Accéder au contenu principal

Under the Tunisian Sun : la Tunisie au New York Times

L'article se trouve dans l'edition du dimanche. Il est tres rare de parler autant de la Tunisie dans un aussi grand et connu journal aux Etats Unis. J'espere qu'il contribuera a elargir le nombre de touristes americains et anglophones vers notre pays.

Commentaires

Hannibal a dit…
je trouve cet article interesant du fait que malgre qu'il est publie dans la rubrique travel ( purement destine aux touristes)il parle d'autres aspect de la Tunisie outre les aspects touristques. Cela dit, c'est pas la premiere fois qu'un journal americain evoque la Tunisie d'un ongle touristique, le Washington Times a publie a maintes reprises des articles faisant la promotion touristique de la Tunisie.

http://www.internationalspecialreports.com/africa/00/tunisia/index.html

il y a un autre article aussi interessant publie en 2005 mais que j'arrive pas a localiser dans les archives du journal the Washington Times
Hannibal a dit…
sorry for the typing errors:)
Tarek a dit…
On n’a pas du lire l’article du meme œil Zizou. J'en ai lu la moitié et je me suis arreté car je l’ai trouvé bourré de stéréotypes sur notre culture et je pense qu'il fait plus de mal que de bien a notre image.

Je n'aime pas qu'on dise que je pense que Carrefour est une mini cité, ou que je pense que je suis plus civilisé que les arabes car je suis plus proche géographiquement de l'Italie que du desert. Et si un de mes compatriotes client du restaurant el firma a dit ca c'est qu'il souffre d'un grave complexe de l'infériorité et en aucun cas on doit prendre ses propos pour l'avis de la majorité.

Je crois qu'aucune culture dans le monde n'est supérieure a l'autre, et j'aime la Tunisie comme elle est, y compris son désert.

D'autre part, commence a en avoir ma claque de l'histoire de "where is Tunisia". Ca va quoi on n'est pas si invisibles que ca sur la carte.

enfin..
Anonyme a dit…
@Tarek, moi aussi ca m'enerve que les gens ne connaissent pas Tunisia.

La premiere fois, ils entendent Indonesia et apres correction, il faut leur dire "North Africa", "north of Libya" or "East of Algeria" ,t'imagines pas les grimaces :-)

Pour les gens cultives, je leur dis Carthage qui est je dois le dire plus connu que la Tunisie :-)
Anonyme a dit…
Ah oui, il y'a ceux qui connaissent la Tunisie a travers la chanson "A Night une Tunisia" interprete superbement par Charlie Parker
azizi Tarek ! on parle de nous c'est deja ca !!
le jour ou Tunisia sera sur les news tout les jours on pourra detester ce genre d'article! Sinon tout ceux que je connais ont apres avoir lu ce reportage et vu les photos exprimer l'envie d'aller voir par eux meme "la vraie" Tunisie alors que veut on de plus!! le but de l'article est atteint !
Tarek a dit…
le 3ad sama7ni Zied, famma 'parler de nous' et 'parle de nous',

J'ai tenté de relire l'article et "positiver" mais je n'ai pas pu... Za7! tu te rends compte, on nous présente, a7na, tounes 3000 sné 7adhara comme un peuple perdu quelque part et qui veut devenir européen, et donc entrer dans la civilisation. Wallahi ca me fait mal au coeur.

Je pense leur écrire et leur dire ce que la civilisation tunisienne a apporte a l'Humanité mais je sais que ma lettre finira dans une poubelle
wallahi Ya tarek ca serait bien si tu leurs ecrit. Il se peut qu'ils publient ton droit de reponse et donc ca nous fera encore de la pub !
N'oublie pas parcontre que cet article est un temoignage d'un vecu et non pas un rapport ou un article academique ! d'ou une part de subjectivite.. finalement necessaire pour ce genre de rubrique !
Miss Blogger a dit…
>Tarek!!!! If you have something to write to Sean Rocha ( the author ) pleeeaase do, things don't go to trash here (most of the time), that is a stereotype!
>I think it is a way to see Tunis and Tunisians, it is hard to explain to americans that a so called muslim arab country is actually not like the ones people see on TV, so if you consider the audience, I think this article is pretty well to the point.
Anonyme a dit…
L'article du NYT n'est pas destiné à faire connaitre la Tunisie au grand public. C'est un publi-reportage, très bien fait du reste, probablement financé ou inspiré par l'office du tourisme tunisien pour adonner envie à une certaine catégorie de touristes(il n'y a qu'à voir le standing des hôtels et des restaurants suggérés à la fin de l'article) de venir visiter la Tunisie.
la confusion avec indonésia est toujours d'actualité, moi j'utilise l'italie comme repère ou situer le tunisie, je crois que c'est plus simple pour les américains:)


la semaine dernière c'était sur CNN qu'on parlait de la Tunisie, Inside the middle east de Hala Gourani, beaucoup de stéréotypes mais j'étais ravie qu'il fasse connaitre la tunisie, et globalement le reportage donnait envie d'y aller plus qu'autre chose :)

http://edition.cnn.com/2006/WORLD/meast/10/30/ime.diary/
Hannibal a dit…
@ancien Combattant: désolé mais je pense que tu trompes mon ami. Cet article ne pourra jamais être financé par l'Office du Tourisme. Il faut que tu relis l'article encore une fois et tu comprendras pourquoi.

Malgrè le fait que je ne défends pas la zeyd la amr, je ne sais pas pourquoi on se jette toujours sur les mêmes conclusions faciles...

@Tarek: je suis tout a fait d'accord avec toi, cet article ne fait que ruminer les mêmes clichès sur la Tunisie et même si c'était le fruit d'un reportage fait sur le champs, il demeure miné d'erreurs de jugements et d'appreciation.

@Tarek: I found the emphasis on La Plaza so excessive and at times boring I wished that Mr.Backar gives at least his objective vision of Tunisia, knowing what he really is for Tunisia, but unfortunately he didn't or may be the author of the article didn't bother to ask.
Tarek a dit…
I'm going to send them a reply. Let's see if they will bother to read it
Anonyme a dit…
je n'avais pas lu l'article en entier.

il est vrai que son auteur raconte de grosses conneries en parlant de la Tunisie comme un pays "moucheté de ruines romaines", longtemps catalogué "sans culture" ou quand il le compare à une plage "sans histoire". il est vrai aussi qu'il a tout faux quand il considère que Bourguiba était "aussi radical" qu'Ataturk.

mis à part ces quelques lignes malheureuses le reste de l'article traduit la vision subjective d'un voyageur occidental dans un pays d'orient. pas de quoi fouetter un chat et surtout rien de caricatural. et puis il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un article publié dans la rubrique "Tourisme" du journal et non pas une analyse socio-politique fine ou bien un éditorial.

même si cet article n'a pas été commandé par l'office du tourisme tunisien, il donne bien envie au lecteur du NYT de visiter notre pays et bien profiter du cadre qu'offrent tous les endroits qu'il décrit.
Anonyme a dit…
hmm.. really like this thoughts.

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).