women aged between 25 and 34 years has decreased from 40 percent in 1994 to 31 percent of married women which will adversely affect fertility

Commentaires

Big Boss a dit…
- Vive le féminisme!!!!!!!!!

(C'est la faute de ces foutus féministes et de ces sois disant défenseurs de la femme dans notre pays )
big bass a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
et oh !! c'est pas une raison pour généraliser les salopes et les connards à toute la population. Faut pas oublier que du coup, à cause de toutes ces peurs:
- peur de tomber sur une manipulatrice
- peur de tomber sur un coureur
....
les jeunes qui aspirent à des histoires saines et belles...sont célibataires !!
Anonyme a dit…
C'est triste surtout en termes de perspectives,mais c'est le cas aussi dans d' autres pays comme l'Algérie.
peut-on comparer avec d'autres pays encore ?Il faut dire que la société est bloquée,l'autre fait peur ,on n'a pas confiance ,même pas dans ses propres moyens. qu'adviendra -t-il de ce pays dans10 ou 15 ans?
Anonyme a dit…
Ben faut se mettre avec des étrangers, parce que le tunisien et la tunisienne ne savent plus aimer: tout les sentiments sont biaisés: on ppense trop au fric, aux apparences ...
Anonyme a dit…
et l'épidémie de DIVORCES qui touche les jeunes couples à Tunis est une vraie catastrophe !
imene a dit…
salut !
Zied t'a oublié aussi le cas des mecs! c'est encore pire..35 ans en moyenne ou meme plus !!
la faute a qui...
trainspotting a dit…
Il faudrait peut être mettre des statistiques sur les tunisiens hommes , histoire d'avoir des points de comparaison
Anonyme a dit…
encore une fois les sociologues tunisiens , perdent une occasion pour éclairer la lenterne de la population et de nous donner leurs projections pour 2 015?
amilcar a dit…
il vaut mieux être seul que mal accompagné...c'est ce que commence à croire un bon nombre de tunisiens aujourd'hui
Baby Doc a dit…
a part ça, pour se marier faut avoir les moyens, chose pas évidente de nos jours surtout pour nos chers "university graduates"...
Anonyme a dit…
c'est pas une question de moyens : quand on s'aime on peut vivre même sous une tente. Après tout la génération de nos parents a bien galerée et construit ensemble petit à petit ! Mais auj les jeunes se la pète et veulent tout tout de suite !!!
Anonyme a dit…
à commencer par les sommes atronomiques dépensées pour la fête du mariage ! C'est écoeurant tous ces millions claqués quand le coupl n'est même pas propiétaire de son logement !!
mennou a dit…
salut, je t'ai tagué :)
va voir mon blog "La Vie...Din wa Donia..." pour comprendre les règles du jeu.
Walid ben omrane a dit…
Salut je t ai choisi comme cible au Tag...
Anonyme a dit…
Pouquoi des chiffres sur le célibat fémini n seulement? et les hommes,ils ne sont pas concernés?ça ne dérange personne s'ils ne se marient pas ou est-ce une manoeuvre pour faire ressurgir le spectre de la polygamie?
Zied a dit…
L'article du Journal Assabah n'avait aucune infos concernant les hommes... l'ONFP : l'organisme qui a fait l'enquete ne possede pas de site web et je n'ai pas reussi a trouver les details de cette enquete nationale ailleurs.

J'aurais aime en savoir plus sur les garcons moi aussi !
Bibi a dit…
C'est pas si grave que ça de rester célibataire non? Je sais pas. En Tunisie, le mariage coûte très cher et si on veut faire des études et avoir une carrière (je parle pour les filles), on peut pas se permettre de se marier à 22 ans. Moi, je corresponds à toutes ces statistiques ou presque, je suis chercheuse, j'ai 26 ans et éternelle célibattante. Franchement, je ne pense pas au mariage pour l'instant alors que j'ai un copain "sérieux" selon la formule consacrée en Tunisie. Quand je vois des copines d'école qui se sont jetées dans des mariages hatifs traditionnels et que se sont retrouvées avec des bébés trop vite et des maris qui foutent rien à la maison. Bonjour tristesse!!
Je pense qu'il faut prendre son temps et se marier pour les bonnes raisons.
D'un autre côté, je trouve que c'est bête et triste aussi d'attendre aussi longtemps pour se marier parce qu'on a pas assez d'argent pour la cérémonie. Il faut pas céder à la pression sociétale ou familiale.
Sur ce, Vive le féminisme et vive l'amour!!!
http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Il est dur de nos jours de trouver des futurs époux sincères en Tunisie. La pauvreté et le doute d'un avenir clément pousse les tunisiens à réagir avec intérêt. Mais la Tunisie peut changer et évoluer dans le bien, pour cela il faut supprimer les cas à la Sameh Harakati tout en leur offrant un futur certain.

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).