Accéder au contenu principal

Decouverte court metrage : un rire de trop

Court comme ca et efficace comme ca ! je connaissais pas... heureusement qu'il est sur dailymotion..

Scenario de Nouredine Chaouch et Dialogues de Mourad Sghidi/ Ibrahim Eltaief ! et Mr Mustapha Adouani ( allah Yarhmou) dans une outstanding performance ! Film subventionne par le ministere de la culture ....

Commentaires

Anonyme a dit…
Franchement !c'est d'une médiocrité sidérante .En plus c'est une vision on ne peut plus passéiste.ça me rappelle l'époque de Haj Klouf,le temps du non-événement.
Mais ce n'est pas drôle.Il faut dire que la vie aujourd'hui ne présage de rien de drôle non plus surtout si on continue à faire ce genre de film.
Anonyme a dit…
C'est un film sympa! Je l'ai vu il ya quelque temps :-)

Mon commentaire au sujet du post Submission (Islam) Par Theo Van Gaugh:

L'assassinat du réalisateur de ce film est injustifiable car le réalisateur s'exprime et nul n'a le droit de l'empêcher de s'exprimer; mais cet un assassinat est certainement explicable. On dit en Arabe que ce film dit "Kalimatou 7aq Ourida biha batél =كلمة حق أ ُريد به باطل"
Voici mon avis sur ce film:
Ce qui est arrivé à cette femme au film arrive certainement à plusieurs femmes dans le monde musulman et au nom de l'Islam. Par conséquent je suis avec toute personne qui dénonce ces injustices de qui souffrent les femmes dans le silence, dans l'obscurité au sein de leurs maisons et par les personnes les plus proches d'elles. Ces femmes parfois ne trouvent personne à leurs cotés dans un monde misogyne.
Cependant, je trouve que ce film ne vise pas à diminuer cette ignorance crasse quant à l'injustice domestique au nom de l'Islam; bien au contraire je trouve que ce film vise en premier lieu à:
- vachement provoquer les sentiments des musulmans par ce mépris et ce dédain évidents de la part du réalisateur.
- Le scénario de ce court métrage est très pauvre et extrêmement superficiel car il traite un sujet assez important, assez sensible et assez compliqué d'une façon plutôt amateur.
- Ce qui est évident dans ce film est que le réalisateur vise à faire comprendre son public que cette injustice émane directement du coran ou d'Allah alors qu'il n'a pas mentionné un seul versé du coran qui illustre cela. Il ya eu une très grande concentration sur la prière, le coran écrit et prononcé par l'actrice; justement pour faire l'association directe entre Coran et injustice càd: Coran=injustice. C'est une manipulation indéniable.

Le pauvre réalisateur a payé sa vie soit par sa naïveté (parce qu'il ignore que la religion est l'opium des peuples et que dans toute religion il ya des fanatiques qui peuvent aller très loin), soit alors qu’il a choisit ce défi... et le voilà maintenant entre les morts.
C'est pour ça j'ai dit que cet assassinat est injustifiable mais explicable.

Et à titre de rappel pour ceux qui n'y sont pas au courant, la violence domestique et ces actes de misogynie et d'injustice ne sont pas des choses qui arrivent dans les sociétés musulmanes plus que dans d'autres sociétés. En Amérique du nord, en Europe en Asie et dans tous les coins du monde il ya des crimes et des injustices qui se passent que plusieurs ne peuvent imaginer. Aujourd’hui dans des pays très développés (économiquement) il ya toujours de la misogynie, un taux de violences domestiques très élevés et plein de catastrophes de ce genre.

C'est ce qui m'a fait dire cela : "كلمة حق أُريد به باطل" car je sais pertinemment que ces pratiques ne se sont pas émanés du coran mais d'autres circonstances qu’ont vécues les musulmans et que vivent plusieurs peuples à travers toute l'histoire humaine qui est dans le total misogyne.

voici quelques références utiles:
http://www.pom.be.ch/site/fr/pom_berner_haeusliche_gewalt-fr

http://www.amnestyusa.org/Womens_Human_Rights/Stop_Violence_Against_Women_SVAW/page.do?id=1108417&n1=3&n2=39&n3=1101

http://www.amnestyusa.org/Womens_Human_Rights/Violence/page.do?id=1108440&n1=3&n2=39&n3=739

http://www.amnestyusa.org/Violence/Womens_Human_Rights/page.do?id=1108442&n1=3&n2=39&n3=739
Anonyme a dit…
Oh ma vidéo :)

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Mes blogs amis

Tunisian blogs Adiboo 3assel Amira-Science po Anticorp Bahet Barjot MettalicNaddou bidules Brunette Bloggy girl Samsoum Chasseur de souris Chakoupa Chicha Dismalden Djem Etranger Ex-Imam Blog Eau Bleue El greco Hatem jojo ben jojo Jean Ken Kahloucha Diary Khanouf K-Max Leila fi amarikia Little Sarah American girl Massir mots a dire Mouch

mon premier meet up au Liban !

je suis très très content ! hier j'ai été a mon premier meet up au pays des cedres ! Que dirai je pour resumer cette rencontre ? Eve et ses amis était très gentils, très très accueillants! Ils étaient Dix présents mais font partie d'une plus large communaute rassemblée sur une page appelée lebanon Bloggers Forum . Ils venaient tous de milieux , de cultures, de religions differentes. ils ne se connaissent pas tous entre eux, comme c'est le cas chez nous d'ailleurs ! même si on sent qu il y a un core autour duquel la communaute s'est organise! Eve m'a souhaité chleureusement la bienvenue et elle m'a demandé des nouvelle de Eman et de Marwen . c'est l'une des rares à connaitre de blogs de Tunisie( et vous connaissez vous les blogs libanais?). On a discute de tout et de rien ! des bombes biensur et de la situation actuelle : c etait trop sur le ton de la rigolade dont panthere est un veritable pro! on a également discuté de la maniere avec laquelle on