Accéder au contenu principal

La Tunisie : un pays exceptionnel...

Plus je voyage, plus je visite des pays et des cultures différentes, plus je me rends compte que la Tunisie, mon pays, est un pays qui vie une situation qui devient de plus en plus rare de nos jours. En effet, la Tunisie se trouve complètement en dehors de la sphère d'influence des Etats Unis d'Amérique et du monde anglo-saxon en général.

En débarquant à Tunis ou à n'importe quel autre ville de Tunisie. Il est quasi impossible de trouver une affiche, une pub ou un panneau de signalisation en anglais. La Tunisie est arabophone, francophone mais nullement anglophone et on s'en rend bien compte. La langue anglaise n'existe pas et c'est quasi exceptionnel de trouver un anglophone dans la rue, dans les différentes administrations et ministères du pays. Pire, même le secteur du tourisme souffre de l'absence d'anglophones. Les guides touristiques te parleront, en allemand, italien, espagnol mais rarement en anglais. Ce qui est encore plus frappant c'est l'incapacité des cadres du ministère des affaires étrangères et même de plusieurs ambassadeurs (pour ne pas dire ministres) de parler un anglais correct.

Le milieu culturel vie la même exception, aucun film en langue anglaise n'est projeté dans les salles de cinéma et n'est distribué dans les circuits légaux et piratés de vidéo clubs. je ne parle même pas du théâtre, ni de toute forme d'art qui a comme origine le monde Anglo-Saxon et ce n'est pas le prochain concert de Mariah Carey qui cachera le déficit que déficit nos festivals dans la programmation des artistes anglo-saxons.

Les medias vivent également la même crise, a part une petite newsletter hebdomadaire (j'ai honte d'appeler ça un journal) du nom de Tunisia news et une heure d'émission radio quotidienne (dont plus de 50% est de la musique) sur une radio qui recueille moins de 10% de parts de marché, l'anglais n'a pas le droit de citer dans les media publics et privées. Ah ! J’oublie ! Les dépêches de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP) sont, quand meme, traduites en anglais et un journal télévisé diffuse ces dépêches sur la chaîne satellitaire TV7 ( que personne ne regarde … bien sur !).

L'économie est également totalement lié aux voisins proches et plus particulièrement a la France. Les firmes anglaises et américaines (pour ne pas parler des asiatiques et autres) sont rares sur le marché tunisien et les entreprises tunisiennes souffrent d'un manque flagrants de liens économiques avec le reste du monde. Même les franchises classiques du genre, Mac Donalds, Starbucks ou autres sont absentes au grand dam des 5 millions de touristes qui visitent la Tunisie chaque année et des rares tunisiens qui doivent partir a Paris pour gouter a une Haagen Dazs.

Pour finir, l’éducation, qui par laquelle viendra le changement (si changement y’a) est totalement indifférente au système anglo-saxon. Aucune matière, ni diplôme n’est enseigné en anglais. Aucune bourse ne permet aux étudiants tunisiens de poursuivre leurs études dans des universités américaines ou anglaises. Les nouveaux diplômés et les jeunes cadres (les anciens n’en parlons pas) n’ont que très très très rarement un niveau d’anglais acceptable et surtout une culture d’entreprise ou culture tout cours d’influence anglo-saxonne.

Comment pourrions nous profiter de la globalisation avec de tels handicaps ? Comment pourrions nous attirer les capitaux étrangers avec de tels déficits ? Comment pourrions nous être présent sur la scène mondiale avec de telles carences ? Comment pourrions nous avoir accès au savoir et à la connaissance avec de telles défaillances ? Comment pourrions nous vivre dans ce monde avec de telles lacunes ?

… je ne le sais pas ?




Commentaires

faylasoufa a dit…
Well, well, well. handicaps ? déficits ? carences ? défaillances ? lacunes ?
En un mot : sous-dév.
amilcar_Le_Tunisien a dit…
Les Américains hésitent à investir en Tunisie. Il considèrent que c’est la chasse gardée de la France.(tout comme l’Afrique d’ailleurs)
Economiquement parlant, nous gagnerons plus des Américains je crois. Leur système éducatif est le meilleure au monde. Je trouve dommage qu’il n’y ait pas une université Américaine à Tunis.
Cela dit, beaucoup de tunisiens demeurent des fanatiques de la francophonie. Je les comprends. Il est vrai que la France est le pays de la culture par excellence. Les français on laissé de traces sur notre « way of life » et c’est grâce à eux (en grande partie) que notre pays s’est modernisé.
La France est elle encore aussi puissante qu’avant ? Non.
Elle a beaucoup perdu de sa splendeur et se trouve elle aussi laminée par l’invasion culturelle Américaine.
Nous devrions nous tourner vers les Américains Et l’union Européenne. Nous serons gagnants doublement.

Un regret quand même. Nous ne gagnons rien de nos « frères» Arabes, culturellement n’en parlons même pas… et économiquement ils ne veulent pas investir chez nous. Ne soyons pas plus royalistes que le roi. Eux n’hésitent pas à nous imposer des visas et à restrictions de tout genre….
Tournons nous vers l’occident. C’est mieux pour nous.
Imperator a dit…
salut,
certainement, nous avons un déficit dans la maitrise de la langue anglaise. ceci est aux méthodes employées pour l'apprentissage de cette langue. moi meme j'ai des lacunes gravissimes en anglias (et je ne te parle pas de la prononciation).
mais etre désolé de l'absence de McDo & Co me dépasse!!!
pour l'université américaine il y a déja un début modeste ainsi on peut faire mainteant un master en e-business de l'université de maryland à Tunis.
enfin, je ne veux pas à chosir entre l'anglais et le français, je veux employer les deux langues et les compléter par une niéme s'il le faut.
A+
orfeo a dit…
@aller à toi de commencer mon cher Zizou! écris nous un petit post dans la langue de Shakespeare;):):)
la France est un pays... euh... francocphone (évident, c'est la France pardi !) : elle n'est pas en marge de l'économie mondiale, c'est une destination touristique de choix dans le monde, elle attire les investisseurs étrangers et tutti quanti

je suis d'accord avec toi pour booster l'anglais en Tunisie car c'est une langue universelle, la langue des affaires et un medium qui permet de découvrir le monde anglo-saxon. mais de la à en faire la planche de salut de notre pays dans cette ère féroce de la mondialisation, il y a un sacré pas que notre zizou national a vite fait de franchir.

à choisir entre francophonie et anglophilie je préfrère la première : je n'ai pas envie que mon pays ressemble à un gigantesque supermarché où seule la loi de l'argent gouverne. je n'ai pas envie non plus d'être contaminé par l'"anglo-saxon way of thinking" qui simplifie tout et le réduit à une dimension matérielle. je pense néanmoins que la tunisie devrait s'ouvrir davantage sur le monde anglo-saxon tout en cultivant sa spécificité, celle d'une culture trois fois millénaire : voilà un particularisme ni francophone, ni anglophone mais bien TUNISIEN que nous ne cultivons pas !

quant à McDo ou Haggen Dazs, eh bien je suis content qu'ils n'aient pas d'enseigne en Tunisie : ça fait de la malbouffe en moins ! et puis franchement je préfère bouffer un sandwich kafeji chez Oueld 'Ba et manger une glace à 1D chez Salem :) que d'avaler un sale hamburger et passer la soirée à récurer un pot Haggen Dazs. Tahya Tounes ! ;)
Anonyme a dit…
Tunisie : Les Américains contre-attaquent !

Alerte rouge au Département d'Etat américain ! Selon le dernier rapport commercial "Tunisie", achevé début juin, par l'administration américaine , "les Etats-Unis ne font plus partie des principaux fournisseurs de la Tunisie" ! (...)

Lire la suite sur le lien suivant : http://www.africaintelligence.fr/mc-/default.asp
Anonyme a dit…
nous n'avons rien d'exeptionnel , si ce n'est la médiocrité , mais cela est une autre paire de manche ...
la tunisie est comme, l'Algérie et la Lybie , voisines. Je ne vois pas pourquoi ca nous ferait de nous un pays entier le fait d'être anglophone, déja que notre jeunesse ne parle plus ni arabe pur, ni francais pur , il faut encore rajouter l'anglais , ca donnera une belle cacophonie franco-arabo-anglaise , et pouquoi pas le swahili tant qu'on y est .... Il est vrai que l'anglais est nécessaire dans certaines activités, diplomatie, tourisme, affaires , mais cela ne doit pas imposer toute une culture à un peuple qui souffre déja de sa double culture mal assumée , et de plus en plus contestée ...quant aux franchises , on n'en a pas besoin , vive notre keftagi et notre plat tunisien et notre lablabi national , les pizzerias et co qui foisonnent ds tous le quartiers n'ont de pizzerias que le nom, les vraies pizzas napolitaines n'y sont que sur des photos pour la décoration , et ca va être surement la même chose pour les Big Mac et autres .
On s'est bien débrouillé jusqu'a présent sans l'aglais à grande échelle nous pouvons continuer encore à le faire , et si ca ne plait pas aux amerloques , ils n'ont qu'a se mettre à l'arabe.
Kikos a dit…
Il est clair qu'il faut qu'on diversifie nos partenaires économiques (et par conséquant culturels aussi puisque tout est lié aux échanges économiques). Mais, cela ne veut pas dire qu'on doit miser tout, ni sur les Français seuls, ni sur les anglo-saxons seuls. "Il ne faut pas mettre tout ses oeufs dans un même panier". Par ailleurs, je pense que l'avenir du monde n'est plus seulement lié au seul occident qui est en train de s'essoufler peu à peu. Il y a d'autres forces qui émergent (Chine, Inde, Brésil, etc.) et il est intéressant de coopérer avec elles comme avec l'occident et s'inspirer (et non copier/coller) leurs expériences. Et puis il faut arrêter les préjugés presque racistes envers les pays arabes ou autres. Est ce que vous croyez que si notre pays était vraiment attractif pour les investisseurs étrangers en général et les investissement arabes en particulier, avec une variété de domaines à forte plus value, les hommes d'affaires arabes ou autres ne vont pas se ruer chez nous ? Bien sur que oui. Notre problème c'est que chez nous le seul domaine économique ou tu peux attirer les investisseurs étranger c'est le tourisme (ou il y a déjà pas mal d'investisseurs du golf), secteur pratiquement saturé, avec une plus value pas très importante vue la clientèle qu'on vise. Il faut absolument qu'on se dirige vers d'autres secteurs d'activités à forte valeur ajoutée, et là t'auras des investisseurs venant même du "merri5".
Il faut aussi que les tunisiens de l'étranger de notre génération, qui ont émigré et qui ont acquis des qualifications et du savoir faire pense à investir en Tunisie quand c'est possible. Moi personellement, je réside en France, ça ne fait pas longtemps que j'ai commencé à travailler, mais dès que j'aurais acquis suffisemment d'expérience avec un bon réseau de contact j'essaierai d'investir dans mon pays inchallah.
@anonymous. objection ! :) la pizza tunisienne (comme les pâtes) est une institution, surtout quand on la garnit d'un oeuf au centre : miam miam !

sans blague, je pense que les tunisiens se sont appropriés la pizza et les pâtes (italiens à l'origine) en leur donnant une forte coloration locale pour en faire des plats nationaux par excellence (surtout les pâtes : makrouna bel salsa katheba, beddjej, belham el allouch...).

je verrai bien un resto tunisien qui propose de tels plats "à la sauce tunisienne" très bien réussir à l'étranger
orfeo a dit…
@anonymous: "Lire la suite sur le lien suivant : http://www.africaintelligence.fr/mc-/default.asp" l'article est payant :( pourriez vous nous fournir un lien à tout l'article. Merci
Hanou a dit…
c'est vrai qu'en Tunisie on s'est pas rendu compte de l'importance de l'anglais que très tardivement. c'est vrai que le français est devenu une langue "obselète" que mis à part les français et les suisses plus personne ne le parle.
c'est vrai que notre système éducatif occulte complètement l'enseignement en anglaisdes sciences et technologies .
Mais je ne suis pas d'accord pour autant quand tu dis que nous n'avons des relations commerciales qu'avec l'europe et plus particulièrement la France.

De plus en plus de sociétés comme Britsh Gaz, IBM, Thomas cook et j'en passe se sont installées en Tunisie soit en prenant participation dans des sociétés tunisiennes existantes soit en montant leur propre structure. C'est vrai qu'on est loin de ce qui se passe en orient et surtout d'un point de vue des franchises. Mais réelement as-ton vraiment besoin de ses mutlinationales? est ce que tu penses que ce genre de sociétés dynamisent le marché ou plutôt elles en profitent des bas salaires, du manque de rigueur en matière de réglementation environnementale
Napo a dit…
Enfin un post yfarhad 3al 9alb..on est resté coincé dans le berceau francais, et attaché a une economie qui ne genere meme pas des emplois pour ses propres concitoyens.

Les opportunites avec les americains et les anglo-saxons sont enorme et meme pas comparable aux Francais, Allemand et Italien..

A titre d'exemple, si nos ingenieurs, medecin et cadres maitrisaient la langue anglaise..les opportunites pour attirer les outsourcers seraient meilleur..donc chomage moindre.

On l'a raté le train..it's over !
Tarek a dit…
Merci Zizou, je n’ai rien a ajouter.
sami a dit…
Comment vous arrivez vous deux à vous poser autant de questions!!!!
C'est ca la question:)
une vraie industrie les deux la
les opportunités sont importantes dans une société capitaliste à l'américaine, je suis d'accord là-dessus. mais il faut voir les choses dans un cadre global. perso je ne veux pas d'une société ultra-libérale où la seule valeur qui compte est l'argent, où tu n'es rien si tu n'as pas de carte de crédit et où l'historique de crédit est ta carte d'identité. cela ne veut pas dire que je suis pour l'immobilisme, loin de là. mais je ne veux pas non plus vivre dans le cercle vicieux : faire de l'argent, consommer, faire tourner la machine économique.

j'ai remarqué depuis quelques temps que quelques bloggers tunisiens (Napo et Tarek), tout aussi talentueux qu'intelligents, nous livrent des recettes libérales toutes faites pour résoudre tous les problèmes de la Tunisie comme s'il s'agissait de plaquer un modèle (dont la réussite est très relative et contestable du reste) sur une réalité économique et culturelle différente. je ne dis pas qu'il ne faut regarder ce que les autres font, qu'il ne faut pas s'en inspirer au besoin, mais cessons de penser qu'un pays se réduit à un simple cas de macroéconomie. cette approche, systémtiquement adoptée par les technocrates de la BM et du FMI a conduit à des désastres économiques et sociaux qu'on préfère taire pour perpétuer la "gloire du libéralisme trimophant" !
Napo a dit…
@ancien combatant..famma un point important que t'as oublié de mentioner, malgre que je suis plus au moins d'accord avec tes conclusions.

Le model anglo-saxon ne tourne pas autour de l'argent, en fait l'argent est la consequence de ceci:

1. La creativite et l'innovation
2. Le mentalite qui encourage le Risque
3. La productivite via le travail (tres important)
4. La vision a long terme..
5. la Conscience
et d'autres...

Je travailles exclusivement avec les americains (secteur privé et non public) depuis plus de 10ans et l'energie qui se degage dans le milieu du travail - ou l'atmosphere, et les relations sont regit par l'objectif commun de reussir - est vraiment incroyable. CA c'est le fruit du model liberal, anglo-saxon.

On s'enfout si l'economie tourne, ou la societe est vendu a la consommation, ...du moment que tout le monde possede un emploi, sont content dans leur emploi, possedent une maison, une voiture et voyage une fois par an...et sont en bonne santé et surtout fier de leur pays !!!

Le FMI, la BM, le club de paris ne cherchent pas la tunisie, au contraire c'est la tunisie qui les cherche pour subvenir a ses propres besoins et boucler la fin du mois.
C'est tout a fait normal que la BM impose des conditions severes quant a l'usage de l'argent qu'elle emprunte a ces pays la.

En fait, La solution n'a meme pas besoin d'etre liberale si tu veux mon avis, Si le citoyen ordinare fourni le plein durant ses 8h de travail par jour, soit en servant son concitoyen adequatement ou soit en participant a batir un edifice en respectant les delais et les normes, alors on ne serait pas ici a debattre la facon de sortir de ce merdier qui s'appele 'la voie de development' et qui semble s'eternaliser..

Le model anglo-saxon a fait ses preuve dans des pays comme les dragons de l'asie, pkoi pas nous?

tu me dirais, mais what about an in-house/home-grown solution??? un model tuniso-tunisien, winou ce model?
ti mahou essayons au moins avant de juger negativement ce model anglo-saxon... et apres on verra.
Anonyme a dit…
tarek tu nous frustres,donne nous le fond de ta pensée , toi qui vit chez les anglais, moi je suis de l'avis de kikos, la tunisie doit se tourner vers les pays émergeants et bien étudier leur modele de croissance, supprimer tous les visas d'accés au pays , et se fondre dans l'économie des deux pays voisins, toi zizou qui était en thailande , il y a une activité reconnue maintenant partout dans le monde , c'est la santé , les cliniques et hopitaux recoivent chaque jour des avions entiers pour se faire opérer avec competence à un prix qui défie toute concurrence, voila un secteur ou la tunisie peut investir, le dévoloppement durable et une alchimie complexe
Anonyme a dit…
tarek tu nous frustres,donne nous le fond de ta pensée , toi qui vit chez les anglais, moi je suis de l'avis de kikos, la tunisie doit se tourner vers les pays émergeants et bien étudier leur modele de croissance, supprimer tous les visas d'accés au pays , et se fondre dans l'économie des deux pays voisins, toi zizou qui était en thailande , il y a une activité reconnue maintenant partout dans le monde , c'est la santé , les cliniques et hopitaux recoivent chaque jour des avions entiers pour se faire opérer avec competence à un prix qui défie toute concurrence, voila un secteur ou la tunisie peut investir, le dévoloppement durable et une alchimie complexe
Anonyme a dit…
tarek tu nous frustres,donne nous le fond de ta pensée , toi qui vit chez les anglais, moi je suis de l'avis de kikos, la tunisie doit se tourner vers les pays émergeants et bien étudier leur modele de croissance, supprimer tous les visas d'accés au pays , et se fondre dans l'économie des deux pays voisins, toi zizou qui était en thailande , il y a une activité reconnue maintenant partout dans le monde , c'est la santé , les cliniques et hopitaux recoivent chaque jour des avions entiers pour se faire opérer avec competence à un prix qui défie toute concurrence, voila un secteur ou la tunisie peut investir, le dévoloppement durable et une alchimie complexe
Anonyme a dit…
tarek tu nous frustres,donne nous le fond de ta pensée , toi qui vit chez les anglais, moi je suis de l'avis de kikos, la tunisie doit se tourner vers les pays émergeants et bien étudier leur modele de croissance, supprimer tous les visas d'accés au pays , et se fondre dans l'économie des deux pays voisins, toi zizou qui était en thailande , il y a une activité reconnue maintenant partout dans le monde , c'est la santé , les cliniques et hopitaux recoivent chaque jour des avions entiers pour se faire opérer avec competence à un prix qui défie toute concurrence, voila un secteur ou la tunisie peut investir, le dévoloppement durable et une alchimie complexe
Anonyme a dit…
tarek tu nous frustres,donne nous le fond de ta pensée , toi qui vit chez les anglais, moi je suis de l'avis de kikos, la tunisie doit se tourner vers les pays émergeants et bien étudier leur modele de croissance, supprimer tous les visas d'accés au pays , et se fondre dans l'économie des deux pays voisins, toi zizou qui était en thailande , il y a une activité reconnue maintenant partout dans le monde , c'est la santé , les cliniques et hopitaux recoivent chaque jour des avions entiers pour se faire opérer avec competence à un prix qui défie toute concurrence, voila un secteur ou la tunisie peut investir, le dévoloppement durable et une alchimie complexe
Anonyme a dit…
tarek tu nous frustres,donne nous le fond de ta pensée , toi qui vit chez les anglais, moi je suis de l'avis de kikos, la tunisie doit se tourner vers les pays émergeants et bien étudier leur modele de croissance, supprimer tous les visas d'accés au pays , et se fondre dans l'économie des deux pays voisins, toi zizou qui était en thailande , il y a une activité reconnue maintenant partout dans le monde , c'est la santé , les cliniques et hopitaux recoivent chaque jour des avions entiers pour se faire opérer avec competence à un prix qui défie toute concurrence, voila un secteur ou la tunisie peut investir, le dévoloppement durable et une alchimie complexe
tounsi a dit…
C’est pas tout à fait vrai ce que tu dis ya Zizou..
Certes, l’influence de la culture anglo-saxonne reste très limitée dans notre pays mais ça fait plus que 20 ans que le pays essaie de se débarrasser petit à petit du parrainage français..
C’est au mileu des années 80 que l’expérience du lycée pilote de l’ariana a commencé ! l’enseignement y était exclusivement en anglais (maths physique science…)
L’expérience n’a pas aboutit à cause des pressions exercées par la France.. ils ont très vite compris l’impact stratégique de la formation d’une élite tunisienne anglophone.. ils ont même exercé des pressions pour empêcher l’enseignement de l’anglais avant le français dans les écoles primaires :(

C malheureux mais tant qu’une grande partie de notre économie dépend de notre ex occupant on ne s’en sortira pas de si tôt !

Sinon, on commence de voir petit à petit des panneaux d’affichage en anglais.. Il suffit de faire un tour à montazah ennahli et vous serez très étonné ! Même du côté de l’aéroport on commence à remarquer ça..

Je crois aussi qu’il faut plus calquer le système scolaire français ! il n’est vraiment pas adapté à nos besoins.. il ne fait qu’augmenter le nombre de chômeurs ! il faut s’intéresser aux allemands et aux japonais (au moins dans le domaine technique et scientifique.. Et là je sais de koi je parle !)
bugsbunny a dit…
je suis à la traine comme toujours.
mais j'adhére fortement aux idées d'"ancien_combattant". et j'aimerais dans cette dynamique de la globalisation notre cher tunisie ne devienne pas un pays d'esclaves pour les banques et les grandes mutinationales. Sachant que de toutes les façons les temps serons dûres que la misére s'intallera petit à petit chez nous.
NAOUROUZA a dit…
Personnellement, je regrette de n'avoir pas étudié l'anglais à partir de la première année primaire comme ça a été le cas pour le français (enseignement privé).
En Tunisie, on n'a pas la possibilité de pratiquer cette langue...même les cours d'Amideast (anglais commercial) ne m'ont pas bcp servi pour améliorer mon anglais parlé (je me débrouille assez bien à l'écrit). En effet, j'avais une sorte de bloquage...je n'osais pas participer en classe de peur de me tromper...je préparais tjs à l'avance ce que je voulais dire...
Ceci constitue un handicap majeur quand on part vivre à l'étranger.
En arrivant au Liban, je me suis rendue compte de l'importance de cette langue ici...le cinéma est en VO (je ne peux pas m'empêcher à chaque fois de lire les sous-titres)...les menus de la plupart des fast-foods, restos ainsi que les chaînes du câble...sont en anglais.
Au fur et à mesure, j'ai pris l'habitude d'utiliser des mots anglais dans la vie de tous les jours comme french fries (frites), wet wipes (lingettes parfumées)...
SNAWSI a dit…
Zizou: un petit update de la situation en Tunisie:

L'anglais , en tant que langue est enseigné à partir du primaire ( 5ème année et bientôt 3ème, juste comme le français)et ça fait des années que ça existe.

Il y a des branches à la fac , notamment en 3ème cycle qui sont basées sur le système anglo saxon: scientifique ou même littéraire, en méthodologie et bibliographie.

Il y a également des bourses ( tqs Fullbright) pour des étudiants tunisiens désirant faire un master ou des recherhces pour thèse dans des facs US.

Le JORT sera bientôt traduit en Anglais.

Il y a des juristes formés en droit anglo américain à Tunis et des cabinets de consultings employant des méthodes anglosaxones sont de plus en plus nombreux et ont des clients " anglophones ".

Des investisseurs du "monde anglo saxon" sont entrain d'étudier la possiblité de s'installer chez nous( étant donné qu'on est un paradis fiscal par rapport à d'autres pays )
Et à titre d'anecdote ,j'ai entendu dire que Mr Bill Gates, lors de sa visite express en Tunisie, a pensé à y installer une enclave Microsoft.

La transformation n'est peut être pas aussi apparente mais elle se construit petit à petit. Wait and see ;-)
chaho a dit…
Je suis désolée mais Je commencerai par une petite remarque :je crois que tu commences à perdre un peu ton français toi (au profit de l'anglais?)
l'intitulé de ton article et plus précisément le mot "exceptionnel" signifie extraordinaire ce qui est à l'opposé des propos que tu tiens dans ton article .Il vaut mieux dans ce cas utiliser une expression comme "un cas unique / à part ",mais passons
Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis ,la situation linguistique dans notre pays est tout à fait alarmante ; Mais là encore on retrouve le problème des méthodes d'enseignement ; Celles-ci sont telles qu'après 5/6 ans d'études que notre anglais ne nous permet que d'apprendre à demander notre chemin ou à nous orienter dans un aéroport !
C'est cette fameuse méthode communicative à la sauce tunisienne qui en est, à mes yeux ,responsable : centrée sur l'expression orale ,elle nous amène à acquérir un vocabulaire limité et des structures de phrases qui le sont encore plus ! Résultat on est incapable de faire face à une situation qui nous sort du cadre de l'apprentissage . Autre conséquence plus dramatique ,nos compétences de compréhension restent très limitées :nous ne pouvons pas suivre un film en anglais,encore moins l'apprécier.
En fait nous sommes condamnés à une certaine forme d'analphabétisme en anglais puisque nous ne savons pas lire dans cette langue : ayant été trop peu exposés à cette langue du fait d'une pratique insuffisante de la lecture au cours de notre apprentissage,nous ne pouvons pas faire face aux mots nouveaux et nous ne sommes pas assez familiarisés avec les tournures utilisées. Car celui qui lit fréquemment /est imprégné suffisammnt d'/une langue possède ce qu'on appelle un vocabulaire passif 4fois supérieur à celui qu'il est capable d'employer et qu'on appelle "vocabulaire actif"(2500 mots en moyenne ) Ce processus n'étant pas mis en place à cause de la méthode d'apprentissage qui a été adoptée dans notre pays,voilà plus de 40ans que nous en sommes au même point, et que nous n'avons pas accès aux productions culturelles et scientifiques du monde ...anglophone!
chaho a dit…
Pourquoi devoir choisir entre l'arabe le français et l'anglais ? Nous avons passé des centaines d'heures à apprendre chacune de ces langues, on est mathématiquement en droit de recue!illir le fruit de cet effort !A l'heure de la mondialisation ,est-ce qu'on va avancer ou reculer ? d'autant qu'on a une tradition bilingue dans notre pays
Au risque de paraitre pédante ,j'aimerais rappeler que le plurilinguisme est loin d'etre exceptionnel dans le monde et que c'est le monolinguisme qui constitue l'exception ,prenez comme exemple les pays d'Afrique noire ou l'Inde ou la Chine. Enfin il faut savoir qu'actuellement il ya 6000 langues dans le monde pour 200 pays.
Anonyme a dit…
et le chinois?

亲王你阻挠我们,使新疆给我们你觉得你住在英国,我本人认为Kikos、突尼斯必须转向新兴国家和良好学习榜样成长,排除一切签证accés与国家,将设在经济两个密切国 您Zizou这是在泰国,有一项活动认识目前在世界各地,这是健康的、私人诊所和医院recoivent每天全机进行操作主管价钱,不畏任何比赛,含蓄的部门或突尼斯可投资,Dévoloppement耐用之一,又是一个复杂的巫术 alchimie complexe
arab a dit…
Les français ne sont pas performants en anglais et ça ne les empêchent pas d'être à la pointe de la technologie dans beaucoup de secteur . Soit on maîtrise le français, soit on maîtrise l'anglais .Mais les pratiquer tel quel à la légère nous mène à rien . Il faut garder cette capacité à engranger du savoir, par l'une ou par l'autre de ces langues et non pas se retrouver avec des bribes de français et des autres d'anglais. Je m'en fous de l'anglais ou du français, ce qui m'interesse, c'est la science et la technologie véhiculés dans ces deux langues .
Et la pratique de l'anglais de l'anglais dans notre région, n'est pas courantes, on as plus de chance de parfaire son français que son anglais. A moins bien sûr d'être tunisien et de vivre à l'étranger au liban ou ailleurs. Le maghreb est une zone de prédilection pour l'utilisation du français . On risque peu-être de strouver cloisonner ? Possible , mais on ne peut pas passer du français à l'anglais sans sacrifier une partie de la population, qui ne maîtrisera ni l'un ni l'autre, d'ailleurs, je crois que c'est déjas fait .Et puis au moins avec les français, on est sûr qu'ils savent nous situer sur une carte, ce qui n'est pas le cas des américains.
Elyssa a dit…
C'est vrai qu'il est exceptionnel notre pays!... c'est clair que plus d'ouverture sur les pays anglosaxon ne nous ferait pas de mal mais tout est une question de dosage... je suis assez d'accord avec ce que dis ancien combattant ...Mais peut être qu'en ayant MCDO en Tunisie les gens se rendront compte que notre lablebi est meilleur que leur Big mac ...
Faouzi a dit…
je vois que le sujet est mal posé, il est sous entendu que nous devrions être toujours rattachés à l'une des "cultures": fraocophone ou aonglophone.
Ceci est un faux problème à mon sens.
Anonyme a dit…
Bonjour a tous, si vous vous interesse au inc ,et que vous etes desireux de creer votre propre societe dans l'etat du delaware, aux etats unis, je vous conseille un site tres serieux:http://www.atrium-corporate.com.
Celui ci propose de vous aidez dans toutes les etapes de la creation de votre entreprise de A a Z, jusqu'a la creation d'un compte bancaire, sans meme que vous vous deplaciez.
Je suis actuellement en contacte avec le gerant du cabinet (fort consciencieux!!), et je peux vous affirmer que cela vaut le coup!!
si vous avez des interroguations, ou si vous voulez en savoir plus, il vous suffit de consulter le site : http://www.atrium-corporate.com
ou de contacter Mr Corona a l'adresse mail suivante:consultant@usa-corp.com
Vous en serez d'avantage sur inc.
En esperant vous rendre service.
Bien a vous.
http://www.usacompanycorporation.com a dit…
Bonjour tout le monde, je me permet de vous laisser un message sur votre blog pour vous informer qu'en surfant sur le net je suis tomb�e sur un site tr�s int�ressant et professionnel.
A tous les amoureux des usa, d�sireux de cr�er votre soci�t�, il existe un �tat sans charges: le DELAWARE.un paradis fiscal!
Et ce fameux site en question: llc , propose l'aide � la cr�ation de votre entreprise de A � Z, jusqu'� la cr�ation d'un compte bancaire aux �tats unis, sans m�me se d�placer.
Apr�s avoir contact� le cabinet, je peux vous affirmer que ce dernier est on ne peut plus s�rieux, et je vous le recommande vivement.
Vous pouvez foncer sans probl�me!
Pour plus d'information, allez visiter le site llc.
bonne visite et bonne chance � vous!
Bonjour a tous, si vous vous interesse au delaware ,et que vous etes desireux de creer votre propre societe dans l'etat du delaware, aux etats unis, je vous conseille un site tres serieux: http://www.broadway-corporate.com.
Celui ci propose de vous aidez dans toutes les etapes de la creation de votre entreprise de A a Z, jusqu'a la creation d'un compte bancaire, sans meme que vous vous deplaciez.
Je suis actuellement en contacte avec le gerant du cabinet (fort consciencieux!!), et je peux vous affirmer que cela vaut le coup!!
si vous avez des interroguations, ou si vous voulez en savoir plus, il vous suffit de consulter le site : http://www.broadway-corporate.com
ou de contacter Mr Corona a l'adresse mail suivante:consultant@usa-corp.com
Surfez bien sur delaware .
Bien a vous.
Anonyme a dit…
salut zied c'est Jaafar,
je t'écris tout d'abord, pour t'envoyer un petit coucou... donc coucou!
ensuite ben je constate que tu as envahi le web (adib aussi a ce problème), je m'explique: c'est pas la première fois que je fais une recherche (qui concerne en générale le bâtiment)et que je tombe sur ton blog, quel rapport pourrais tu avoir, toi le zizou de l'ile aux milles mosquées avec les panneaux préfabriqué a âme isolante??..
bon disons que ça ma permis de survoler ton blog et de constater que le zizou n'a pas beaucoup changé malgré tes "longues jambes" de voyageurs et tes bottes dans le vent: toujours aussi subversif et un rien provoc ..!!sacré zied
faudrait que tu passe nous rendre visite un de ces 4 pour nous raconter tes tribulations..
allez ciao
Anonyme a dit…
Free Sex Videos

Paris Hilton and Britney Spears Free Sex Video


http://www.myfaceporn.com


Teen first virgin sex !!!

http://www.myfaceporn.com

----------------------------------------------------

Nebenjobs !!!


Wir suchen DRINGEND Leute die von zuhause aus Geld verdienen möchten.

Freie Zeiteinteilung ( 2 - 3 Std. am Tag )

ca. 200 Euro /Tag oder bis 6000 Euro im Monat

Für Männer und Frauen

Ohne Vorkenntnisse

Kein Erotik, Kein Verkauf, Kein Callcenter,

Garantiert kein Risiko und keine Kosten

18 bis 59 Jahre alt.

Sofort Anfangen und Geld verdienen !!!

Infos:

http://www.europe-payment.com

-------------------------------------

How To Make Money Online From Home

Earn Money at Home

Internet Home Based Business

Earn $200 per Day or $6000 in month

100 Free % Information

http://www.europe-payment.com

-------------------------------------

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).