Accéder au contenu principal

Airbus A380: Comme si vous y etiez

Johannesburg- Paris Airbus 380 from zizou from Djerba on Vimeo.

A Tunisian Blogger shares his experience traveling on the Air France A380 from Johannesburg to Paris.
Soundtrack: Kesang Marstrand

Commentaires

salmahalloul a dit…
Ben moi j'ai pris ce 16 mars 2010 l'autre vol d'Air France avec l'Airbus A380 à destination de New York et j'ai vraiment beaucoup aimé. L'avion est assez spatieux, je crois plus que le Boeing 777, et beaucoup plus silencieux. j'étais aussi au RDC et je me suis aventurée à l'étage et waaaaw le confort pour la first et business class!!!
Ah autre chose, la variété des choix de films, de programmes et de jeux fait vmt passer les 8h assez pénible du vol.
le seule bémole pour moi, c'est le temps fou que le commandant de bord a mis pour se garer ds l'aéroport JFK vu la taille imposante de l'avion..
Au final, j'en garde un trés bon souvenir de ce vol...bon surtout qu'on a eu droit à des steewarts à la hauteur de l'Airbus A380 ;)))
kehlouch a dit…
Abbababeb malla matar .
Mais y sont ou les noirs ? T'es sûr que t'étais en afrique ?

Sinon ce qu'il y a de spécial c'est le nombre de passager suivant l'aménagement de l'avion. D'ailleurs j'aurais bien voulu connaitre le nombre de passagers pour ce vol . C'est l'argument commercial majeur invoqué pour la mise en exploitation de cet avion .
kehlouch encore a dit…
durée du vol aussi ?
Haythem a dit…
Big up Zaydoun ! T'as le don du sourire spontané et quasi-permanent, c'est un énorme plus pour la vidéo !

Great OST too :D
24Faubourg a dit…
c'est pas très différent du Boing en effet, sauf que c'est un peu plus moderne,ils ont fait attention aux détails électroniques. mais je me demande s'ils ont pensé à plus d'espace entre les sièges, paske c'est pas drôle d'être comprimé par le siège de devant pendant 8 à 10 heurs! merci pour la video
Centifolias a dit…
Pour un jerbien ..je suis étonnée que tu fasses de la pub à la compagnie AIR FRANCE pour rien...une chose est certaine , c'est que tu as gagné des miles .. Quel était le film projeté ce soir là ? peut etre bien l'avant première du film dont tu as parlé plus haut???????? un bon somnifère pour les passagers:))
zahraten a dit…
sa77a ya zizou! 3amel jaw fel jaou !
a7kina choiyya 3ala elli choftou fi SOWETO -
khaled a dit…
air france n'est pas la seule compagnie qui a dans sa flotte l'A380
Singapore Airlines a d'ailleurs été la première compagnie du monde à l'utiliser

http://en.wikipedia.org/wiki/A380#Entry_into_service

Posts les plus consultés de ce blog

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée :  "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Le discours de Bourguiba à Addis Abeba en 1963 à l'occasion de la création de l'OUA

Merci à tous ceux qui ont réagi pour revendiquer l'appartenance de la Tunisie à l'Afrique. Grace au soutien de la direction de la communication de l'unité africaine,voici en exclusivité le discours de Bourguiba à l'occasion de la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA). Ce discours a été prononcé il y'a 50 ans jours pour jours, le 25 Mai 1963 à Addis Ababa. Son Excellence Habib Bourguiba, Président de la Tunisie. L’unité dans la diversité J’ai l’agréable devoir d’adresser à votre éminente assemblée les salutations fraternelles du peuple tunisien et ses vœux de plein succès pour nos travaux. C’est la seconde fois en peu de d’années que les Etats indépendants d’Afrique se réunissent à Addis-Abéba, ce bastion héroïque de la liberté africaine. Je ne puis, sans émotion et sans fierté, évoquer l’épopée éthiopienne. Ce fut le début d’un combat décisif qui devait se terminer, en Afrique et ailleurs, par la défaite inéluct