Accéder au contenu principal

Revolution dans la lutte contre le sida en Tunisie: Les preservatifs prennent l'air

L'info vient de tomber !!! Trois modeles sont en vente AU MONOPRIX, et tenez vous bien ... Le tube de lubrifiant est egalement disponible !!
Quelle bonne nouvelle ! je suis heureux et cette semaine ne pouvait pas mieux commencer... Apres des années de plaidoyer, de bureaucratie, de bavardages, de debats byzantins, les preservatifs sont libérés !! Libérés du joug des pharmacies, disponibles a la vente dans les grandes surfaces et Inchallah bientot chez les tabac-journaux, cafés et boites... partout quoi !!


Apres l'introduction de marques telles que Manix ou le preservatif devient un plaisir et synonyme de jeu avec ses versions, extrafine, cramponné, parfumé etc... La liberation de la vente des preservatifs constitue une enorme avancée dans la lutte contre le SIDA et les IST en Tunisie. Cette mesure a été longtemps revendiqué par l'association tunisienne de lutte contre le sida et le Réseau Associatif National contre le Sida (RANCS) depuis le debut des années 90 et vous pouvez vous en rendre compte vous meme du temps que prennent les choses pour changer en Tunisie ( je suis qd meme content que ca change dans le bon sens).

El hamdoullah ya rabbi ! nos jeunes n'auront plus a se faire devisager par le pharmacien du coin, n'auront plus a avoir peur d'etre repérés... Dorenavant, le preservatif sera disponibles quand on a vraiment besoin et ou on en a vraiment besoin. Plus de pharmacie de nuit dans l'urgence, plus de rapport à risques pour des raisons stupides ! Vive le safe sex !!! Vive la liberté !

Commentaires

chantal a dit…
Is that putting you in a manic mode??yallah call me i need TLC
Cold Pizza a dit…
haw ejjaou wela blech ! et moi ki croyais ke tu plaidais pr l'abstinence ,to7t min 3ini cousin :))
chantal a dit…
guess this is uncle sam's effect , people start loosing their oumorals , come on zizouti weren't you raised to be a good boy???
khaled a dit…
Ouai, mais là ils vont se faire dévisagé et repéré par la caissière du Monoprix :-) qui connaiit l'amie de la voisine de la cousine de sa mère. HiHiHi


Khaled
Anonyme a dit…
je sens que les caissières prendront la relève sur les pharmaciens :D
Anonyme a dit…
khaled

chkoun na99al 3ala sa7bou ?
Sam a dit…
les gars, vous avez oublié la queue devant la caissière ;p
stupeur a dit…
Les fêtes d'anniversaires seront plus décorées vu que les preseratifs coutent moins chers que les ballons

Au fait je ne me rappelle pas avoir eu de problemes pour en avoir,
il y avait les centres de tandhim el 3ayli qui en fournissaient grotos
et puis les pharmacies. et en plus je pense qu'une personne qui assume parfaitement sa sexualité n'a pas a se sentir embarrassé face au pharmacien mais au contraire ce devrait etre un geste a louer.

mais bon la banalisation de ce contraceptif ne fait nous aider a prendre conscience de la chose.

en achetant son deo on peut aussi se procurer un paquet de durex ou de manix au cas où!

s3at, ki 7ajti bik ya wejhi, ykhabbchouk el 9tates
alors prevenir vaut mieu que de se sentir frustré apres .

:)
MetallicNaddou a dit…
zizou je vois bien l'intérêt de banaliser pour mieux poussser les gens à se protéger, mais il faut quand même dire que le regard du parmacien vaut cent fois mieux que celui de la caissière et des clients d'un monoprix, donc à mon avis seuls ceux qui se foutent complètement des regards les achèteront que ce soit au monoprix ou à la pharmacie, donc le problème reste entier puisque c'est un problème de mentalité avant tout. bon je ne dis pas que c'est sans intérêt cette histoire, moi la première fois que j'ai vu une pub pour préservatifs dans une journal ça m'a semblé excellent, mais la société juge encore et entre le danger des MST et le regard des autres, malheureusement, ce n'est pas forcément ce à quoi tu penses qui gagne la partie.
jYjY a dit…
Il était temps mais com l'a mentionné tt le monde, il faut se taper le regard de la caisière qui te dévisage com si t'étais nu!!!!!
amilcar a dit…
les gars, vous avez oublié la queue devant la caissière ;p

lol..tu peux tout oublier sauf ça...

quant au regard de la caissière...et bien il faut tout simplement la fixer des yeux(Echange de bons procédés).N'oubliez pas le large sourire. Et là, soit elle rougira, soit elle te lancera un de ces regards coquins...
amilcar a dit…
voici un lien intéressant qui parle de la sexualité en tunisie...ICI
Sami III a dit…
voila le scénario que je vois moi:
éttouénsa "mahomch chmaytiya 7atta tarf" donc un petit malin (même un gamin) viens avec une aiguille et fait des trous au hasard mais discrêts...
les clients confiants utilisent sans modération: des bébés et des séropositifs à gogo
tout le monde connait le "civisme" des tunisiens alors alors personne ne peut dire que c'est impossible, ni même improbable...
stupeur a dit…
c'est ce qu'on appelle un raisonnement tiré par les cheveux ya Sami III

si on commence par un raisonnement aussi defaitiste autant rester chez soi et ne rien faire
le civisme pour qu'il soit action commune il faut d'abord commencer par soi meme et puis sensibiliser les plus proches

gardons un optimisme et une envie d'aller de l'avant.

pour ce qui est de la caissiére elle le fera surement pour les premiers clients mais apres elle ne le fera plus

je me rappelle que pour les serviettes hygieniques a l'epicerie on le cachait tjr dans un journal et les filles avaient du mal ale faire quand il y avait du monde dans le local.

c'est une culture a instaurer
alors ouverts d'esprit que nous sommes entant que tunisiens je ne pense pas que ca pausera grand probleme
charismatic a dit…
C'est clair qu'on est en période de développement très faste ces derniers temps !!!
3béd tal3it lil gamra et ont construit des civilisations toutes entières wou na7na on crie la HOURRA car les preservatifs wallaw yitbe3ou fil les espaces publics et on évite ainsi le regard des pharmaciens...je considère qu'on ne s'approche pas mal du ridicule là..
C'est un avis tout personnel Zizou...j'espère que tu na vas pas prendre mal mon commentaire..d'ailleurs j'apprécie bien tes posts.
Anonyme a dit…
Tiens c'est pas bête ça, une petite piqure d'aiguille, ça fera un jet haute pression comme un karcher . Ca va augmenter le taux de fécondité et les mlakit en tunisie . Bonne idée .
@charismatic !
Je te comprends !! Malheureusement il a fallu batailler des années pour que ca passe !
Si notre systeme etait plus responsive, notre societe civile plus vivante les choses irait tellement mieux !
Massir a dit…
Cela suffirait-il à convaincre les gens de la nécessité d'utiliser les préservatifs?

Je lisais tout à l'heure un rapport sur le Sida en Tunisie, l'auteur disait que les tunisiens utilisent généralement les préservatifs lors de rapports avec les étrangers (touristes), mais rarement dans les rapports entre Tunisiens. Ils s'imaginent toujours que les tunisiens sont encore safe.
nejib belkadhi a dit…
Aya mabrouk ya si Zied, votre combat n'a pas été vain. On aura donc droit à un arrivage de blondasses cet été direct de Seattle? ;)
YASMINA a dit…
un distributeur automatique serait une meilleure idée!
sinon, je préfère le regard du pharmacien!!!
Anonyme a dit…
Pour lutter contre le sida, l'abstinence comme seul moyen de lutte efficace .
BYRSA a dit…
IL est était temps que les enseignes de grande distribution proposent des capotes en libre service.
Que je sache la vente des capotes n'était pas exclusive aux pharmacies tt le monde pouvait le faire.
Enfin, les pharmaciens ont tjs étaient discret même dans les endroits les plus reculés de la Tunisie et si certains trouvent leur regards pesants c'est parce qu'ils n'assument pas leur acte.

A quand les distributeurs de présevatifs ?
@Anonymous : Il est evident que l'abstinence est le meilleur moyen de lutte contre le sida. Sauf que ce moyen ne doit pas etre exclusif car il a montre ses limites !
@ Byrsa et a tout le monde :
Les preservatifs ne sont plus consideres comme des produits medicaux et donc ils sont libre a la vente partout ! Les distributeurs vont fleurir d'ici qlq mois !
Anonyme a dit…
Et devinez qui va exploiter le filon ? Nan vous croyez ? Ils n'oseraient pas se lancer sur un tel créneau quand même .
Anonyme a dit…
J'ai bien lu votre texte et je trouve votre euphorie pour les préservatifs ridicule.
Votre pseudo zizou ne m'interesse guère en revanche votre "from Djerba" me fait de la peine. Car à ce niveau je partage avec votre personne l'origine insulaire.
Vous n'êtes pas representatif de la culture djerbienne c'est pour cette raison que je vous écris. Quand on connait la pudeur de nos chers Djerbiens, quand on connait bien le fond ibadhite et même malékite trés conservateur de nos djerbiens , on ne se réjouit pas de votre libertine attitude
Je peux comprendre que vous trouvez le style de l'ecriture puerile ! je l'ai fait expres !
Je suis parcontre choqué de votre intolerance.
Les courants ibadites et malekites existent sur l'ile mais ne font pas la loi. Notre culture est multiple et a toujours été tres tolerante.
J'ai toujours dit que l'abstinence est la meilleur arme pour lutter contre le sida mais il est de notre devoir de sauver tout le monde.
Nous autres djerbiens nous ne sommes pas immunisé contre le sida et plusieurs d'entre nous en sont victimes.
Je suis Djerbien et j'ai le droit a revendiquer mon appartenance a cette ile. Vous n'avez pas le monopole de la culture djerbienne qui d'ailleurs, heureusement, est en train d'evoluer de plus en plus.
On a toujours été connu pour notre hospitalité et tolerance. Je t'invite a promouvoir ces valeurs et a mettre en sourdine ton discours xenophobe.
Anonyme a dit…
Bonsoir,
Je trouve votre réponse superficielle voire agréssive. Je ne sais pas si vous saviez le sens de xenophobe (la haine des étrangers)je pense que vous utilisez le mot sans serendre compte de son sens.
J'ai jamais dis que moi je represente la culture djerbienne (vous parlez de monopole; sois vous interprez mal mes dits soit vous avez un retard cognitif...).
Je vous ai dit que votre soit disant révolutionsociale est révoltante pour mon imaginaire colléctif insulaire et pour une bonne partie des étudiants (au moins 5 qui font des études en sciences sociales et économiques à Paris).
Ce que je trouve choquant c'est votre position sur le qui-vive.
Une position qui aime excusez moi pour le mot "al tbandir" et la langue de bois.
Si vous connaissez bien l'île, vous devriez bien savoir l'ile évolue dans le mauvais sens : non repect de l'écologie, de l'archetecture (lisez les rapports alarmants de l'association pour la seauvegarde de l'île..).
Donc l'évolution mental traduit bien le déséquilibre global...
En ce qui concerne l'hospitalité je n'ai pas besoin de vous leçon à deux balles j'ai juste besoin de vous dire que votre point de vue concerne ZIZOU et pas Djerba.
Enfin, les mots comme les identités sont parfois meurtrières (je vous invite à lire Amine Maalouf) votre réponse m'a déçu encore une fois.
Walid Ben Omrane
benomrane2000@yahoo.fr
Il est vrai que ma reponse est a la limite agressive et je m'en excuse.
Mais votre intervention et discours qui donne l'idée que les Djerbiens ne doivent etre que conservateurs me revolte.
Je vois egalement que vous confondez l'evolution de la culture Djerbienne et l'evolution de l'ile elle meme.

La culture Djerbienne qui etait basé sur une stricte separation des sexes, une discrimination a l'egard des femmes, aux mariages consanguins... est heureusement en train de disparaitre et je m'en felicite.

Malheureusement, la situation de l'ile n'est pas des meilleures et malgre le fait que Djerba constitue un moteur de l'economie nationale elle ne beneficie pas assez de l'attention des pouvoirs publics apar rapport aux problemes que vous avez cité et autres.
Je suis le premier a demander le statut de reserve pour cette ile ainsi que l'application immediate des loi en vigueur ( littoral et architecture).

Vous avez la chance d'etre a Paris , vous etes dans une excellente position pour apprecier la valeur de la liberté d'expression.
L'ile a été juive et romaine avant d'etre malekite et ibadite. Elle a appartient a tout ceux qui l'aiment et qui la defendent.
J'ai expressement cree mon blog avec le denominatif "from Djerba" pour casser cette image du Djerbien conservateur qui me semble negative a plus d'un egard.

Je peux comprendre le fait que tu te sente choqué qu'un Djerbien s'exprime de la sorte mais malheureusement tu ne peux pas me priver de mon identité Djerbienne.
Tu peux parcontre t'exprimer et defendre cette ile par les moyens qui te semblent appropriés( moi j'ai choisi les blogs et je serais heureux si tu rejoignais cette communauté ou les Djerbiens ne sont pas legions, que votre Francais est excellent et que vous etes contre le Tbandir et la langue de bois).

Il me semble egalement qu'une deuxieme relecture du livre de Maalouf s'impose ( je te conseille par ailleurs Pierre Bourdieu : L'identité et la représentation).
Une lecture qui j'espere te poussera a accepter le fait que ton "imaginaire collectif insulaire" est seulement ton "imaginaire collectif insulaire".

Pour finir, je suis vraiment content de votre visite sur mon blog et de votre intervention. Les Djerbiens sont rares sur la toile et defendent leurs ile encore plus rarement. Je t'invite fortement a etre plus present sur la blogosphere. Ca peut contribuer a montrer que tous les Djerbiens ne sont pas comme zizou from Djerba.

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).