Accéder au contenu principal

Stand for change : Hilary... a presque perdu

Je ne sais pas si vous etes en train de suivre les elections en Amerique mais ce qui se passe ici est tres interessant. Hilary est vraiment en mauvaise passe et les choses ne se passent plus aussi bien pour elle... Comme quoi, on peut avoit tout pour gagner, on peut s'appeler Clinton, etre une favorite ssolides aux sondages, avoir un budget sup a 133 Millions de dollars et se retrouver en train de se battre pour une survie en politique....

Vivement les resultats du Texas !

Stand for Change !

Commentaires

Anonyme a dit…
zied même si obama récolte le nombre de délégués suffisant, il y aura également la bataille pour les super délégués le jour de la convention si je ne me trompe pas. et à ce niveau la clinton est avantagée non ??

par ailleurs ce qui est bizarre dans cette campagne, c'est le silence sur le passé d'obama, j'ai comme l'impression que les républicain n'en feront qu'une bouchée quand il va passer tellement il y a de la matière dans son histoire personnelle.à suivre

sinon j'ai vraiment apprécié le clip YES WE CAN :) http://www.yeswecansong.com/
Anonyme a dit…
Les super delegues vont suivre le vote populaire. Si Clinton ne gagne pas le Texas et L'Ohio, je pense qu'elle va sortir de la course a la maison Blanche.


Le passe de Obama, on le connait tous, et il l'a dit dans son livre, il a fume la marijuana et a essaye la cocaine, big deal, mais je pense pas que c'est aussi grave que ca. OBAMA for president, et normalement il va etre president. ENfin j'espere
samsoum a dit…
Les super delegues n'ont pas d'autre choix que de suivre le vote populaire au risque d'une implosion du parti democratique s'ils sont tres "close".
Qaunt a Obama, j'attends toujours qu'il nous explique en quoi son programme est different ( a part les details ridiculement insignifiants). Obama me rappele 3amrou 5aled et c'est ce qui me fait peur de lui. La presidence des USA a souffert de l'inexperience et la spiritualite de Bush et on a vraiment pas besoin d'un autre messiah. My $0.02
Anonyme a dit…
Même si tu lui as fait perdre l'un de ses 2 "l", Hillary est encore là ,il ne faut pas vendre la peau de l'ours... Et puis,qui se souvient d'un candidat qui n'a pas gagné, wait and see!
Anonyme a dit…
les élections americaines sont devenues un phenomene planetaire , tout le monde ou du moins la majorité comprend les mécanismes des primaires alors que 10 ans en arriere c'était les intellectuels ou meme pas c"étaient les juristes qui comprennaient , voila la force des médias ,
Anonyme a dit…
Je suis passionnée par les élections américaines et une fan de la première heure de monsieur Obama. S'il est investi par les démocrates et s'il devient le président des Etats Unis, ça serait un énorme saut en avant dans l'histoire de ce pays magnifique malgré tout où tout est possible. Ici, en France, c'est pas demain la veille qu'on verra un président femme ou avec des origines métissées! God bless America!!

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct