Accéder au contenu principal

Il ya 150 ans : Des tunisiens à la Guerre de Crimée

en 1855,le bey Muhammad al-saduq succède à Ahmad Pacha à la tête de la régence. Il continue la politique de réforme entreprise par son prédécesseur, s'inspirant lui aussi des politiques menées à Constantinople et au Caire.
Il décida également d'envoyer une partie de ses troupes combattre aux côtés des Ottomans dans la guerre de Crimée.

La guerre de crimée est une guerre ou Tunisiens et autres sujets de l'empire ottoman aux cotés des francais et anglais ont combattu les russes.

Le bey alors envoya des renforts militaires composés de 10.000 hommes et de 6.000 fusils destinés à l'armée turque.Les moyens de transports furent rassemblés à La Goulette: une frégate, deux bricks, trois vapeurs appartenant à la marine militaire et une soixantaine de navires affrétés.L'escadre était commandée par le Lioua (Général de Brigade) Si Mohamed. Elle appareilla le 21 juillet 1854 et arriva à Constantinople le 26 juillet.

150 années après, j'ai une envie folle d'en savoir plus sur cet épisode!il parait qu'au palais de la Rose : le musée militaire national on peut en savoir plus !
je vais y aller et je vous dirai ...

Commentaires

Anonyme a dit…
zizou meci pour l'info, moi aussi je suis curieux, nous allons ensemble au palais des roses:)

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Abolir le visa schengen pour les tunisiens.

Je me joins a adib, tarek et les autres pour exprimer ma forte reprobation de la politique de visa et de restriction que l'Europe a instauré vis a vis des tunisiens.

je pense, et ce pour plusieurs raisons, que l'Europe gagnerai plus a faciliter l'acces des tunisiens a son territoire.(je parle dans ce post uniquement des tunisiens et non de tous les pays du sud puisque la Tunisie exige un visa pour ces pays et puisque je concois que pour chaque pays ya un contexte different.. donc une balance risque/benefice differente)

- primo si tout les tunisiens ( comme les libanais d'ailleurs) ne sont pas tres nombreux et meme s'ils decidaient tous d'emigrer en Europe ils seraient facilement dissous dans la population generale.

- secondo, culturellement la Tunisie a toujours été baigné dans la culture de la mediterrannée du sud et je trouve absoument incroyable que des roumains, estoniens ou slovaques soient la bienvenue dans des pays comme la France, l'Italie ou l'es…

Mes blogs amis