Accéder au contenu principal

une explosion pour commencer la semaine !


Le week end dernier etait un week end comme les autres, meme si on savait que le rapport Mehlis version 2 allait etre publie, personne n'avait d'apprehension particuliere. Ce matin tout a commence tranquillement et puis soudain les telephones commencent a sonner : ya eu une explosion dans la zone industrielle, jusque la rien de vraiment grave y a peut etre des blesses mais sans plus. 15 mn plus tard les infos parlaient d'une voiture piegee. 1h plus tard la sentence etait tombe : Jobrane Tuaine a ete assassine!
le silence s'installat parmi les collegues... Le neveu de marwen hamade(ministre qui a echappee a une tentative d'assassinat), le boss du journal el Nahar(nr1 au liban), le gars etait beau intelligent et surtout un vrai HOMME LIBRE qui defendait un LIBAN LIBRE. Il proclamait tout haut ses idees et acceptait celle des autres. Elu au parlement dernierement, il faisait parti du bloc Hariri. il se savait menace depuis longtemps et ses longs sejours en France etait le signe d'un principe de precaution auquel il derogeait parfois. Cette fois a ete la derniere ! maintenant il fait partie de l'histoire, de l'Histoire de longue marche d'un pays vers le liberte et la vraie democratie. il s'ajoute a d'autres martyrs comme le president Rafik Hariri et l'ecrivain Samir Kassir qui ont paye de leur vie leurs reves de liberte.
Photo : prise lors d'un rassemblement pour la memoire de Samir Kassir

Commentaires

chantal a dit…
Vive Le Liban fort independant , souverain ,la parole libre va retentir encore plus fort contre tous , ils ne pourront pas assassiner tout un peuple .
Les libanais a travers le monde sont en deuil mais on continue la marche avec ceux qui restent et on va gagner !
Anis a dit…
Au moins eux (les libanais) ont commencé leur marche vers la liberté et la démocratie, quant à nous tunisiens comme dit le proverbe:
l'a3zouza etghenni ouel wed hezha !!
M2K a dit…
Ca sent les complots à l'américaine, le meilleur moyen pour distabliser les pays de la region
cher anis,
je ne pense qu il n ya aucune comparaison a faire entre le liban et la Tunisie.
le deces de jobrane Tueni ou de samir Kassir ou de Hariri c´est l equivalent de de celui de hached ou de chaker pour nous autres tunisiens.
N oublie pas que la Tunisie est libre et independante depuis plus d un demi siecle. c est le fruit du combat de generations qui se sont sacrifies pour construire l´etat qui nous a permis de nous instruire et d´etre ce que nous sommes.
reclamer une presse plus libre ou une vie politique plus diversifie est different de reclamer l´independance de son pays.
ces morts successives sont une tragedie qui j espere finira le plutot possible. le peuple libanais ne merite pas ca !
chantal a dit…
zied parfois l'oppresion interne fait qu'un etat n'est pas independant , l'oppression ne vient pas toujours de l'etranger , "reclamer une presse plus libre et une vie politique plus diversifie " c'est reclamer son independance d'un regime oppressant.
en disant ca je pense aussi aux syriens qui doivent aussi se lever contre leur regime barbarique maquiavelqiue
Anonyme a dit…
salut zizou, je suis tunisien comme toi. la liberté n'a pas d'égale et elle n'est ni un luxe ni un confort c'est une necessité. donc franchement si les scrifices de hached et de chaker nous ont amené là où nous en sommes aujourd'hui, franchement laisse tombé, le jeu ne vaut pas la chandelle. le problème du liban ce n'est pas un problème d'indépendance c'est un problème d'un Etat pré-fabriqué qui a du mal à vivre, c'est l'existance de l'Etat qui est en jeu et non son indépendance.
trikhaled a dit…
35 ans d'ocupation syrienne, une collinisation mafieuse ou la famille des assad s'est donner tous les droits et les passes droit pour éxploiter le liban...le liban : le phare de la prise de concsience du monde arabe pour le panarabisme et l'éveil intellectuelle du monde arabe par sa presse,livre et pensée libre .on doit s'incliner sur le sacrifice et l'éxemple de Mr Tueni.
ps: arretter d'inventer des complos imaginaires et osons nommer les assasins par leurs noms : le gouvernement syriens .

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).