Accéder au contenu principal

Ma mère ...

ma mère m'a eu alors qu'elle était trés jeune... elle fêtera son anniversaire cette semaine, ce vendredi plus précisèment ! elle aura 50 ans ... oui 50 ans !! elle n'est pas trés heureuse , pour elle qui a si peur de la viellesse 50 c'est beaucoup trop. elle insiste pour que cette année on ne fait aucune fête particulière et que son jour anniversaire se passe de la manière la plus intime possible.
Hier alors que j'essayait de me concentrer pour ecrire un truc... mon téléphone sonne ... c'est mon frère ! mon frère m'appelle trés rarement ( au fait quand il a besoin de moi ou de la voiture généralement) allo ! : "ti winek , hani ..." mon père, a coté de lui dit : "dis lui, dis lui ..." donc mon frere rapplique : "ecoute ! maman a fait un accident au niveau de l'Abou Nawas, el hymaya vont la prendre on ne sait pas ou ! viens tout de suite ..." et il raccrocha !

koi ? maman ! un accident ? merde ... est ce garve ? putain il ne m'as rien dit ... j'arrete tout et je me dirige vers mohamed V ... ah ! ma maman cherie ... ya rabbi ostor !!! je rappelle mon frere ...
rien .. il n'est pas joignable ... ma mere et mon pere non plus !!
el Hymaya ... putain ca doit etre grave ... est elle au coma ? est elle blessé ? putain c'est pas facile ...
oh ezzah !! pour essayer de décrire mon etat alors que je foncais vers Mohamed V je dirais que j'etais pas en panique .. mais trés inquiet pour elle ... ma maman est fragile et supporte mal les chocs ... je voulais pas qu'elle souffre, surtout pas elle !!!
15 mn plus tard j'etais au lieu dit ... je vois la voiture completement ecrasé coté conducteur ...
mon pere et mon frere sont déja là !! ou est maman ? maman !!!!
t'inquiete... t'inquiete elle va bien : me dis mon pere elle est dans ma voiture... je me retourne !! je vois ma mère en pleur !! elle est sous le choc : "ommi ca va rien de mal ? andek oujia !!!
lè ca va !! ca va !! ketfi youja3 la au niveau de l'omoplate" ! je l'examine ... elle va bien !! tant mieux ...
un mec s'amène: "okhti okhti samehna samehna"... c'est le convoyeur ! "c'est el boulissia qui nous ont changé l'itineraire" il essaya de donner une explication sur le fait qu'il aient pris un sens interdit ( ce lui // a la Z4) et au fait qu'il foncait sur un carrefour en ne respectant pas les feux...
le camion " berliet" plein de sable etait parké plus loin ...
on se dirige vers un poste de police ... pour faire un mahdhar ( PV) on nous rétorqua que sans dommage corporel rien ne peut etre fait ...on rentre chez nous ...
ma pauvre mere est toujours sous le choc !! nous autres on est revenus a nos préoccupations quotidiennes ... elle est meme partie bosser ce matin ! elle passera voir un ami médecin pour parler un peu ( histoire de purger l'épisode ) la voiture completement écrasé est devant la maison... on commence a parler d'assurance .. etc ...
la morale je ne l'ai pas encore ... je suis encore sous le choc aussi ...

Commentaires

Unknown a dit…
nchallah labess zizou, jet belotf hamdoullah!
sinon bienvenu dans la blogosphere:):)
Houssein a dit…
Bon courage !
Zied The Dreamer a dit…
inchallal labas, mihna wi mshat, j'espere que ta mere ira mieux
etta a dit…
inchallh labes ya zizou....rabbi ykhalik ommek ...w inchallh hadeka 7add el bes...
Anonyme a dit…
AYA HAMDELLAH RIEN DE GRAVE RABBI YFHADHELHELEK

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct