Accéder au contenu principal

MFS : Larbi

le Maghreb Free Spirit !
un mouvement de blogeurs maghrebins qui veulent contruire l'UMA des blogs. un mouvement né suite à l'initiative de Adib et de Manal ! j'y plonge tête baissé et quelque soit les conséquences...
Ce mouvement pourrai prendre de l'envergure si notre Houssein national y mets son grain de sel : cher Houssein Brabbi construit nous un aggregateur de blogs maghrebins ! ca donnera longue vie à une idée qui mérite d'être encouragée. Je lance également un appel pour nous creer un pt logo que tout un chacun pourrai mettre sur son blog.

En attendant, je vous invite à visiter le blog de Larbi , un gars intelligent, réflèchi, un poete ! un artiste, modèle pour toute la jeunesse maghrebine !

Commentaires

briseis a dit…
oui mais faudra peut etre avant tout qu'on s'organise entre nous.. non?
Beau pied !
Tn blogs existe déja ! est ce que tu propose autre chose ?
Anonyme a dit…
Hola zizou
Merci de parler du MFS, ça fait plaisir de voir des gens qui y croient…
Ça continue chez moi, j’ai voulu faire un cadeau d’anniversaire, alors va découvrir qui c’est ? ;-)
Zied, je t’ai écrit un mail, j’attends ta réponse… je dois lose hope avant que tu m’écrives ? lol
hey, j'ai pas vu tes photos à toi du meet up!!!
Karim2k a dit…
Moi je suis déja dedans le MFS (petite amie marcoaine) et ca cartonne déja :)
Anonyme a dit…
Moi je suis déja dedans le MFS (petite amie marcoaine) et ca cartonne déja :)
Anonyme a dit…
Zizou, I'm in.

Mais là c'est un peu plus gros que tn-blogs. Il faut donc mettre en place une équipe... et un minimum d'organisation... L'agrégateur a ses limites : le nombre de blogs agrégés.

En tout cas, c'est à méditer.
briseis a dit…
ce que je propose , c'est des journées thematiques ..
Anonyme a dit…
>breiseis: c possible de lancer les deux idées en parallèle, c'est une question d'organisation mais ce projet me tiens vraiment à coeur:):)
>zizou: t'as bien choisi le blog de larbi, c le prochain sur ma liste:):)
>manal: l'idée fait son petit bout de chemin:)
>houhou: si tu veux une équipe, je suis volontaire, un aggrégateur maghrébin est d'une grande utilité, fesons que l'idée devient réalité..please:)
Anonyme a dit…
Je travaille sur un logo pour MFS avec un pote infographiste, je vous soumettrai l'idée sous peu
Anonyme a dit…
Well done!
[url=http://ukuvypja.com/filc/fnpl.html]My homepage[/url] | [url=http://khamyqaf.com/ejrf/gqan.html]Cool site[/url]
Anonyme a dit…
Anonyme a dit…
Nice site!
http://ukuvypja.com/filc/fnpl.html | http://brthgafu.com/gkcy/qqkp.html

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct