Accéder au contenu principal

Iyad Jamal Addin: un religieux laic ! (a ecouter absolument)


Iyad Jamal Addine est un personnage, respecté, que j'apprecie particulierement dans le paysage politique iraquien. Il est l'un des rares qui parle autrement, qui approche l'islam d'un angle totalement different et qui prone une laicité qui me semble necessaire en Iraq et partout dans les pays arabes. je vous invite dans ce cadre a regarder cette video.

Iyad Jamal Addin est tres particulier de part sa position religieuse, de part sa franchise et de part son activisme politique. Ce qui explique d'ailleurs le fait que les autres clergés le detestent. fervant supporter de l'invasion americaine et tres critique des autres regimes arabes, Il s'est meme mis a dos l'iran et les autres groupes de Shiites qu'il critique egalement. Il a par ailleurs survecu a une tentative d'assassinat en juillet dernier. J'espere que ce gars restera assez longtemps en vie pour pouvoir parler un peu plus au peuple iraquien qui a besoin de gens comme lui pour changer les choses.



Commentaires

Mira a dit…
100% d'accords avec tout ce qu'il dit , quoique il abuse un peu trop de l'argument américain qui ne jouera pas en sa faveur

attention je ne dis pas que c'est faux mais il faut etre franc et subtil!
Anonyme a dit…
ce mec illustre tout ce qui manque au monde arabe: la faculté de se remettre en cause. je suis d'accord avec Mira sur le fait qu'il faut utiliser l'argument américain avec un peu plus de subtilité mais bon il se défend bien quand même avec les arguments qu'il présente et les métaphores dont il use.
Naddo_O a dit…
c'est rafaichissant d'entendre ça ! en totu cas il a le courage d'assumer ce qu'il pense, et je suis d'accord avec ce qui a été dit, il peut être rejeté du fait de son appréciation de l'action américaine, là où il est il n'y a pas bcp de place pour des opinions telles que la sienne. pour ce qu'il dit de la religion je ne peux qu'acquiescer, d'accord sur toute la ligne
Anonyme a dit…
mmm intéressant son speach, je passe sur la partie très USA now, everywhere. Le reste est très intéressant, j'aime bien son image sur l'oiseau et la cage pour la démocratie. C'est très vrai, quand on n'a connu depuis 1400 ans que des dictatures la démocratie demande du temps!
Anonyme a dit…
look who's talking.
ok if u have a problem with the former dictator, try to be honest at least and say it.
democracy can be in this region because of people like u .i don't thing this iyad jamal whoever can preach here .so who's next gonna talk about democracy? al hakeem al sadr al khomainy..
give me a brake.

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct