Accéder au contenu principal

VHS Kahloucha : sortie officielle le 8 janvier 2007


VHS Kahloucha est un projet que j'ai vu naitre et que j'ai suivi depuis. Un film documentaire qui m'est cher parce qu'il decrit la Tunisie comme elle est, un homme passionné et un quartier que je connais depuis mon enfance (j'ai de la famille du coté de Bouhssina).
Le film a ete projete en Tunisie en avant premiere a Docudays et il a eu depuis un succes retentissant avec une carriere internationale (que je developperai dans un autre post).
je suis heureux et content de vous annoncer en exclusivité sa sortie prochaine sur les ecrans tunisiens qui est prevue pour le 8 janvier.
D'ici la plein d'evenements vont avoir lieu... Allez je ne devoile pas tout en meme temps...
Je vous laisse quand meme avec un extrait inedit et un micro trottoir qui ont ete malheureusement coupé au montage !!!






Le synopsis du film : Grand fan des films de genre des années 70, Moncef Kahloucha, peintre en bâtiment, tourne des fictions hilarantes en VHS avec l’aide des habitants du quartier populaire Kazmet à Sousse (Tunisie).
Il produit ses films, les réalise et y incarne toujours le rôle principal.

Avec la complicité de Lassaad, caméraman de mariages et complice de toujours et de Nebil le monteur, Kahloucha fabrique ses films sans budget, avec des bouts de ficelles et l’amour que lui portent les habitants de son quartier Kazmet.

Ses tournages sont l’occasion, pour les habitants de son quartier, d’échapper à leur quotidien morose et de vivre des instants intenses, de la préparation jusqu’à la projection du film dans le café du coin.
Notre caméra a suivi Kahloucha pendant qu’il bouclait son dernier opus : “Tarzan des arabes.”

Commentaires

Anonyme a dit…
@ zizou : C'est bien que tu sois content de dire que VHS Kahloucha sortira le 8 janvier, mais est ce que tu avais le droit de le dire ?
D'habitude on laisse au producteur ou au réalisateur le droit de la primeur.
Perso, je connaissais cette info depuis plus d'un mois, mais il y a des normes à respecter... Enfin...
Cher Xander !
Ne t'inquiete pas !! oui ! J'ai eu le droit de le dire et tu as le droit de le repeter !mais attention ! il ne faut en dire plus ...:-)a moins que tu en as le droit ;-)
Elyes a dit…
Bonne nouvelle!!

Depuis le temps que j'en entends parler (en bien)!

Malheureusement je n'ai pus assister à sa projection lors des JCC...
Anonyme a dit…
Pas mal pas mal...ca faisait longtemps que j'etais pas passe dans ce quartier legendaire de mon enfance...
Tarek a dit…
Je ne sais pas..je suis tres mal a l'aise (le seul a l'etre on dirait) par rapport a ce genre de productions.

La pauvreté, le chomage et l'alcoolisme mzéwdiste sont des maux sociaux qui doivent etre éradiqués et non presentés comme des formes d'art pour a amuser la galerie. C'est abject.
aymen a dit…
j'attend avec impatience la sorti du film dans les salles cinéma,j'ai lu que c'est presque le seul film documentaire tunisien qui va être projeté en salle de cinéma.

ça fait 2 mois ou je cherche ce film,qui est disponible sur cd.
Houssein a dit…
Merci Zizou de faire la promotion de ce projet extraordinaire. J'ai très hâte de voir le film.

Tarek, tu es complètement hors-jeu :-)
Anonyme a dit…
Zizou, est ce qu'il y aura moyen de le voir ici aux US?
Xander a dit…
@zizou : Bon alors tant mieux...
Le film est vraiment excellent ! Je recommande tout le monde à aller le voir ! :-)
Anonyme a dit…
Houssein, si tu le trouves sur CD, ne m'oublies pas :-)))
Primo et Berjoulia ! il faut oublier au moins pour ce film l'histoire du CD pirate ! Vous ne pouvez pas imaginer la galere pour faire un film documentaire de surcroit en Tunisie. C'est fait avec des fonds initiaux prive de qlq jeunes.
L'etat ne s'est mis (un peu) dans la partie que qd le succes etait la ! et c'est pour ca que ce film a pu arriver a ce stade.
Si le succes (financier) n'est pas de la partie c'est l'avenir de ce genre de production qui va se trouver engage et surtout il y va de la survie financiere d'une petite entreprise de production.
Chers amis il faut jouer la solidarite sur ce coup! Il faut contribuer a faire la promotion de ce film et passer par les canaux officiels pour le voir.
merci pour eux !
@Samsoum : le film va etre projete au states au mois de Janvier et puis un peu partout apres ! donc ne t'inquiete pas !
le blogtrotter a dit…
QUESTION: pourquoi il y a des commentaires datés du 1er décembre 2006, sur un article qui n'est publié que le lendemain? .. bonjour madame soleil..
c'est franchement désagréable de voir les memes articles en une de tn-blog..
par ailleurs, kahloucha est un bon doc, je l'ai vu au cinoche, belkadhi fait de l'excellent travail, je pense ntamment à 3ayelt edderbeli qui est passé à la télé, et qui est à mon avis LE VIRAGE que la télé tunisienne n'a pas eu le courage de prendre.. c'était une prod dans la lignée des émissions qui ont amorcé le virage de la télé française des années 60 et 70, humour décalé, autodérision etc.. (tels que le petit rapporteur de jacques martin, pierre deprosges et les autres, les nuls de farruggia chabat etc..) aujourd'hui on se retrouve avec "dlilek mlak".. BRAVO le SERVICE PUBLIQUE..
nameless a dit…
hey!
c'est de super bonnes nouvelles!!!! vivement le 8 Janvier mes amis.
DraKo a dit…
Salut Zizou,
alors tu parles de mes projets :)
je te donne un scoop, d'ici quelques jours le site officiel du film sera en ligne
www.kahloucha.com
@+
nejib belkadhi a dit…
Merci zizou pour ton coup de main !!
Anonyme a dit…
@Zizou: juste un petit rectificatif, la sortie officielle de Kahloucha est prevue pour le 8 decembre 2006 selon le journal la Press.

A propos j'ai reconnu un "wild bledi" dans le premier docu que t'as posté :))
Troubadour a dit…
Yekhi chbih Tarek?:)
Gérard Sailamay a dit…
Salut Zizou, notre équipe suit régulièrement tes blogs, on aurait aimé que tu fasses un sujet sur la lutte pour la libération de la jeune Sameh Harakati. Nous aurions aimés que tu assures un faisant un geste de collaboration. Nous en profitons pour inciter tous les autres internautes à faire de même et à suivre l'exemple. Merci à tous. Bonne continuation.

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).