Accéder au contenu principal

International School of Carthage

Bouebdelli, la mission française ainsi que l'école américaine n'ont qu’à bien se tenir. L'International School of Carthage ouvre ses portes cette année. Une école privée flambant neuve gérée par les meilleurs professionnels du secteur selon des standards internationaux. "L'EIC poursuivra son cycle scolaire complet en 2010. Il sera finalisé par des diplômes internationaux reconnus aussi bien dans le système américain (High School Diploma et avec l'option, Placement Avancé (AP) et le Bac international (IB) que dans le système français (Bac général français ou option internationale du bac (OIB)). La formation débouchera sur des diplômes reconnus au niveau international. L'école mise sur la qualité. Un cadre enseignant compétent sera recruté afin de concrétiser cet objectif. Les enseignants seront sélectionnés aux Etats-Unis d'Amérique, en France et en Tunisie et recrutés selon les compétences et leur ancienneté. Une formation continue leur sera assurée.
En plus de la formation académique, l'EIC mise sur l'encadrement socioculturel et sportif. Les NTIC seront omniprésentes. Pour ce faire, des salles spécialisées en informatique seront équipées sans oublier les activités musicales et artistiques. Une bibliothèque riche sera par ailleurs ouverte à tous les élèves. Un terrain de sport et une salle de motricité pour les classes maternelles feront partie intégrante de l'école. Les investisseurs n'ont rien laissé au hasard. Un service médical sera installé au campus de l'EIC.Une infirmerie dotée d'un personnel permanent avec un médecin à la demande seront disponibles." (Journal le temps)

Les propriétaires de ce nouvel établissement (A priori, Mme Ben Ali et Suha Arafat) semblent apparemment avoir tout prévu pour assurer le succès de ce projet. Il faut dire également que le marché actuel est très demandeur, primo parce que l'école publique n'a jamais été aussi mal et les jeunes diplômés au chômage n'ont jamais été aussi nombreux, ce qui pousse les parents à explorer des voies jusque la inconnues. Mais surtout suite a l'installation de la Banque Africaine de Développement à Tunis ainsi que plusieurs coopérants travaillant dans les grands groupes du golfes que la demande a explosé (On raconte que l'école américaine a doublé la surface de ses locaux et n'arrive pas encore à absorber toute la demande...). Cette clientèle ayant besoin d'études répondants aux standards internationaux de formation et offrant à leurs enfants la possibilité de rejoindre les grandes universités internationales va pour un premier temps assurer la survie de l'entreprise.

Pour moi, ce projet pourrait être bénéfique dans la mesure ou il ramène et implante de nouvelles méthodes de travail jusque là presque inconnus en Tunisie. Il pourrait en conséquence créer une sorte de compétition déloyale au système public qui sera tout de même bénéfique pour hisser le niveau vers le haut ( J’essaye d’être réaliste). Je le vois également être une première pierre dans la mise en place d'un système d'enseignement privé de qualité (à l'américaine) susceptible de devenir un must pour garantir une éducation "5 étoiles" aux jeunes privilégiés de la Tunisie. ( tant qu’on y est… l’avoir ou ne pas l’avoir telle est la question ? :-) )

Commentaires

Infinity a dit…
Honnetement ça ne me dit rien qui vaille !

Bourguiba doit se retourner dans sa tombe !!
SWORDEDDINE a dit…
ça craint pour notre système, c'est un seuil dangereux qui vient d'être franchi. "Rabbi yoster" pour un pays en faillite totale...
l'hémorragie continue :I
Tun-68 a dit…
je peux reprendre l'article dans mon blog, stp?
Anonyme a dit…
tu fait de la pub
tu reprend une publicité qui est diffusé dans "la Presse " depuis une semaine ou plus
malla mnayek
Tun-68 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Tun-68 a dit…
je ne vois pas comment tu peux dire que c'est une bonne chose???
de passage a dit…
A part l'éducation, est-ce qu'ils se sont interessés au secteur de la santé ?

Leur participation étant généralement gage de réussite, je me suis dis que ce ne serait pas une mauvaise chose .

Ce qu'il y a de bien c'est que les premiers diplômés auront au moins les honneurs de la présence de deux manequins .
Zied a dit…
@Jaouhar
bien sur !
Tun-68 a dit…
merci, ceci dit il me faudra 7 ans pour comprendre le lien avec le fait que personne ne trouve rien à dire, contre le conflit d'intérêt qu'il y a à voir d'un coté madame dans l'éducation privé, de l'autre coté monsieur au commande de l'éducation publique.

N'y a-t-il pas là une raison de se révolter?
El Baro a dit…
De toute facon comme on l´a dot ici ; le pays va ers la dérive!

La fierté de la Tunisie; qui est l´education (primaire et secondaire pas plus) est mise en jeu depuis presque 8 ans! ET maintenant on pousse a escroquer tout le monde meme ceux qui payent leur impot pour jouir d´une education respectable pour leur enfants. Je suppose que la plupart DOIVENT maintenant soit inscrire leurs enfants dans un etablissement privé soit accepter que leur enfants n´auront aucun droit à une formation de qualité. En tout cas miskiyna touness ama behy linness bech yet3allmou , y7ilou 3ininhom ,weynaqsou mil qweda ! Rahy el bled mechia bech toghreq, mela khaleha toghroq.
Tun-68 a dit…
Pour moi, on touche là à ce qui est de plus chère...

Qu'il y ai des escroqueries avec Tunis air, cela se limite à du matériel et on saura le corriger, mais toucher à ce qui à fait la Tunisie depuis 60 ans, c'est comme un viol de la nation, pour moi.
sami a dit…
c'est n'importe quoi....le systéme de l'éducation en faille, on construit des écoles privées payantes pour faire face à ca.....et qui les construit, la famille régnante!!!
Ma3nétha mba3ed c'est un cercle vicieux, ywalli le systmé de la santé défaillant , de la sécurité ainsi de suite....
CAD qu'au bout de la chaine méme l'armée et la police sont défaillants , et on doit faire appel à des milices du appartenants au groupe trabelsi pour nous défendre.

Malla bléd, éna nzid chwayya bech na7rék lil Darfour, au moins ghadi tout est clair.
Anonyme a dit…
leila ben ali.
ha ha haaaaaaaaaaaaaaaaaa
Anonyme a dit…
ça sera la meilleur école de coiffure en afrique
bolbol a dit…
l'article n'est plus visible...??
il y a juste le titre...
????
Anonyme a dit…
Pourquoi jouer les effarouchés concernant une école aux normes internationales? Pourquoi se raccrocher à une vision figée de l'école ? Si certains continuent à croire que l'enseignement peut continuer son petit bonhomme de chemin ils oublient que notre système souffre d'une forme de privatisation sauvage par le biais des cours partculiers . Tous les élèves qui passent ou ont déjà passé le bac le savent . Même au primaire les élèves subissent des pressions pour être obligés de prendre des cours particuliers y compris dans les quartiers populaires.Ainsi on assure la pérennité d'un apprentissage médiocre qui ne cesse de montrer des signes de faiblesse.
Non ,l'évolution du système éducatif n'est pas pour demain si on continue comme ça .
Aussi je dis oui à l'Ecole de Carthage! Je pense que ce sera pour nous une fenêtre sur le monde . Elle interpellera tous les acteurs du système éducatifs et éclairera leur choix . Nous avons assez perdu de temps .
Houssein a dit…
Ça me donne envie de vomir. Complètement. J'ai la rage !

On va tous droit vers un pays à 2 vitesses, comme en Égypte, au Maroc, Au Brésil ou en Inde. Les riches auront tout, la meilleure éducation, les meilleurs soins, les meilleurs services, et les pauvres pataugeront encore et toujours dans la merde.

C'est tout le principe de l'égalité des chances républicain qui est remis en cause. Je sais c'est comme ça depuis longtemps, ça a toujours existé en Tunisie, etc. Mais là, pour moi c'est la goutte qui fait déborder le vase.

Et si vous voulez mon avis, il y a des gens très haut placés qui ne veulent pas envoyer leurs enfants dans l'école publique, ni les envoyer étudier à l'étranger, ils ont donc décidé de leur créer un université pour eux et leurs amis... C'est comme ça qu'on gouverne chez nous !

Ça m'éneeeeeerve !!
mehdi a dit…
la loi du plus riche mdr
Tun-68 a dit…
Non c'est pas la loi du plus riche, c'est la loi de l'imoral.

On peut être riche et être pour l'école pour tous.

A la rigueur si le débat n'était que école de riche école de pauvre, ça pourrait être acceptable comme débat.

Seulement le problème est plus grave, c'est le conflit d'intérêt qu'il y a à ce que le donneur d'ordre du service publique, puisse via sa femme devenir aussi de concurent des services qu'il contrôle par la présidence.

C'est une honte, et c'est encore plus honteux qu'on laisse faire. Et l'école symbole de la république c'est la ligne rouge.
de passage a dit…
C'est bien comme ça on aura plus besoin d'aller étudier en roumanie, puisque l'on a nos propres ceausescu .
Anonyme a dit…
je m'excuse cher zizou mais tes visiteurs n'ont aucun niveau et le debat ne cesse d'etre cassé par des frustrés!
je ne reviendrais plus
bolbol a dit…
hier je n'ai lu que les commentaires... et je n'ai pas pu lire l'article... et je m'attendai à un truc grave!!voir trés grave!!
et ce matin en lisant enfin l'article...boff...
je ne saisi pas vos reaction peut étre bien qu'on ne perçois pas les choses pareil c'est sur...
je comprend que c'est les proprio qui dérangent... mais pour le reste??§§???
les gens qui feront leurs etudes la bas c'est les méme qui pourront se permettre de faire leurs université à l'etrange dc...
en plus qu'elle est la capacité de cette ecole 500 eleves a chaque classe???
et les loreats seront mieux payés que les autres a la sotie???...
je penses que c de la concurrence a u misson, ecole americaine,bouebdilli... mais pas a notre ecole publique...
mais c'est vrai que les proprio...
ce n'est qu'un avis...
Carter a dit…
@Anonyme

C´est quoi ce niveau ?

Je voulais juste te donner un conseil :
retires toi de la court des grands :)
mes respects !!!
Oualid a dit…
Y´aura que des riches en Tunisie,
comme disait Sarkozy!
de passage a dit…
Reviens l'anonyme ! Ne nous laisse pas aux mains des frustrés !
Tun-68 a dit…
Alors le scandale n'est pas l'école privé, ni même la nature de la nationalité ou l'identité de l'école privé.
Le scandale il est dans la confusion qu'il peut y avoir entre le pouvoir représenté par 1 seul individu, sans oppositions, qui contrôle tous le secteur public d'un coté
et sa famille, qui petit à petit contrôle soit des secteurs sous contrat avec l'état (comme l'internet), soit des secteurs concurrents aux entreprises publiques comme l'aviation.
Maintenant qu’ils touchent à l’école, symbole suprême de la nation, c’est plutôt honteux.
Parce qu’il n’est pas question de remettre en cause l’initiative privé, mais de se battre pour ne pas accepter l’inacceptable.
Si cette famille avait fait son argent dans un pays où elle n’a pas le pouvoir, ou bien dans des secteurs totalement distant de la puissance public, personne n’aurait rien dit.
doudou a dit…
sinceremen c du nimporte koi ca comme ecole interessente mai pour mme c ridicule dommage

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).