Accéder au contenu principal

Hummer !


Aujourd'hui j'ai vu une Hummer a la télé. Je me suis rendu compte que je n'ai jamais vu une voiture de ce genre a Seattle alors que j'en voyais tout le temps a Tunis.
Pourtant à Seattle c'est pas les millionnaires qui manquent. Microsoft, Boeing et d'autres ont rendu bcp de personnes riches très très rapidement. Je me demande alors pkoi un nouveau riche à Tunis achète une Hummer alors que celui de Seattle n'en achètera jamais?

Commentaires

samsoum a dit…
Tu n'en vois pas beaucoup, parce il n'y en a pas beaucoup. C'est pas une voiture qui fait rever ici, une H2 c'est $50000 moins cher qu'une BMW 5 series ou de l'entree de gamme de la MBZ E320. C'est une voiture qui est laide, pollue et n'attire que les grandes gueules du style Arnold Shwarzenneger qui parait-il possede 6 H1 :))
Je n'ai jamais compris pourquoi en TN certaines voitures font rever comme le Hummer ou meme la Golf qui est une des voitures les moins cheres ici. Illi sammak ghnak ;)
par contre moi je la vois trés souvent ici à Floride :-) va savoir ce que c'est la cause... à mon avis c'est une question de marchés ni nous sommes "vayyéssa" ni rien du tt... tt le monde est pareil, il ya que la couverture qui change
salah
Anonyme a dit…
Bof, mois je crois qu'en tunisie, si l'on pouvait rouler dans un tank ou char, on n'hésiterais pas à le faire pour emmerder le voisin et pour écraser tout le monde .Tant que c'est imposant, c'est le principal et en plus comme c'est un gouffre à essence, ça limite les candidats, donc la sélectivité par le portefeuille s'opère de manière drastique .
Al touensa,ken al 3aned fel 7kayet al fargh .
Unknown a dit…
A qui donc appartiennent ces voitures en Tunisie? As-tu demandé?
Tu verras qu'il s'agit de personnes qui ne paient ni droits de douanes, ni taxes d'aucune sorte, et qui peuvent importer tout ce dont ils ont envie.
Qui sont-ils????
Z Y E D a dit…
koll bled w artalha !! et puis une hummer est loin d etre une voiture de luxe je connais des ingenieur americains bossant en tunisie dont le salaire attein la moitie de son prix elle coute koi dans les 50K$
et puis elle bouffe beaucoup trop de carburant
et pour repondre a asmsoum a7na ettwensa n7ebbou l3ned ;)
tunisianblogger a dit…
Donc, en ce qui concerne ce phénoméne c'est tout simplement les nouveaux riches qui achètent des voitures du genre HUMMER... car même avec leurs fortunes qu'ils viennent de se procurer dans laps de temps très court (dieu seul sait comment!!), ils se sentent inférieurs donc à eux la HUMMER & co... pour s'affirmer.. Bref rabby yechfihom ajma3in.. Et en plus, la majorité d'entre euxx ne paient ni taxes, ni vignettes, ni rien du tout...VIVE LA3NED FIL HKEYET EL FERGHA :-) @+!!
Anonyme a dit…
Oui, un certain Mabrouk a une Hummer... C'est son fils qui la conduit.
J'ai été avec lui une fois, elle est énrome cette voiture, je suis encore scandalisé comment on peut acheter de telles voitures..

Il parait que ce sont des voiture volées, comme les X5 à un certain moment...

Moi je pense que les nouveaux riches sont trop stupides et qu'ils dépensent leur argent pour tromber leur ennuis et leur bêtise...
Anonyme a dit…
Ti yekhi chkoun y souk fiha el Hummer mahou el go3rr wa khouh, ici (Mtl) c les black ghabbara qui conduisent ce genre d'engin..un ingenieur à Seattle n'a pas un pois chiche dans le cerveau pour aller mettre son argent dans une voiture aussi laide et tape à l'oeil!
Anonyme a dit…
On dit que la grosseur de la voiture est inversement proportionnelle à la grandeur de l'organe de reproduction masculin du propriétaire.

Mais ce n'est qu'une théorie.
samsoum a dit…
@Houssein: ha ha, je cours acheter une "smart" :))
Bouha a dit…
En français : Tape a l'oeil...
En anglais : "Hey fly go away, there's no one except me in the world" (echch)
Anonyme a dit…
pas assez chere mon fils;)
Anonyme a dit…
En tout cas , je suis montée une fois dans une hummer,et elle n'a vraiment rien de particulier
c'est de l'argent jeté par les fenetres, surtout en tunisie
Anonyme a dit…
ti maww celui qui est riche n achete pas de voiture a 55.000 US Dollars (HUMMER) mais une Ferrari ou une ASTON MARTIN...
Anonyme a dit…
Qu'est ce que faisais emma dans une hummer ?
j'éspères que le chauffeur n'a pas confondu le levier de vitesse s'il y en a un, avec autre chose .
Ne jamais parler à un inconnu !
Ne jamais monter dans la voiture d'un inconnu !
D'après les recommandations d'une mère à sa fille .

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct