Accéder au contenu principal

Histoire du tabac en Tunisie

1830 Venant de l’Europe, la plante du tabac arrive au nord de la Tunisie pour être cultivée.
Entre 1870 et 1876 : L'Etat se charge de l'exploitation directe du monopole du tabac par la création du premier service des monopoles des tabacs.
Entre 1877 et 1890 : La culture des tabacs fût cédée pour exploitation à un fermier.
En 1890 : L'autorité coloniale s'est résolue à lutter contre la fraude qui était l'une des causes principales qui avaient tenu en échec la régie directe par la création d'une structure qui sera capable de couvrir tout le pays. Il était évident que la gestion directe par l'Etat constituait le seul moyen efficace pour aboutir à enrayer ce phénomène.
En 1891 : Création de la 1ère Direction des Tabacs sous l’autorité directe de l’Etat dont le monopole s'étale sur les tabacs, les sels et les poudres à feu.
1898 : Marque l’apparition de la 1ère loi qui organise le secteur du tabac en Tunisie. Les allumettes et les cartes à jouer ont été rajoutées aux produits gérés par le monopole.
Pendant la guerre de 1914/1918, la Direction des Tabacs a assuré des opérations très importantes de ravitaillement portant sur le sucre, le thé, le riz et les bougies. A différentes époques d'autres fabrications ont été rajoutées à ses compétences : Foulage des chéchias, Colorants pour laines, magnésie, doses de colorants pour carburants agricoles.
En 1923 : Les services des entrepôts, des débits et de la répression des fraudes (sauf en matière de culture et de l'inspection des ventes), ont été retirés à l'ancienne Direction des Monopoles, pour former une nouvelle structure dénommée : la Direction des Contributions Indirectes.
Depuis 1964 : Le Monopole est exploité par un établissement public, à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière, dénommé la Régie Nationale des Tabacs et des Allumettes (RNTA).
1972 : Intégration du personnel de la RNTA dans la fonction publique.
En 1981 : Création de la Manufacture des Tabacs de Kairouan (MTK), avec les mêmes vocation et régime que la RNTA pour répondre aux besoins en cigarettes du marché local constitué à hauteur de 97% par des marques tunisiennes.
1984 : Sous-traitance de la 20 Mars Inter chez Rinzos &Ormond en Suisse.
1994 : Conclusion d'un contrat commercial pluriannuel entre FJ Burrus (BAT) et la RNTA pour l'approvisionnement du marché local en cigarettes Vingt Mars International.
1995 : Rapatriement partiel de la fabrication de la 20 Mars Inter et Légère et démarrage de l'atelier pilote à la RNTA.
1996 : Lancement de la Boussetta Filtrée et de la vingt Mars Mentholée.
En mars 1997 : la MTK a conclu un contrat de partenariat avec la société JTI (dénommée alors RJR).
1998 :
- Promulgation de la loi N°98-17 du 23 Février 1998 relative à la prévention des méfaits du tabagisme.
- Introduction des tabacs clairs dans la culture des tabacs dans le Nord-Ouest.
En 1999 et en 2003 :
Renouvellement des contrats de partenariat entre la RNTA et la MTK d'une part et JTI et Inter-Tab Tunisie (filiale de BAT) d'autre part.
2003 :
- Démarrage de la première phase de modernisation de l'Atelier de Préparations Générales.
- L'Atelier Pilote RNTA doté d'équipements modernes (deux GD X2 et X3 et deux Protos 70 et 80) produit 120 millions de paquets de 20 Mars International par an.
2005 :
- Acquisition de nouveaux équipements pour l'Atelier de Préparations Générales dans le cadre de rapatriement de la fabrication du scaferlati de la vingt Mars Inter.
- La MTK réalise à partir d'octobre 2005 l'objectif tant attendu du rapatriement intégral de la fabrication de la "Cristal Légère" avec un investissement de 6 millions de dinars.

Pour savoir plus sur le tabac en Tunisie je vous invite a visiter le site de la RNTA





Je suis en train de chercher a savoir si l'armée ou autre structure publique est toujours en train de fournir une ration de tabac gratuite aux appelés/employés. Auquel cas je voudrais denoncer cette pratique et appeler a son arret immediat.
Je sais qu'au niveau de l'hopital psychiatrique, les malades dits chroniques ont du tabac gratuitement ( generalement Boussetta : voir photo).

Commentaires

Tarek a dit…
En tout cas si c'est vrai c'est abominable. Distribuer le tabac gratuitement alors que les autres font tout pour le surtaxer et le retirer du domaine public?

Apres on se demande pourquoi on a autant de cas de cancer dans ce pays. C'est revoltant.
Téméraire V5.0 a dit…
Le plus inadmissible ausi, pour moi personnellement, c'est la sous-traitance des cigarettes à l'étranger.
Zahraten a dit…
Pas de tabac gratuit: ni pour les appelés , ni pour les malades dont vous parlez!C'est du passé, du revolu ...
Il n'y a pas que le SIDA qui tue..
LE Tabac TUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE aussi!
Et vous êtes bien placé pour le savoir!Continuez à combattre ce fléau qui fait des ravages surtout chez les jeunes lycééens et étudiants.Les campagnes anti tabac ne doivent pas être conjonturelles.
zahraten a dit…
conjoncturelles
Desperate Girls a dit…
Du tabac gratuit,c'est vraiment un cadeau empoisonné!Comme l'a dit tarek c'est vraiment abominable
ps:ton blog est super interressant!toujours à la page!!
zahraten a dit…
desolée LE TABAC N'EST PAS DISTRIBUE GRATUITEMENT , ni pour les malades, ni pour les militaires.Et cela depuis quelques années::::::::::::::
Aziz a dit…
Une question..delicate ... je suis alle visiter le lien de la RNTA ( Merci Zizou pour le lien en passant )mais je n'a rien trouve concernant les cigarettes 7 Novemebre ...ne sont-elles pas commercialisees par la RNTA ???

A moins que cela ne soit devenu 'un offshore" propriete de Karthago... chkoun ya3ref ..
anissa a dit…
Ouel hallouzi ne pas oublier el hallouzi. Ça ça vous fait cracher vos poumons!
ZAHRATEN a dit…
sur ton photolog: j'ai remarqué la photo d'une jeune personne entrain de griller une sèche!!!alia
C'est la pub? ou bien un stage de sevrage?
"L'absurdité est un plaisir fugace, comme une cigarette qu'on fume en riant, tout en sachant qu'ellez est nocive"- MALER

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).