Accéder au contenu principal

Bonne année !


2006 est là ! 2005 c'est fini ... Les jours se suivent et se succedent et les années passent... on est en 2006 ezzah ! Deja !
2000 semble deja loin alors qu'il est toujours presque là. 6 années après 2000 Inchallah Mabroukin alikom et Yenaad alaikom comme on dit au Liban.
La new year eve fut tres sympa: excellent Diner chez des amis puis grosse fiesta au centre ville! Le downtown fut envahi par des 10aines de milliers de gens, les rues, les bars, restos et discotheques ont affichés plein et c'etait vraiment sympa! l'alcool a coulé a flot et tout le monde a celebre l'arrivée de cette nouvelle année dans la joie et la bonne humeur: Kol Am ou entouma haiin Bekhir !!!

Commentaires

Anonyme a dit…
Merci ! Bonne année à toi Zizou, et à tous tes lecteurs!
Moi aussi, soirée de réveillon super chez des amis avec de la bonne humeur et des rythmes à flots.
Mais ici à Tunis, les routes et les rues, c'était une autre paire de manches. Embouteillages, col`eres et disputes, contrôles.. Bref, ni feux d'artifice, ni champagne sous les étoiles, ni embrassades entre piétons...
Un jour, Inchallah, on n'aura plus rien à envier à la bonne ambiance de Beyrouth, des Champs Elysées ou de Times Square!
Anonyme a dit…
Bonne année a tous, je vous rapelle que ce n'est pas une fete Musulmane a ma connaissance et tunis c un pays Musulman
Bonne année comme meme
Anonyme a dit…
bonne anneeeeeeee, tt mes souhaits d'une merveilleuse et briallante annee;)
Anonyme a dit…
Salut!! Premierement bonne annee. Si tu me permet de faire un commentaire sur Ayman Leseeq car je crois que tu le connait. J'ai cru en lui des que je l'ai vu et entendu au debut de superstar. J'espere qu'il va ignorer les commentaire de ce soir car il a vraiment une voix exceptionnel.
Il est mon prefere et le sera toujours!!!!
Courage Ayman je crois en toi, tu est super.
Anta FANAN ghabar!!!
Anonyme a dit…
Zizou weld Djerba.
Wellah t’es très attachant !
Allez qu’est ce que je peux te souhaiter pour cette année 2006 ? Tout d’abord une santé de fer. En plus un bonheur perpétuel.
Et voilà t’es gâté :)
Anonyme a dit…
bonne et heureuse année cher zizou!
boussa kbirra!
jimmy a dit…
bonne année zizou!
c'était la folie partout au liban et pas seulement au centre ville :) moi j'ai passé une nuit du fou à batroun. tu peux pas croire... je te jure: une nuit de fou !!

il faut que tu visites batroun et que tu essaies la boîte: 'Bank'.
Eve a dit…
bonne annee!
and btw, prepare yourself for another Lebanese blogger meeting ;-)
Anonyme a dit…
tu nous as trop manqué cette année !!!!et tu me manques à moi encore plus que tous les autres!!
g tellement envie de te voir!!!!!!!!!
je te fais de gros bisous,,et bonne année mon chou!!!!!
qu'elle t'apporte tout le bonheur et la joie que tu mérites!!

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct