Accéder au contenu principal

France: Contrat premiere embauche ( CPE)

Personnellement, je suis pour le CPE. je me dis qu'il vaut mieux avoir un boulot, meme pour une durée limitée que ne rien avoir du tout. Et de toute facon, si je suis bon, on ne me remplacera pas !

Commentaires

Walid a dit…
Pourquoi t'es en France? ;)
En tous cas il y a des formules pire que ça et partout dans le monde...Les politiciens essaient de trouver des demi-solutions non pas de vraies solutions...Et si on proposait à Devillepin de signer lui mêmê un contrat de ministre de six mois par exemple et qui ressemble au CPE...à voir donc!!!
ça se voit dans ce type de législation que les patrons sont les privilégiés, pourtant les organismes syndicals sont d'une force redoutable en France...méla ailleurs, ezzaweli illi ma 3andou wéli chnowa ya3mil?
Youyou a dit…
@Walid, au sujet des syndicats en France: ces syndicats on une très forte capacité de mobilisation (de part le fameux esprit révolutionnaire des français) mais n'ont aucune base. Les syndicats c'est moins de 2% des employés, quel parti, quel homme politique peut-il se revendiquer d'une quelconque légitimité avec une base tellement branlante? On observera de réels progrès sociétaux en France quand les syndicats deviendrons une vrai force de proposition (cf le Danemark par exemple) et non des structures sclérosées marxo-léniniste datant d’un autre siècle.

PS; go check my blog ;) http://doubtsandconvictions.blogspot.com/
Elyssa a dit…
je ne suis pas d'accord avec toi zizou , pourquoi devrait on toujours choisir entre le pire et le moins pire , s'il y a un problème d'emploi ben la solution c'est de créer des emplois ! et non des contrats qui contribuent à ce que les demandeurs d'emploi se sentent de plus en plus en insécurité .Pour créer des emplois pourquoi ne pas encourager les jeunes à créer des entreprises et leur faciliter la démarche ? Non on préfère leur dire que c'est mieux de se soumettre aux pauvres patrons qui ne peuvent même pas prendre leurs temps pour voir s'ils sont bon ou mauvais ! Il faut quand même pas 2 ans pour savoir si t'es bon ou pas !
Napo a dit…
chui d'accord, c'est comme l'SIVP a Tunis...l'essentiel c'est d'avoir la chance pour avoir experience, cette derniere l'obtacle numero un pour un job permanent, pas assez d'experience.

quand a la securité d'emploi est un concept du passé. la securite d'emploi surtout chez la mentalite francaise (que je n'aime pas du tout) encourage la paresse, et le manque de productivité, d'ailleurs et malheureusement c'est ce qu'on a herité de cette France !!!
3617MyLif€ a dit…
Dans ce que t'écris tu pars du principe que le cpe va créer des emplois. Or ce n'est pas du tout vérifié vu qu'il va aussi faciliter le licenciement. Les deux effets se compensent et au final il y a une incertitude à ce niveau donc un effet bénéfique sur l'emploi nul pour pas dire négatif.

@youyou : le problème des syndicats en france est un vrai problème mais ta vision des choses est un peu trop fermée je trouve.
Au danemark et dans les pays nordiques il y a une tradition de consensus en quelque sorte. Les syndicats sont une force de proposition mais ont aussi un levier d'action sur l'entreprise. De ce fait, il sont plus représentatifs des personnels et ils permettent de garantir les droits des salariés sans qu'il y ai un cadre légal très restrictif comme en France.
La situation n'est pas du tout comparable donc et la France n'est pas le Danemark et n'a pas les mêmes industries ni les mêmes populations et niveaux de vie.
Je cite "structures sclérosées marxo-léniniste datant d'un autre siècle".
Vive la vision étroite du capitalisme sauvage sans régles. S'il n'y avait pas toutes ces grèves et manifs la France serait au niveau de l'Italie pour pas dire pire.
Anonyme a dit…
boooooooooooooooooob
sugaaaaaaaaaaaaaaaa
buggggggggggggggaaaaaaaaaaaa
cmok
Youyou a dit…
@3617my life:
" Je cite "structures sclérosées marxo-léniniste datant d'un autre siècle".
Vive la vision étroite du capitalisme sauvage sans régles. S'il n'y avait pas toutes ces grèves et manifs la France serait au niveau de l'Italie pour pas dire pire."

As tu eu l'occasion de travailler avec les syndicats Français? J'ai eu de nombreuses occasion de bosser ou du moins de tenter de bosser avec eux, en particulier l'UNEF et l'UNI (comme quoi droite gauche...si pire)...c'est effrayant, regarde ce blog: http://unef-veritas.blogspirit.com/ J'ai moi même été, et suis toujours militant, associatif et je me suis retrouvé face à eux lors d'élections...je ne sais pas qui est l'auteur de ce blog mais il lit dans mes pensées ou tout du moins une partie.

Au sujet de ma vision étroite etc etc... Capitalisme n'es pas une insulte dans ma bouche, c'est une alternative à un système qui à fait 60 millions de morts juste en URSS.

Et enfin le pays qui comptabilise le plus de grève et de manif dans le monde c'est ... Suspense ... L'Italie !!!! Et si on retournait ta dernière phrase et qu'on disait " S'il n'y avait pas toutes ces grèves et manifs l'Italie serait au niveau de la France ..." Non?
Anis a dit…
ya jme3a ouass3ou belkom on est pas au parlement des enfants 8-) !

Personnellement je suis pour le CPE pour 2 raisons:
- d'abord les socialistes n'ont absolument rien proposé comme alternative.

- ensuite les français commencent à râler et préfèrent un haut taux de chômage que d'entrer en entreprise (certes avec cette précarité)
- ie préfèrent le statu-quo qu'à une tentative de changement-

De toute façon DeVillepin sera jugé au vu des résultats (au bout d'1 et demi),
pourquoi ne pas le laisser au moins essayer ?
et là on verra s'il s'enfonce ou réussi pour les présidentielles!

Anis
Youyou a dit…
LOl le parlement des enfants...c'est mignon comme idée :) M'en fous c'est celui qui dit qui l'est ... je suis encore un grand enfant je te le confrime anis ;)

http://doubtsandconvictions.blogspot.com/
Anis a dit…
le ridicule ne tue pas,
la preuve:
http://www.amb-tunisie.fr/info/article.php3?id_article=633

;-)))
Anis
SkyDancer a dit…
Personnellement, je suis contre le CPE. je me dis qu'il vaut mieux etre au chommage, meme pour une durée un peu longue que perdre 3 ans de sa vie a lecher les bottes d'un patron qui va te renvoyer apres. Et de toute facon, si je suis bon, Je trouverais un boulot !

voici tes propos vu par un anti CPE :)
Rym B. a dit…
Je suis tout à fait d'accord, Zizou. Le CPE offre une chance pour montrer ses capabilités.

Un peu de compétition ne fait pas de mal, ça ne fait qu'améliorer le rendement des individus et l'économie.
Youyou a dit…
@skydancer: c'est le raisonnement le plus absurde que j'ai jamais vu, t'as jamais été au chomage toi, encore moi pour une longue période...

http://doubtsandconvictions.blogspot.com/
Dado80 a dit…
Bonjour Zizou,

Je ne suis pas d’accord avec toi. Ce n’est pas la question avoir ou ne pas avoir un emploi. C’est plus le caractère précaire de ce contrat qui pose un problème. Déjà, avec les CDD posent des gros problèmes, rajouter un autre type de contrat encore plus flexible que les 1er tout en étant plus précaire n’est pas une solution contre le chômage.
Le problème en France, c’est cette distinction entre CDI, synonyme d’un emploi stable, d’une situation stable et donc ça t’assure un accès au marché de crédit… et les emplois à durée limitée qui n’offrent pas cette stabilité et qui sont par conséquent précaires. (Je me situe du coté du travailleur). Le CPE va encore fragiliser le parcours professionnel des jeunes qui ont déjà beaucoup de mal à s’insérer sur le marché de travail.

Oui, il faut trouver une solution à ce problème de chômage, oui il faut reformer la législation du travail, mais ce n’est pas en multipliant les types de contrats de travail qu’on va y arriver.
Peut être si on est trop bon, l’entreprise va se précipiter à nous offrir à CDI pour nous garder, mais rien n’est sûr, surtout avec la conjoncture actuelle.

C’est un article intéressant :
http://challengestempsreel.nouvelobs.com/opinions/opi_20543.html

Pour plus d’information sur les problématiques d’emplois en France :
http://www.crest.fr/pageperso/cahuc/RAPCAKRA02-12-04.pdf
Dado80 a dit…
Je viens de constater que les liens ne sont pas très clairs:

http://challengestempsreel.nouvelobs.com/
opinions/opi_20543.html

http://www.crest.fr/pageperso/
cahuc/RAPCAKRA02-12-04.pdf

une dernière remarque, on est tous concerné qu'on soit au chômage ou pas, qu'on soit super qualifié ou pas du tout. Même si c'est une question propre à la France, il y a des chances qu'on y travaille un jour ou l'autre.
Anis a dit…
alors tu préfère qu'on polémique encore et encore sans rien essayer pendant que les jeunes sont au chômage ?

Il faut se réveiller, il faut oublier les emplois à vie et considérer que déjà le CPE - même s'il accroit la précarité, je suis d'accord! - donne aussi la chance à des jeunes d'entreprendre et d'engager même !

J'aime pas bien les contestataire..qui ne font rien d'autre que de contester !
Avez-vous d'autres proposition ??

Anis
Dado80 a dit…
Je croyais que sur un blog on peut exprimer ce qu’on pense sans forcément donner une solution concrète aux problèmes posés.
C’est simplement exprimer une opinion.

Revenons à la question de CPE, devront nous accepter une politique de soit disant reforme sans rien dire.
Personnellement, je conteste ce contrat car les effets attendus ne sont pas si certains, et qu’il ne peut être en soi une solution au problème de l’insertion des jeunes sur le marché de travail.
Je ne crois pas qu’une solution miracle existe et je n’aurais pas le prétention d’en proposer une à un problème aussi complexe que le marché de travail. Je ne suis pas assez qualifiée pour le faire et c’est pour ça j’ai mis les liens pour des avis beaucoup plus pertinent et économiquement fondés.

Mais je crois que les reformes doivent être plus profondes et plus audacieuses.
Je ne suis pas pour le modèle anglo-saxon mais il faut bien admettre que ça marche mieux chez eux que chez nous.
Je ne suis pas non plus d’accord avec les manifestations, le blocage des universités… la motivation de ces personnes n’est pas tous aussi noble qu’on peut le croire et ils empêchent les autres de travailler.

Et je trouve dommage qu’on soit arrivé là pour discuter et/ou établir un dialogue entre les représentants politiques et la population concernée par la mesure.
Anis a dit…
Oui mais dire non non et non sans proposer mieux n'a rien de constructif !
Or on juge déjà le CPE sans même l'avoir essayé...
De toute façon si le CPE ne marche pas, les français sanctionneront la droite aux présidentielles ! Alors pourquoi toute cette tempête ?

Par ailleurs la précarité qu'introduit le CPE n'a rien de nouveau puisque la précatité existe déjà avec le CNE !

A mon avis il faut laisser devillepin essayer quelquechose et d'ici un an les chiffres du chômage montreront bien la pertinence d'un tel choix !

Anis
Dado80 a dit…
Le bilan de CNE est mitigé, et son effet positif sur l’emploi des jeunes n’est pas si clair que ça.

On ne peut pas laisser nos représentants politiques essayer un peu tout et n’importe quoi sans réagir. Le CPE peut avoir des effets de court terme positif sur le chômage et c’est sur ça que compte peut-être les hommes politiques pour avoir des voix aux élections. Je ne suis pas très intéressée par les débats politiques, mais je sais que les motivations de l’action politique peuvent ne pas être fondée sur la recherche de solution durable aux problèmes économiques et sociaux.
Le CPE est un dispositif très coûteux car pour inciter les entreprises à l’adopter, il suppose leurs exonérations des charges sociales (patronales) et c’est bien sûr à l’Etat de financer cet allègement de charge. Se pose alors comment, ça sera financé ?
Par impôt, même pas pour rire, vu les promesses de diminution d’impôt faites par les hommes politiques.
Par dette, et là se pose un autre problème. Ça sera trop long à développer.
Donc on ne peut pas trop compter sur la crainte de la sanction électorale pour inciter les dirigeants à prendre les bonnes décisions.

Pour revenir sur la précarité, il n’y a pas que le CPE ou le CNE, mais aussi les CDD. Ces derniers sont plus rigides. Le CPE comme le CNE introduisent plus de flexibilité pour les entreprises, ce qui est une bonne chose pour s’adapter aux fluctuations de la conjoncture. Mais les entreprises en abusent, car ça leur coûte moins cher, tout simplement.
Et c’est les travailleurs qui en payent le prix.

EB
Anis a dit…
ya daddou,

brabbi c qui les hommes politiquent qui voient sur le long terme ? ti mahou le terme c jusqu'aux prochaines elections que ce soit droite ou bien gauche !

D'un autre côté, même si le CPE marche disons sur le court termer, aux prochaines législatives la droite se fera casser la figure et ce sera à la gauche de cohabiter (au cas ou le président serait de droite -sarkozy par ex. ;-p

Bon ma3linech, sipposons qu'on tente le CPE, 2 cas de figure sont possibles:
* le chômage baisse, ça stimule la consomation, ça zid fil croissance
ce qui stimule les investissements et rebaisse le chômage etc...
* le chômage stagne ou augmente: la droite sera sanctionnée et ce sera à la gauche de proposer qqchose, mais au moins la droite aura essayé qqchose !

Maintenant ya daddou, qui va financer tout ça ?
dans le cas 1/ ce qui a été dépensé en aides sera moindre en tout cas qu'en dépenses d'allocation chômage et il y aura retour sur investissement via la croissance, dans ce cas il y aura peut-être des baisses d'impôts pour stimuler la conso.

dans le cas 2/ il n'y aura pas de baisse d'impôts (comme toujours promis par la droite) car se serait intenable !

Anis
Anis a dit…
oups disouli pour les fautes d'orthographe, autre chose : si les socialistes ne proposent pas de modèle social alternatif chkounou celui qui va le faire ?

En plus enzid en9ollok que de toute façon face au libéralisme mondial tu peux oublier les emplois où les employés avaient leur emploi assuré sur un long terme.
Il faut être flexible et entreprenant (kima fi tounis :-)!
Dado80 a dit…
Ya Anis,
tu sais ce n’est pas tout le monde qui touche les allocation chômage. Il faut déjà travailler et cotiser pour en avoir droit, et pour un certain temps seulement.
Donc pour des jeunes (objet de ce contrat) qui ne sont pas encore sur le marché de travail, qu’on cherche à insérer, ils n’ont le droit à rien même pas le RMI, (il faut avoir plus que 25 ans).
Donc ce dispositif (CPE) va engendrer des coûts supplémentaires. L’effet relance de la baisse à court terme du chômage, n’est pas si sûr. T’as un contrat précaire, t’as pas le droit à des emprunts pour l’achat de logement… Tu ne vas pas claquer ton argent aujourd’hui en sachant que tu risques de te retrouver sans boulot dans un an, ou deux si ce n’est pas avant.
Un constat simple, le chômage a soit disant baisser ses derniers mois, il est où l’effet relance de la conso ?
La croissance, ce n’est pas pour demain qu’on va atteindre des niveaux qui vont permettre un financement des politiques sociales sans explosion de la dette.
Je n’ai pas dit que les impôts vont baisser mais ils ne vont surtout pas augmenter, raisons politiques, économiques…, obligent.

EB
Dado80 a dit…
Pas de pb pour les fautes, j'ai compris ce que t'as dit.

Autre chose, je ne rentre pas dans le débat droit –gauche, je ne crois pas que la gauche a des alternatives à proposer. On a déjà vu, ce que ça donne quand ils sont au pouvoir.
Je crois qu’il faut avoir le courage d’assumer des réformes plus fondamentales, qui peut le faire, comment le faire accepter à une population appauvrie ces dernières années le débat est ouvert.
EB
Jerko a dit…
Avoir un travail c'est pas juste avoir un contrat.

En général un boulot ça permet de sortir de la précarité. Par exemple d'avoir un logement.

Les agences immobilières ont déjà fait savoir que le CPE ne permettrait pas de signer un bail de location!

ben ouais, tout simplement!

vu les conditions actuelles d'obtention d'un logement en France... ce n'est pas très étonnant (en général il faut que la personne qui signe ait des revenus 5 fois supérieurs au prix de la location, ou bien que quelqu'un qui les a se porte garant; à Paris un 2 pièces c'est environ 1000€...)

CPE=jackpot pour SDF riches, ou argent de poche pour post-adolescents logés?


Sinon, bien sûr, sur le papier, moi je suis pour; c'est normal de prendre des risques pour réduire le chômage; mais prendre ce risque là... je vais attendre d'avoir plus que la limite d'âge et là je serai d'accord! on se rappelle on se fait une bouffe?

Pozdrav iz istocne francuske

J
Dado80 a dit…
@ Jerko, je suis d’accord avec toi qu’avoir un boulot ça te permet dd d’insérer dans la vie sociale, de construire un foyer…
La question de logement est centrale, c’est vrai qu’avoir un CPE ça ne va pas constituer une garantie suffisante pour le propriétaire, ni pour la banque si tu désire acheter.
Ce que le gouvernement propose c’est un accès à une caution pour le logement pour ces jeunes, locapass. C’est un organisme qui se porte garant pour les jeunes (étudiants, ou travailleurs de moins de 30 ans). Le problème que les proprios ne font pas confiance et préfèrent soit une garantie parentale, soit une garantie bancaire. Ça ne sert vraiment à rien, sauf peut être pour t’aider à payer la caution, et là encore ne compte pas sur ton proprio pour attendre que cet organisme te verse l’argent pour encaisser le chèque.
Pour les prix de logement à Paris, c’est un gros problème, les prix sont tirés à la hausse à cause des étrangers qui trouvent Paris moins chère (prix au m2) que d’autres villes (Londres, NY…), des spéculateurs immobiliers, des personnes plus au moins aisées… Il y a une forte demande et pas assez d’offre, c’est la loi du marché qui fait que les proprios font les difficiles. En général, on exige que ton revenu couvre au moins 3 à 4 fois le montant du loyer charges comprises (je n’ai pas entendu parlé des 5 fois, alors que j’ai cherché moi-même un logement pendant 3 mois). Un autre problème quand tu as un nom arabe, te n’as aucune chance face à un autre dossier à caractéristiques comparables (mêmes revenus…)…
Le loyer varie selon les quartiers et bien sûr la surface, il faut vraiment bien chercher pour trouver quelque chose de correct à un prix correct.

Je ne crois pas que le CPE est une solution pour le chômage des jeunes, ni un moyen de les aider à s’insérer. Que peut-on proposer de mieux, c’est aux économistes qui travaillent sur cette question d’y répondre. Ils essayent mais sont ils vraiment écoutés ?
EB
davidb a dit…
"Au sujet de ma vision étroite etc etc... Capitalisme n'es pas une insulte dans ma bouche, c'est une alternative à un système qui à fait 60 millions de morts juste en URSS. "

y en a, des morts, qui comptent apparemment plus que d'autres:
l'URSS c'était une horreur, mais qui au moins cherchait une alternative à une autre horreur (cf. www.fao.org/newsroom/fr/news/2005/
1000151/index.html)

"22 novembre 2005, Rome – La faim et la malnutrition tuent, chaque année, près de 6 millions d’enfants, un chiffre globalement comparable à la population d’âge préscolaire du Japon, souligne la FAO dans son dernier rapport annuel L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde (SOFI 2005), publié aujourd’hui.

La plupart de ces enfants meurent de quelques maladies infectieuses curables, notamment la diarrhée, la pneumonie, le paludisme ou la rougeole. Ils auraient survécu si leurs constitutions physiques et leurs systèmes immunitaires n’avaient pas été affaiblis par la faim et la malnutrition.

Celles-ci sont parmi les principales causes de pauvreté, d’illétrisme, de maladie et de mortalité qui affectent des millions de personnes dans les pays en développement, selon le rapport. "

De ces morts de la répartition de la richesse (sachant que capitalisme signifie accumulation), on en fait quoi ? du soleil vert ?

6 millions par an, en 500 ans de capitalisme, ça fait combien ?
davidb a dit…
"Au sujet de ma vision étroite etc etc... Capitalisme n'es pas une insulte dans ma bouche, c'est une alternative à un système qui à fait 60 millions de morts juste en URSS. "

y en a, des morts, qui comptent apparemment plus que d'autres:
l'URSS c'était une horreur, mais qui au moins cherchait une alternative à une autre horreur (cf. www.fao.org/newsroom/fr/news/2005/
1000151/index.html)

"22 novembre 2005, Rome – La faim et la malnutrition tuent, chaque année, près de 6 millions d’enfants, un chiffre globalement comparable à la population d’âge préscolaire du Japon, souligne la FAO dans son dernier rapport annuel L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde (SOFI 2005), publié aujourd’hui.

La plupart de ces enfants meurent de quelques maladies infectieuses curables, notamment la diarrhée, la pneumonie, le paludisme ou la rougeole. Ils auraient survécu si leurs constitutions physiques et leurs systèmes immunitaires n’avaient pas été affaiblis par la faim et la malnutrition.

Celles-ci sont parmi les principales causes de pauvreté, d’illétrisme, de maladie et de mortalité qui affectent des millions de personnes dans les pays en développement, selon le rapport. "

De ces morts de la répartition de la richesse (sachant que capitalisme signifie accumulation), on en fait quoi ? du soleil vert ?

6 millions par an, en 500 ans de capitalisme, ça fait combien ?
sam a dit…
salut a tout le monde chacun pense ce qu il veut mais en tout cas c le peuple qui doit décider donc si villepin était proche du peuple il commencerait à preter l'oreille et à réflechir aux conséquences que ca peut engendrer .Mr de villepin regarde que son interet personel et pris au piége, donc c vraiment une grosse merde ce cpe
Anonyme a dit…
Hello, pour une fois je crois avoir trouv� un Cabinet d'incorporation dans le Delaware qui est install� depuis 10 ans � Miami et qui parle en fran�ais.
Ce doit �tre un bon plan car juste en demandant sur un moteur comme Yahoo : offshore j'ai �t� j'ai trouv� tout de suite USACOMPANYCORPORATION.COMhttp://www.usa-corp.com ou une autre adresse qui m�ne au m�me site : usa-corm.comoffshore
Ghost a dit…
Voici un site critique sur l'unef et qui présente les liens entre le syndicat étudiant et le MJS, la LMDE, l'UNL...

http://www.leclanunef.com/

Posts les plus consultés de ce blog

الادمان

الادمان هو مرض مزمن شديد الانتكاس . هذا المرض يغير هيكل و وظائف الدماغ. علاج الادمان لا يكون بحبس المدمن في السجن او في مصحات و منعه من تناول مادته. نحن في تونس فشلنا في تعاطينا مع هذا المرض و يجب علينا الاعتراف بذلك. مصدر الفشل هو بالأساس متأتي من جهلنا العلمي في هذا الموضوع. فنحن لا ندرس أطبائنا ، عاملي الصحة ، المرشدين الاجتماعيين ، رجال القانون ، الشرطة ، السياسيين وغيرهم مرض الادمان و كيفية التعامل معه. لا نقوم بنشر المعلومات لكافة الشعب كي يعي باهمية المشكل و عواقبه. فالقليل من المدمنين يعلمون بأنهم مدمنين و الوصم والتمييز المربوط بكلمة ادمان لا تشجع احدا على البحث عن العلاج الذي هو غير موجود أصلا (ممنوع من الدولة).فالمدمن يعاقب على إدمانه و يعاقب على انتكاسته و يعاقب حتى في نجاحه على الإقلاع اذ يبقى الوصم ضده مدى 
حياته.


En #Tunisie le gouvernement et l'assemblée essayent de gérer le problème de la drogue par la répression. On ne regarde pas l'addiction sous un angle scientifique. On ne mets pas en place une politique de réduction des risques et on parle encore de guériso…

تونس: كارثة الإيقاف التحفظي

الإيقاف التحفظي والايداع بالسجن قبل إصدار الحكم يجب ان يكون الاستثناء وليس القاعدة. هذا الإجراء المعمم بالمحاكم التونسية هو سبب اكتظاظ السجون(50%من السجناء هم مواطنين موقوفين ولا يوجد حكم ضدهم) وثابت علميا انه يؤثر على مجرى العدالة
بشكل كبير ويؤثر سلبا على الأحكام فنادرا ما يحكم الموقوف بالبراءة او بمدة اقصر من التي قضاها تحفظيا . هذه الممارسات تسبب كوارث اجتماعية واقتصادية و تجعل المواطن يحقد على المنظومة القضائية و يحس بالظلم و القهر



Pour s'approfondir dans le sujet: Lire L'etude du Labo démocratique intitulée : "Arrestation, garde à vue, et détention préventive: Analyse du cadre juridique tunisien au regard des Lignes directrices Luanda"

Rest In Peace Hans Rosling

Meeting Hans Rosling and spending a weekend with him ( Thanks to Houssem Aoudi, we went to pick him up from Annaba and drove to Tunis together - we stopped and had sea food in Tabarka, Tunisie) was one of the most meaningful moments of my life as a young adult. On our road trip, he shared his life story, his passions and his dreams. He was so humble, generous and kind. He gave me life-changing advice and meaningful words of wisdom that make me feel grateful and entrusted to keep his legacy and pursue his work to improve the health and well-being of people around the world. (He made this video in Tunisia Live studios to inspire the young people of North Africa to keep up the good work).