Accéder au contenu principal

7 novembre 1987 : 18 ans deja !

Le 7 novembre 1987 ! je me rappelle de ce jour, je me rappelle aussi des jours avant. Disons que c'est quelques flashs qui reviennent a mon esprit et que je partage volontier :

j'etais encore eleve a l'ecole primaire... ma famille et moi vivons a Bizerte en ce moment la.
Etant enfant de Bizerte, de la houma ( quartier) de la gare routiere, nous etions habitues, ouled el houma et moi a aller chaque 15 Octobre ( fete nationale celebrant le depart des Francais) sur le pont mobile attendre la visite de Bourguiba !
le 15 octobre de l'annee 1987 fut un peu special, special parce que la municipalite de Bizerte s'est fixe comme projet de mettre une statue de Bourguiba a la place de la fontaine centrale du Jardin de l'Hotel de ville ( fontaine qui n'a jamais fonctionne). Toutes les energies furent mobilises pour cette Statue : Grues , des hordes de travailleurs, projecteurs, travail 24h/24...
Malgre toutes ces dispositions la municipalite n'a pu mettre en place la statue avant le 15 octobre. La visite annuelle de Bourguiba eu lieu comme d'habitude et le chantier n'etait pas fini.
Contrairement aux annees precedentes nous n'avons pas pu mes amis et moi voir le Leader supreme ni le saluer.
Cette histoire me marqua puisque je traversais le Jardin chaque jour pour aller a l'ecole de de la rue de constantinople ( ex ecole des peres Blancs), j'y allais avec mon fidele camarade de classe: Sami
N'ayant pas vu Bourguiba lors de sa visite, regardant a la tele qu'il devenait vraiment vieux, on s'est vraiment inquiete ( alors qu'on etait enfant) sur le futur de notre pays, surtout que je me rappelle qu'a cette epoque il y'avait une valse de ministres sans precedent.
La reponse ne tarda pas a venir : Le 7 novembre au matin, on ecouta a la radio la declaration annoncant le changement :Nous etions heureux ! J'etais l'un des premiers a avoir entendu la radio et je me suis fait une joie d'aller annoncer la nouvelle a toute la Houma ...
Le soir on a vu a la tele les scenes de liesse a Tunis... L'image du president Zine el Abidine Ben Ali pretant le serment, quelques jours plus tard, ne quitta pas mon esprit!
Malheureusement je ne me rappelle pas si la municipalite a installe la statue et puis l'a desistallee ou bien si elle n'a jamais ete mise en place? en tout cas actuellement si je me rappelle bien on a installe une horloge a la place.

Commentaires

Mazza a dit…
Eh oui, ça ne nous rajeunit pas!!! On était en sixiéme année primaire.
k-pax a dit…
je me rappelle très bien de ce jour. un samedi matin comme les autres. je suis allé au marché lafayette avec mon père pour les courses. en rentrant à la maison on allume la télé et on voit un bonhomme qui prête serment et qui est hissé sur les épaules et son nom scandé par la foule. je ne comprenais pas ce qui se passais sur le coup. mon père ne réalisait pas le "changement" (j'ai su par la suite que mon oncle l'avait appelé à 6h du mat pour lui annoncer la nouvelle). c'était hallucinant !

depuis on ne s'est que trop habitué au mec... jusqu'à regretter parfois "Al Moujahed El Akbar"...
Hicham a dit…
Merci pour ton blog et pour tes récits.

Jamais je n'aurais cru il y a 2 ans que la Tunisie deviendrait une sorte de pays d'adoption supplémentaire en étant au Caire; car mes amis les plus proches sont tunisiens.
;-)
oasis dossonhos a dit…
cher zied: regarde s.v.plait les "eaux du sud"...grande surprise, je crois!
Luís
Nasnoussa a dit…
J'avais 4 ans a l'epoque et je ne me rappelle pas vraiment de ce qui c'est passe ce jour. J'habitais a la cnro, Skanes, a cette epoque. Ce dont je me rappelle tres bien c'est qu'a l'ecole maternelle, quand on avait une manifestation de soutien (ou un truc comme ca) j'avais du mal a dire "yahia ben ali", a chaque fois je me trompais en disant "yahia bourguiba" :) J'ai pris l'habitude par la suite ...
Delirious a dit…
Hi Zizou! Check out my blog! You've been tagged! :)
MetalMadTN a dit…
Je n'avais que 3 ans et demi a l'epoque, mais j'ai une photo du 6 novembre 1987 dans le manege du jardin des oiseaux (7adi9at attouyour :p) de Sousse, dans le fakroun pour les connaisseurs du lieu ... c'est dire que personne ne s'y attendait. Le lendemain, une voisine criait a ma mere par la fenetre (elle me preparait pour le jardin d'enfants) "Ya R9ayya, Bourguiba tayy7ouh, Bourguiba tayy7ouh!!". Ce jour la je ne suis pas alle au jardin d'enfants, qui, par ironie, s'appelait "Al Habib" ...
etta a dit…
je voulais juste poster l;e 8 eme commantaire ..kahaw :)
etta a dit…
pour moi alors...le souvenir que j'ai c'était la radio rouge de mon grand père en bas de chez nous de sa chambre...et je me rapelle avoir entendu le dicours...sauf à chauqe fois maman me dit non..c'est pas vrai...ton grand père a appelé du travail ..et a crié "weld 3ammi walla raisss :))))"

je ne sais pas pkoi chedda s7i7 que j'ai entendu le discours "dans" la radio rouge de mon grand pèere sur sa table de nuit...:)..pourtant je n'ai jamais été une menteuse :))))

PS: j'ai vrai prblèeme avec ma mémoire :))))
etta a dit…
PS : c'est pas weld 3ammou à mon grand pèere..ils sont juste de la même ville..:))))))
Nasnoussa a dit…
A metalmad: el fakrouna je connaiissssssssss, moi j'adorais les helicopteres (un rouge et un bleu). tetfakker??? Chaque dimanche j'allais a ce manege. mais t'oublies une chose. En ce temps la le manege n'etait pas a 7adi9et ettouyour mais a cote du cinema nejma :)

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).